Au terme d'un gros finish, les Palois s'imposent au bout du suspense face à l'ESSM Le Portel (85-84) et remportent un très précieux succès ©Yannick Coppin©Yannick Choppin

Tout le monde en avait bien conscience côté palois : seule la victoire importait dans ce match ô combien important dans un Chaudron plus animé et coloré que jamais pour cause de carnaval. Un contexte pas évident, même face à la lanterne rouge du championnat. Profitant assurément du manque de rythme des Portelois privés de compétition depuis quasiment un mois, les Palois attaquaient parfaitement la rencontre avec 10 points de rang, grâce notamment aux tirs primés de Justin Dentmon et Travis Leslie (0-10, 3e). Bien en rythme et dominateurs au rebond, les Béarnais gardaient plusieurs minutes cette avance acquise rapidement (8-18, 8e) même si un triplé de Tabu réduisait quelque peu l'écart en toute fin de quart-temps (16-22, 10e).  

 

Avec un efficace Justin Dentmon à la baguette (9 pts, 2 triplés + 3/3 LFs) les Palois faisaient la course en tête (23-30, 14e) jusqu'à un premier coup de mou. Les Stellistes en profitaient pour signer un 9-2 qui réveillait le Chaudron. A 32-32 (16e) l'Elan réagissait à son tour et Tyrus McGee de loin puis Cheikh Mbodj de près redonnaient une légère avance à des Béarnais toujours appliqués (32-37, 17e). Un deuxième coup d'accélérateur des locaux leur permettait cette fois de prendre les commandes (40-37, 19e). Le chassé-croisé se poursuivait jusqu'à la pause et Tyrus McGee encore lui (14 pts à la pause), dégainait de loin pour offrir 3 longueurs d'avance pas imméritée du tout aux Palois (41-44, 20e). Loin du match cadenassé vécu 8 jours plutôt à Sportica, on se dirigeait tout droit vers un match d'attaque mais tout aussi serré que face au BCM. 

Comme trop souvent cette saison, les Palois connaissaient un retour de vestiaires bien poussif, encaissant un 11-2 pour se retrouver tout de suite en difficulté (54-47, 24e). Plus empruntés en attaque, les coéquipiers de Léo cavalière parvenaient néanmoins à trouver quelques solutions avec Cheikh Mbodj près du cercle ou encore avec ce and one d'un Tyrus McGee retrouvé (17 pts), lui qui était resté fanny face à Gravelines. En limitant la casse après 30 minutes de jeu (67-60) malgré 9 points abandonnés sur la ligne de réparation (13/22, et 14/23 au final), les Palois pouvaient encore y croire. Malgré l'abattage de Krubally (18 pts,10 rbds ), Umeh (20 pts) et Cheatham (13 pts, 11 rbds), les Palois ne lâchaient pas 71-68 (33e) avec des solutions encore apportées par ce diable de Cheikh Mbodj (MVP avec 16 pts et 8 rbds) et bien aidés aussi par la polyvalence de Ronald Moore (9 pts, 6 pds, 5 rbds).

Les V&B reprenaient même le lead un court instant (73-74, 35e) après un 2+1 de Moore et un 3 points de Travis Leslie, totalement retrouvé (16 pts, 12 rbds). S'en suivait un triplé de Tabu puis la blessure de Cheikh Mbodj, mal retombé et touché à l'épaule gauche (examens à venir lundi à Pau). Le pivot sortait aussitôt et se voyait sanctionné d'une faute sur l'action. Avec deux lancers-francs de plus dans la musette puis un nouveau triplé de Tabu, les Palois semblaient au bord de la rupture (83-76, 38e). Cette fois, ceux-ci allaient faire preuve d'une grande force de caractère. McGee dégainait à 3 pts (meilleur scoreur palois de la rencontre avec 20 pts, 3/6 à 3 pts). Ekene Ibekwe, auteur de 9 rebonds mais pas en réussite avec son shoot jusque là, sortait de sa boîte. Lui qui avait été pris en grippe par le Chaudron dès les premières minutes de jeu, égalisait sur dunk à 83 partout avant de sortir la claquette de la gagne suite à une tentative manquée de Travis Leslie à 2.9 sec de la fin. Krubally obtenait la faute de ce même Ibekwe alors qu'il restait 0.3 sec à jouer pour 2 lancers-francs à la clé : il réussissait le premier mais échouait lors de sa deuxième tentative. L'Elan signait un 9-1 salvateur, synonyme de 10ème victoire de la saison. Ouf ! 

Chiffre
clé

12

Comme le nombre de rebonds captés par Travis Leslie, en complément de ses 16 points. Voilà un retour en forme important pour le collectif palois©Yannick Choppin

 

Jeep® ÉLITE - 25ème journée

vendredi 06 mars

  • Boulogne-Levallois - Gravelines-Dunkerque 88-63

samedi 7 mars

  • Limoges - Cholet 79-74
  • Boulazac - Châlons-Reims 94-84
  • Chalon/Saône - Strasbourg 79-82
  • Orléans - Roanne 105-72
  • Monaco - Dijon 80-67

dimanche 08 mars

  • 16h : JL Bourg - Nanterre
  • 18h : LDLC ASVEL - Le Mans