Evoquée à l'issue du brillant succès signé face à LDLC ASVEL dimanche soir, la prolongation de contrat pour un mois supplémentaire d'Abdel Sylla a été officialisée ce mercredi par les dirigeants palois. L'opposition face au leader villeurbannais devait être sa dernière apparition sous le maillot V&B mais plusieurs raisons ont poussé les deux parties en présence à prolonger l'aventure.

mois1

 

Venu densifier une raquette soudainement affaiblie par l'absence d'Akos Keller, victime d' une crise d'appendicite avant même le début du championnat, Abdel Sylla avait pour lui de bien connaître la maison béarnaise. Comme on pouvait l'imaginer, son adaptation s'est faite spontanément et après un premier échec frustrant vécu à Dijon, il a pris part aux trois succès suivants face à Levallois, Cholet et l'ASVEL accomplissant les missions qui étaient les siennes : au-delà de ses statistiques personnelles (3 pts, 1.5 rbds /m en près de 13 min/m) il a su apporter densité physique et énergie au secteur intérieur palois, une belle option en complément de Vitalis Chikoko. Comme annoncé, le pivot hongrois Akos Keller est bien sur le chemin du retour à la compétition, programmé ce week-end à Boulazac (J8) mais entre temps, c'est Taqwa Pinero qui a rejoint à son tour l'infirmerie pour plusieurs semaines  (dos). La présence d'Abdel Sylla a ainsi offert au staff technique, en proie à un vrai casse-tête en matière d'effectif depuis plusieurs semaines, une alternative intéressante comme l'explique le coach Laurent Vila ci-dessous :

"Abdel a parfaitement accompli sa mission et largement contribué au bon état d'esprit actuel du groupe. Le conserver nous permet de préserver notre dynamique d'équipe. Son arrivée, conjuguée à celle de Mickey (McConnell) correspond à une bonne phase et il a tout de suite trouvé ses marques dans un vestiaire au sein duquel il est vraiment apprécié de tous. Avec l'absence de Taqwa Pinero à gérer, son maintien au sein du groupe va nous permettre de faire revenir Akos (Keller) d'abord sur le poste 4 au lieu du poste 5, pour qu'il puisse retrouver ses sensations et de la force physique après 6 semaines d'arrêt. Il va nous permettre de densifier le secteur intérieur tout en laissant comme cela un peu de temps à Akos. On prend un petit risque dans le secteur extérieur mais Donta (Smith) nous a déjà prouvé qu'il pouvait assurer au poste 3 et puis cela va nous permettre d'offrir plus de responsabilités à Digué (Diawara) et Yohan (Choupas).

 De son côté, Abdel Sylla ne cachait pas sa satisfaction de rester un peu plus que prévu au Palais des Sports : 

"Tout s'est très bien passé depuis mon arrivée, que ce soit avec le coach ou mes coéquipiers et puis il faut le dire, gagner, ça aide ! Je suis heureux de pouvoir poursuivre sur cette bonne dynamique. Même si l'Asvel aurait dû être mon dernier match, j'ai joué comme d'habitude, sans calculer et en donnant tout. J'ai toujours essayé d'apporter ce que je sais faire sur le parquet dans un très bon état d'esprit. Je ne me pose pas de question et je vis l'instant présent. J'espère que ce mois de novembre sera dans la continuité d'octobre mais attention, il débute par un match compliqué à Boulazac. Il faudra rester sur nos gardes."

mois2

 

Abdel Sylla
Né le 10 avril 1990  (28 ans)
2.05m - Poste 5