L'Elan Béarnais a réalisé une excellente opération samedi soir en parvenant à s'imposer face à Chalon/Saône à l'issue d'un match spectaculaire et offensif (105-93).

Les Palois avaient une double mission samedi soir : mettre fin à une vilaine série de trois défaites de rang au Palais et confirmer l'exploit réalisé une semaine auparavant face à l'ASVEL. L'objectif a été atteint et avec la manière, de quoi réconcilier les V&B avec leurs supporters avant un nouveau break dans ce championnat, pour cause de Leaders Cup puis de fenêtre internationale. L'Elan retrouve le 12ème rang de la Pro A (9v, 11d).

Le 1er quart-temps s'était pourtant avéré difficile pour les hommes de Laurent Vila. Entre deux équipes tournées vers l'offensive et en réussite (58% côté palois, 65% pour les visiteurs), c'est l'Elan bourguignon qui avait su le mieux tirer son épingle du jeu, mis sur orbite par les 8 points initiaux de Lance Harris puis conforté par le 6-0 de fin de période suite aux triplés de Dorsey et Pinault (24-29). 

Le rythme ne baissait pas en deuxième quart mais les Palois se montraient de plus en plus tranchants. Taqwa Pinero inscrivait 5 points consécutifs pour une égalisation rapide (29-29, 12e). Un tir primé d'Elie Okobo suivi d'un 2+1 d'un Léo Cavalière omniprésent permettait à l'Elan de faire un mini-break (41-36, 15e). Les deux pépites du centre de formation palois en remettaient une couche chacun derrière l'arc pour un 12-0 impressionnant (47-36, 16e). La température montait encore de plusieurs degrés suite au coast-to-coast de Chris Dowe que ce dernier bouclait sur un dunk surpuissant (51-40, 17e). Les V&B faisaient voler en éclat la défense du champion de France lors d'un quart remporté largement (34-17) pour une avance non négligeable à la pause (58-46).

 

 

resumchalon1Chris Dowe (12 pts, 5 rbds) un des 6 joueurs à plus de 10 points côté palois ©Eric Traversié

2 pts de Ken Horton puis un nouveau triplé d'Elie Okobo : les Béarnais passaient un nouveau 5-0 au retour des vestiaires (63-46, 22e). Les voyants étaient au vert jusqu'à ce que Nzeulie et Wolters sonnent la révolte côté chalonnais : 12-0 en 3 minutes pour le retour du suspense au Palais (63-58, 25e). Le missile longue distance de Lance Harris (21 pts) offrait l'égalisation aux siens (72-72, 29e) mais cette fois c'est l'Elan qui bouclait le quart sur une mini-série (5-0) avec Taqwa Pinero en pistolero (13 pts) et Léo Cavalière en guerrier (13 pts, 4 rbds, 17 d'éval). 

 

sourire1
les sourires sont de retour côté palois ©Eric Traversié

A 77-72, la marge de manoeuvre des Palois restait réduite à l'entame de la dernière ligne droite. C'était encore plus le cas 6 minutes plus tard au moment du temps mort de Laurent Vila après la réussite de Wolters pour un retour à -4 des visiteurs (88-84). Débutait alors le show Okobo : un triplé en sortie de temps-mort, suivi d'un 2+1, de deux lancers-francs, puis d'un nouveau triplé ! au final, le jeune international inscrivait 15 points au cours du dernier quart (30 au total, 35 d'évaluation) et permettait à son équipe de terminer le match plutôt sereinement (105-93).

Au-delà de cette prestation individuelle XXL, on retiendra que 6 joueurs ont inscrit 10 points ou plus, que les Palois ont compilé 25 passes décisives contre seulement 8 balles perdues pour une évaluation collective remarquable (124). Que cette équipe fait plaisir à voir quand elle joue comme cela !

 

Le match en détails

J20 - EBPLO / CHALON/SAÔNE