lnb-argent - proA logo blancproA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ELan 24/24

Elan - SOMB, les réactions

Pro A (J.11) Retour en conférence de presse sur la large victoire paloise signée face à Boulogne/Mer (91-60) laquelle permet à l'Elan de mettre fin à une série de 4 défaites consécutives.


Germain Castano (Entraîneur SOMB) : "
Une équipe a pris conscience de l'enjeu de ce match, pas l'autre. On est dans une situation où l'on peut accepter de perdre, mais c'est la manière qui m'emmerde ! Tu prends 91 points, tu acceptes encore une fois plein de choses. Moi j'ai bien aimé nos 4 premières minutes. Sur 40, cela fait peu. On a tenu un discours à la mi-temps pour durcir défensivement et on encaisse 32 points sur le 3ème QT.  Dans l'envie on n'y était pas, on n'a pas fait tourner le ballon. C'est bien simple : Tu ne maîtrises aucun secteur et du coup tu en prends 30. Cela fait mal mais c'est la réalité de la soirée. Je ne sais pas expliquer à chaud la différence entre le visage affiché face à Limoges en début de semaine et celui de ce soir. C'est fou. Là, on va vraiment être le dos au mur face à Rouen la semaine prochaine."


Claude Bergeaud
 (Entraîneur EBPLO) : "Les premiers qui méritaient une victoire avec cette manière, ce sont les joueurs. Ils croient en ce qu'ils font, ils travaillent bien alors à un moment donné, il faut le cadeau de Noël. Cela va redonner du baume au coeur de certains qui doutaient notamment au niveau de leur tir. On a eu une envie de faire tourner la balle très intéressante (25 passes décisives) mais je vais retenir notre volonté défensive sur la première mi-temps qui a su faire douter l'adversaire. C'est une belle satisfaction que  de nous voir réagir de cette façon après avoir été en difficulté lors des matches précédents. (Concernant Mo Finley)  'Il est out, cela a recassé ce soir et cela commence à me fatiguer. On ne peut pas avoir un boss qui est un relais sur le terrain, qui installe les gars. On repart de 0, à nouveau. Ce n'est pas la bonne nouvelle de la soirée. Aujourd'hui il faut trouver quelqu'un qui va prendre le leadership de l'équipe. On va se voir dès demain matin (samedi matin) après l'entraînement pour voir ce que l'on peut faire avec les moyens que l'on a. Cette équipe sans meneur aura du mal même si je tiens à souligner les efforts que font certains comme Sami Driss ou David Denave qui acceptent de ne pas jouer à leur poste. Il faut aller rechercher ce qui l'y aura. (A propos de la nouvelle recrue Ebi Ere) Il a été bien sur ce qu'il a fait, avec une condition physique précaire. Il a été présent dans tous les compartiments du jeu. Il a du ballon, il ne perd pas la tête, c'est vraiment un beau joueur de basket."



 Le point rageur de Marko Simonovic ! L'ailier serbe a signé sa meilleur perf' en Pro A avec 25 points, 6 rbds pour 24 d'éval. en 30 min de jeu © Eric Traversié



Stephen Brun : "Le vrai visage de l'équipe s'est vu ce soir. On n'a pas été au niveau, on s'est fait marcher dessus. Marko Simonovic peut être content car il a repris de la confiance face à nous. Le "ptit" nouveau Ebi Ere doit être aussi content de voir que c'est cela la Pro A, 3 secondes pour prendre un tir. On a été ridicule alors qu'on jouait presque notre peau. Tu en prends 30, tu vas passer une petit nuit à l'hôtel puis tu rentres chez toi, c'est bien. Pourtant les Palois n'étaient pas du tout sereins lors des 1ères minutes de jeu, ils ne mettaient pas un pied devant l'autre ni un tir. On les sentait sous pression pour ce match mais au bout de 4 minutes de jeu, on a perdu des ballons qui leur ont offert des lay-up faciles et un surplus de confiance.

Marko Simonovic : "C'était un match vraiment très important pour nous car on restait sur une mauvaise série. On a montré qu'on voulait vraiment le gagner,on a su fait preuve de caractère et d'énergie. Ce n'est qu'une première étape au cours de ce mois de décembre et nous verrons bien face au Mans la semaine prochaine. J'avais discuté avec le coach cette semaine  pour lui dire que je me sentais un peu mieux, avec un peu plus d'énergie justement. Je n'ai eu que 5 jours de vacances de repos durant l'été que j'ai passé avec ma sélection nationale et j'ai eu une saison très difficile mentalement avec l'Etoile Rouge. Je ne suis pas une machine, c'est comme la vie, il y a des hauts et des bas."
logo villePau logo cclacq logo PA logo aquitaine on logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina