Sur le papier, ce quart de finale entre Nanterre 92, 4ème du classement général, et l'Elan 5ème, était le plus équilibré du tableau des playoffs et cela s'est confirmé puisque LDLC Asvel, Monaco et Dijon, respectivement 1er, 2ème et 3ème à l'issue de la saison régulière se sont qualifiés en 2 manches sèches face au Mans, Limoges et Strasbourg. Seuls Nanterriens et Palois devront en découdre lors d'une belle qui se tiendra ce soir à Maurice-Thorez (20h45), les hommes de Laurent Vila ayant égalisé à une victoire partout dimanche au Palais (76-64). Le vainqueur de cette belle retrouvera dès dimanche LDLC Asvel en demi-finale.

 

Corrigés 48 heures plus tôt, les Palois ont eu les ressources mentales pour rectifier le tir à domicile face à Nanterre. Si les Franciliens avaient fait preuve d'une adresse insolente - en particulier derrière l'arc - dans leur Palais des Sports Maurice Thorez, ils ont eu à gérer cette fois la défense de fer des Palois. Limités à 26 points à la pause, ils affichaient alors 16 unités de retard, les Béarnais ayant du même coup réussi à trouver du rythme en attaque. Mis sur de bons rails par l'energizer Léo Cavalière (11 pts en 19 min) les Palois avaient montré d'entrée qu'ils étaient bien passés en mode playoffs. De quoi faire admirer leur formidable jeu de passes, Vitalis Chikoko (16 pts, 10 rbds) et Akos Keller (8 pts, 4 rbds) étant régulièrement trouvés près du cercle.

belle1
Léo Cavalière peut laisser exploser sa joie : l'Elan aura droit à sa belle mardi soir 

Le troisième quart-temps s'avérait beaucoup plus compliqué et le 22-11 infligé par des visiteurs voulant plier l'affaire en deux manches, plongeait le Palais dans le doute. C'était encore plus le cas lorsque Johnson faisait passer les siens devant à 5 minutes du buzzer final (57-58). Le 2/18 à 3 points des V&B n'arrangeait rien tout comme l'activité de Gamble (16 pts, 13 rbds). L'adresse revenait alors au meilleur moment côté Elan : CJ Harris égalisait sur un tir primé (62-62) juste avant que Donta Smith n'ajuste à son tour la mire à 2 reprises, histoire de faire lever le Palais comme un seul homme. Son 2+1 au cours de la dernière minute finissait de sceller le sort du match (76-64). L'Elan, avec fierté et panache, venait de s'offrir une belle à Nanterre et prolongeait la série. Il était dit que l'histoire ne pouvait s'achever ainsi. Les Béarnais se donnent une occasion supplémentaire de faire de cette très belle saison une saison historique. Pour cela, ils ont encore besoin d'un succès et on sait déjà que ce ne sera pas, et de loin, le plus simple à aller décrocher.

Nanterre 92 - EBPLO
mardi 28 mai - 20h45
Palais des Sports Maurice Thorez
Match à suivre en direct sur en direct surrmcsport2, sur  FBB ou sur notre live-tweet