ebplo  63 - 59  JDA

Réactions

Jérémy Leloup : "Cela ne devait pas être un match très plaisant à voir avec deux équipes qui défendent et un score assez petit. On a manqué d'efficacité durant tout le match. C'est dommage car en défense on était plutôt en place sur ce qu'on avait travaillé, ce qui n'avait pas été le cas lors du match aller. Cela se joue sur des détails. Au vu de l'entame, on n'était pas en place puis nous sommes revenus en serrant les rangs défensivement et en les empêchant de développer leur jeu. Le basket reste un sport d'adresse et ce soir on n'a pas réellement mis dedans à part à la fin où on met quelques gros tirs mais sur l'ensemble du match, on manque beaucoup de paniers faciles. Forcément le dernier panier qui leur donne le point average est encore plus regrettable." 

Laurent Legname : "Je suis très fier de mes joueurs, il n'y a pas que quand on gagne qu'il faut les féliciter. Malgré un non match en attaque, on n'a pas lâché durant toute la rencontre mais grâce à nos vertus, notre identité, on a fait les efforts pour n'échouer qu'à la fin. Offensivement on a manqué de rythme, on a joué en marchant, on a fait des mauvais choix et pas marqué sur nos shoots ouverts alors cela devient compliqué. Bon de l'autre côté, c'était à peu près pareil, hormis en début de match où ils attaquent par un 8-0. Il n'y a qu'à la fin qu'on a retrouvé des deux côtés un peu d'adresse sur des exploits individuels. C 'était l'histoire de ce match là. Les défenses ont vraiment pris le pas sur les attaques, cela arrive parfois. On joue à 8 depuis près d'un mois alors peut-être que nous sommes aussi un peu usés mentalement et à force de répéter les efforts, c'est difficile."

CJ Harris : "Les deux équipes ont joué dur ce soir, c'était un match vraiment "moche" mais peu importe, l'essentiel était que nous restions soudés et que nous puissions nous imposer et c'est ce qui s'est passé. Chaque match est différent et tu ne peux pas toujours bien jouer. Il faut juste continuer à avancer et nous sommes parvenus à le faire. C'était important de rester devant tout le monde. Même quand ils sont revenus tout près de nous en fin de rencontre, nous avons su trouver des solutions et mettre des gros shoots à l'image de YB (Yannick Bokolo) à 3 points, ou encore le "and one" de Vitalis (Chikoko)."

jdareac

Yannick Bokolo, auteur de deux tirs primés très importants ©Eric Traversié

Yannick Bokolo : "On avait eu un match référence face à Strasbourg tout en sachant aussi que la SIG avait mal joué également. Ce soir, on tombait face à la meilleure défense du championnat alors même si on a bien débuté le match en attaque, on savait qu'à un moment donné cela deviendrait compliqué et c'est ce qui est arrivé. On a manqué de lucidité et d'énergie par moment en attaque, c'était très dur avec beaucoup de fautes non sifflées et de nombreuses balles perdues. On a réussi à retrouver heureusement un peu d'adresse en fin de match. Holston est petit, il était difficile à tenir, même si on a essayé de l'isoler et de le fatiguer. On a essayé de jouer avec ce que Dijon nous proposait ce soir, à savoir la défense. Le plus important c'est de gagner, de rester en haut du classement. On arrive en plus à récupérer le point average, c'est important car ainsi c'est presque deux matches gagnés face à Dijon. Il faut prendre tout ce que l'on peut prendre car à la fin cela comptera beaucoup. On peut encore progresser et c'est ça le plus important, de toujours regarder vers le haut."

Laurent Vila : "On s'en sort bien avec cette victoire et ce soir on parvient à consolider cette deuxième place. C'est l'exploit de la soirée car le match n'était pas terrible. On comptait être bon des deux côtés du terrain, on a bien défendu mais c'était moyen en attaque. On savait que cela allait être dur par rapport à la qualité défensive de Dijon. On a fait preuve de force mentale. Pour tenir Dijon à 59 points, une équipe qui pratique un bon basket, c'est très fort. Tout le monde a bien bougé en équipe. C'était quasiment un match de playoffs avec deux équipes qui voulaient gagner. On a toujours su rester solidaire en défense avec beaucoup de dureté. Il faut que nous restions tels que nous sommes. On prépare chaque match avec sérieux en s'adaptant beaucoup à l'adversaire. On essaye de faire progresser tout le monde pour avoir une marge supplémentaire car on sait qu'à cette position, les matches vont être de plus en plus difficiles. Tout le monde va nous attendre et chercher à nous piéger."

Vidéo

Statistiques

Pau-Lacq-Orthez
JoueursMINSPTSTirs%3PTS%LF%REBONDSCONTRESPDINBPFAUTESEV
ODTPRCTFTEFPR
Harris C.J.32123-933.32-5404-4100055003353312
Smith Donta36103-742.91-3333-65001111105032317
Bokolo Yannick1362-366.72-3670-0002200011117
Pinero Taqwa1562-4500-102-210002200221229
Keller Akos1800-300-000-0014500002220
McConnell Mickey36124-10402-6332-2100011202331511
Chikoko Vitalis22114-5800-003-560022002133310
Cavaliere Léopold1862-366.70-002-36703300010338
Diawara Digué1000-200-100-000110001200-2
Pouaveyoun Florian000-000-000-0000000000000
Choupas Yohan000-000-000-0000000000000
Daval-Braquet Thibault000-000-000-0000000000000
Equipe000-000-000-0000000000000
TOTAL2006320-4643.57-193716-22731313230141220172272
Dijon
JoueursMINSPTSTirs%3PTS%LF%REBONDSCONTRESPDINBPFAUTESEV
ODTPRCTFTEFPR
Ware Gavin2073-15200-001-42533601221341
Archinard Damien000-000-000-0000000000000
Leloup Jérémy36144-757.13-6503-3100011002412417
Kinsey Tarence000-000-000-0000000000000
Julien Axel3241-333.31-3331-25004400536237
Loum Abdoulaye1742-366.70-000-00145001101010
Holston David28145-1145.54-9440-00336020143111
Chassang Alexandre2042-728.60-000-0043700002304
Weber Louis000-000-000-0000000000000
Dorez Nicolas000-000-000-0000000000000
Emegano Obi2421-812.50-400-0006600140416
Pearson Ryan23103-742.91-4253-47522400005444
Equipe000-000-000-0000000000000
TOTAL2005921-6134.49-26358-136213263903111519221760