FAN

expérience

Les Béarnais se sont battus mais ont été trop friables pour espérer mieux ©Infinity Nine Media - A. Leduc

"On avait l'impression d'être là, de se battre, mais en même temps sans avoir le sentiment d'être en mesure de prendre ce match." Les propos de Landing Sane sitôt après la défaite enregistrée à l'Astroballe, traduisaient bien ce sentiment d'impuissance des Palois observé tout au long du match. Dès le premier quart-temps, les Villeurbannais montraient que leur série de 6 victoires en championnat n'était pas le fruit du hasard : Giovan Oniangue (4/4 aux tirs) et Brandon Jefferson (6 pts à 2/2 derrière l'arc) faisaient leur maximum pour suivre le rythme effréné des locaux , mais rien n'y faisait (27-20, 10e). Dans le sillage de Marcos Knight (17 pts en 25 min), les hommes de TJ Parker faisaient preuve d'une belle agressivité et d'une dimension athlétique supérieure aux Palois. Bousculés, ces derniers  se défendaient admirablement bien et Giovan Oniangue, en feu (17 de ses 19 pts au total inscrits en 14 minutes) offrait un joli rapproché (37-34, 14e). Il en était de même juste avant la pause (49-47) grâce à l'adresse extérieure de Landing Sane (10 pts en 16 min). L'Elan remportait même ce quart (26-27) pour un écart pas rédhibitoire au moment de regagner les vestiaires (53-47, 20e). L'entame du deuxième acte était marquée par un 12-4 des Villeurbannais (65-51, 23e), avec un Victor Wembanyama (14 pts, 10 rbds) ultra précieux. L'ASVEL faisait la course en tête portée par Elie Okobo et Chris Jones (43 pts à eux deux). Sans solution en défense, les Palois ne décrochaient pas pour autant, parvenant même à repasser sous la barre des points (84-76, 32e) en début de dernier quart-temps. Brandon Jefferson (16 pts) et Gregor Hrovat (14) alimentaient la marque avant que Chris Jones ne plie définitivement la rencontre. Battus logiquement, les Palois subissaient une 4ème défaite de rang en championnat. Une première cette saison et une vilaine série qu'il faudra stopper net samedi face à Cholet de manière impérative.

Chiffre
clé

12

le nombre de rebonds captés en plus par des Villeurbannais dominants dans ce secteur (30 prises à 18). ©Infinity Nine Media - A. Leduc

Betclic ÉLITE - 24ème journée

Mercredi 16 mars 
Monaco - Strasbourg 105-103

Mardi 22 mars
Le Portel - Gravelines 95-111

Vendredi 25 mars
Châlons-Reims - Dijon 75-81
Cholet - Limoges 78-54
Nanterre - Paris 104-107
Le Mans - Roanne 82-75

Le match en détails

J24 - ASVEL / EBPLO