FAN

expérience

ebplo 83 - 75 SIG

Réactions

Giovan Oniangue : 

C’est décevant, il faut être clair, on n’a pas été assez bon ce soir. On a bien démarré, mais on a sombré à la fin et notre manière de jouer n’a pas été suffisante.

Tu ne peux pas trop baisser la tête parce que le match n’est jamais fini, mais à un moment, il est vrai qu’on a pris un petit coup sur la tête et ça été compliqué de revenir. Je l’avais dit avant le match, celui qui aurait le plus l’envie ce soir, aller l’emporter. Aujourd’hui, ils l’avaient davantage que nous.

Le coach nous parle beaucoup de la défense, mais aussi de l’attaque et les choix n’ont pas été bien fait ce soir. On n’a pas su trouver notre point de fixation à l’intérieur comme il fallait, en l’occurrence Vitalis qui a fait deux fautes rapidement et qui a dû être mis sur le côté. On ne peut pas se relâcher, il ne faut pas baisser la tête trop longtemps, c’est difficile ce soir, mais dès demain, il faut replonger dans le prochain match.

Félicitations à Fos qui a fait un match costaud.

La saison n’est pas finie, il y a encore énormément de matches, à nous de les prendre un à un et travailler dur pour réussir à avoir ce maintien. Il est vrai que ça serait un point positif d’avoir une arrivée prochainement, après on sait que la recrue ça ne sera pas le sauveur. Aujourd’hui, l’institution elle est au-dessus du joueur, il ne faut pas l’oublier. Nous allons voir quel joueur ils vont prendre et on va essayer de le mettre dans de bonnes conditions pour nous aider à nous maintenir. Il faut avoir ce maintien pour l’équipe et pour le club.

800fosgiovan
Giovan Oniangue, auteur de 12 points et 7 rebonds ce soir ©FosProvence 

 

Eric Bartecheky : 

Malgré cette défaite, les joueurs se sont quand même engagés. Ce qui nous met dans le négatif ce soir, c’est une gestion de l’équipe qui devient compliquée. On est déjà limite et on prend deux fautes sur Vitalis Chikoko au départ.

De plus, on obtient que 8 lancers-francs, alors que Fos en obtient 31 en marquant 20 points sur les lancers. On est au coude-à-coude, on fait le constat à chaque match. C’est usant.

Ce soir, on est dernier, si cela peut nous permettre de faire bouger à tous les étages et à nous l’équipe, ça sera un mal pour un bien. Mais c’est sûr, ça fait mal de se retrouver dans cette position comme celle-ci. Maintenant, que l’on a le feu vert pour recruter, il nous faut un joueur très rapidement. Cependant, il faut faire avec l’état du marché et trouver le joueur qui correspond au manque que l’on a. Il ne s’agit pas de se précipiter et de prendre le premier venu, on va avoir un travail de fond et dans un délai rapide. Concernant le profil du joueur, il serait plus avantageux de prendre un poste arrière.

La saison est encore longue, il faut que l’on fasse ce changement rapidement, que l’on continue à travailler dur et positivement, mais il est vrai qu’à l’heure actuelle, on est dans le dur.

Vidéo

Statistiques

A venir