FAN

expérience

ebplo 94 - 85 gravelines

Réactions

Justin Bibbins : C'était difficile ce soir c'est vrai car il y a eu beaucoup de fautes sifflées de chaque côté. Quand nous sommes parvenus à faire des stops défensifs et à mieux contrôler le rebond, on a pu développer du jeu de transition et faire ainsi la différence. C’est la première semaine depuis le break que nous étions au complet. Il fallait retrouver du rythme et je suis sûr qu’on va progresser au cours des prochains jours. (à propos de son gros 4ème QT) J'ai vu que leurs "big men" étaient un peu lents et en difficulté sur pick and roll alors j'ai pas mal cherché à provoquer, pénétrer dans la raquette pour aller chercher des paniers bonifiés ou des lancers (13/15 au final) et cela a fonctionné. On va se préparer maintenant pour ce gros rendez-vous à Limoges. J'avais joué cette équipe au Palais la saison dernière mais pas là-bas. On s'attend à un gros combat face à une équipe physique qu'on a déjà affrontée cette saison alors on sait à quoi s'attendre. 

reacolb1
Justin Bibbins, un MVP (20 pts, 21 d'éval.) décisif avec un total de 12 fautes provoquées ©Eric Traversié

Hamady Ndiaye : C’était un match frustrant pour moi, ni beau à voir ni à jouer. J’en ressors néanmoins avec le sourire car on l’a gagné. Je ne retiens que la victoire. C'est difficile des fois de garder son calme et de continuer à jouer quand tu ne peux vraiment rien faire. Ce n'est pas vraiment du basket et ce n'est pas quelque chose que j'ai pu vraiment vivre dans ma carrière. Tu ne peux pas te donner à fond, te lâcher quand tu ne peux pas toucher quelqu'un, c'était comme si on faisait du football. On va avoir une semaine pour retrouver de l'intensité et être bien concentrés sur ce que l'on fait. Le match à Limoges va être bien différent de celui de ce soir. On a déjà joué deux fois contre eux, en présaison et pendant le premier break international, l'engagement sera la clé. Il faudra que nous restions ensemble jusqu'à la fin, que l'on soit une équipe soudée. On a montré en décembre ce dont nous étions capables. Il faudra le refaire.

reacolb2Gros combat dans la raquette entre Ndoye et Ndiaye, coéquipiers avec la sélection du Sénégal ©Eric Traversié

Eric Bartecheky : Avec 56 fautes sifflées, 28 de chaque côté, cela donne forcément un match long et haché. Ce n’était pas facile pour les joueurs de trouver du rythme. C'est une rencontre particulière. Au vu de ce nombre important de fautes, heureusement qu'on disposait d'un joueur de plus. Cela nous a rendu service. Sur le match, c'est vrai que Youssou Ndoye a eu énormément de ballons, provoqué beaucoup de fautes et nous ne sommes pas parvenus à le stopper. C'est un joueur très offensif et talentueux mais on ne pensait pas lui donner autant de points. Même avec deux joueurs en moins de leur côté, je m'attendais à un match compliqué. Nous sommes satisfaits de le prendre d'un point de vue comptable. On peut trouver des explications ce soir : l'arbitrage, le contexte particulier avec une salle à 2 000 personnes seulement, un nouveau joueur à intégrer progressivement. Tout cela peut justifier certaines choses. Ce n'était pas qualitatif, mais nous sommes contents d'avoir gagné. 

Vidéo

Statistiques

Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez
REBONDS CONTRES FAUTES
Joueurs MINS PTS Tirs % 3PTS % LF % O D T PR CT PD IN BP FTE FPR EV
Dominique Archie ● 26 11 5 - 8 63 1 - 4 25 0 - 0 - 0 5 5 0 0 4 0 0 1 0 17
Vitalis Chikoko ● 15 9 3 - 3 100 0 - 0 - 3 - 4 75 0 2 2 0 0 0 0 1 5 2 9
Gregor Hrovat ● 28 17 5 - 10 50 1 - 4 25 6 - 6 100 0 6 6 1 0 4 0 2 4 5 20
Brandon Jefferson ● 30 7 2 - 6 33 2 - 5 40 1 - 2 50 1 0 1 1 0 5 2 2 0 2 8
Giovan Oniangue ● 26 13 4 - 10 40 3 - 8 38 2 - 2 100 0 2 2 0 0 4 1 0 3 1 14
Gerald Ayayi 7 3 1 - 1 100 0 - 0 - 1 - 2 50 0 2 2 0 0 0 1 2 2 1 3
Justin Bibbins 27 20 3 - 6 50 1 - 3 33 13 - 15 87 1 3 4 0 0 3 2 3 3 12 21
Marc-Olivier Lasserre 0 0 0 - 0 - 0 - 0 - 0 - 0 - 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jérémy Leloup 17 3 1 - 4 25 1 - 2 50 0 - 0 - 0 2 2 0 0 4 0 2 4 1 4
Hamady Ndiaye 10 6 3 - 4 75 0 - 0 - 0 - 0 - 0 2 2 0 1 0 0 2 5 0 6
Sane Landing 9 5 1 - 3 33 0 - 1 0 3 - 5 60 1 4 5 0 0 0 0 0 1 4 6
EQUIPE 200 0 0 - 0 - 0 - 0 - 0 - 0 - 3 4 7 0 0 0 0 1 0 0 6
TOTAL 9428 - 55519 - 273329 - 36813293221246142828115
Orléans
REBONDS CONTRES FAUTES
Joueurs MINS PTS Tirs % 3PTS % LF % O D T PR CT PD IN BP FTE FPR EV
Bruno Cingala-Mata ● 13 4 2 - 3 67 0 - 0 - 0 - 0 - 0 2 2 0 0 0 0 1 3 1 4
Youssou Ndoye ● 34 32 12 - 15 80 0 - 0 - 8 - 18 44 4 5 9 0 1 0 0 2 4 14 27
Rotardier Kyllian ● 12 2 1 - 5 20 0 - 2 0 0 - 0 - 0 0 0 0 0 3 0 0 4 1 1
LaMonte Ulmer ● 36 19 6 - 8 75 4 - 6 67 3 - 4 75 1 5 6 0 0 2 0 1 2 3 23
Chris Warren ● 33 7 3 - 12 25 1 - 6 17 0 - 0 - 1 3 4 1 0 5 1 3 5 0 5
Bolanga Noah 0 0 0 - 0 - 0 - 0 - 0 - 0 - 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Jean-Philippe Dally 16 3 0 - 3 0 0 - 2 0 3 - 4 75 1 1 2 0 0 0 0 0 2 3 1
Davenport Kyvon 20 7 3 - 5 60 1 - 1 100 0 - 2 0 3 2 5 0 1 1 1 3 2 1 8
Kevin Dinal 3 0 0 - 1 0 0 - 1 0 0 - 0 - 0 0 0 0 0 0 0 0 2 0 -1
Malela Mutuale 29 11 4 - 12 33 0 - 4 0 3 - 5 60 0 2 2 0 0 6 0 4 4 5 5
EQUIPE 200 0 0 - 0 - 0 - 0 - 0 - 0 - 3 4 7 0 0 0 0 1 0 0 6
TOTAL 8531 - 64486 - 222717 - 33521324371217215282885