FAN

expérience

Un match abouti a permis à l'Elan de finir sur une bonne note la saison régulière à domicile ©Eric Traversié

Décidement, la SIG réussit bien à nos Béarnais ! déjà auteurs d'une très belle performance face aux Alsaciens en finale de la Coupe de France, les hommes d'Eric Bartecheky ont réussi samedi soir à mettre fin à une série de 4 revers consécutifs au Palais et de la plus belle des manières en plus. La courbe des performances des deux équipes ne plaidait pourtant pas en faveur des Béarnais avant la rencontre et les SIGmen arrivaient clairement au Palais avec l'intention d'effacer le souvenir douloureux de l'Accor Arena. Pourtant, une fois encore, ce sont les Béarnais qui ont su dicter leur loi. A commencer par Vitalis Chikoko : déjà MVP à Paris, le pivot a remis le couvert avec une copie impressionnante : 22 pts, 14 rbds, 28 d'éval. Ce dernier a confirmé une nouvelle fois que lorsqu'il est bien servi par ses coéquipiers, il sait se montrer diablement efficace. Déjà à la pause, alors que l'Elan n'avait pas encore fait le trou (48-40), il compilait 14 pts et 8 rbds et avait été l'homme clé du premier acte. Le retour aux affaires de Justin Bibbins aura aussi été déterminant et son association avec Brandon Jefferson a fait des merveilles (voir ci-dessous le chiffre clé).

Maîtres de leur sujet, les Palois auront su faire la différence lors d'un troisième quart-temps à sens unique (25-12) au cours duquel ils auront géré le tempo et su parfaitement alterner leur jeu. Si la victoire de samedi est avant tout celle du collectif (114 d'évaluation pour l'équipe) on sortira tout de même du lot la perf' du capitaine Jérémy Leloup (21 pts en 26 min de jeu) auteur d'un beau 3/5 derrière l'arc et dont le tir primé à la 37ème minute (82-68) aura plié définitivement la rencontre.  Si les Palois ont été en rythme tout au long du match, c'est aussi avant tout grâce à une grosse energie déployée en défense. Les 13 minutes de jeu d'Hamady Ndiaye, au relais de Vitalis Chikoko, auront été parfaitement exploitées avec la bagatelle de 5 contres à mettre au crédit du pivot sénégalais. Au final une belle copie, appréciée de tous et qui valide en plus la participation des Palois aux playoffs ! 

Chiffre
clé

17

le nombre de passes décisives du duo Jefferson - Bibbins qui aura aussi compilé 31 points. ©Eric Traversié

Betclic ÉLITE - 28ème journée

Mardi 12 avril
Cholet - Orléans 80-71
Gravelines-Dunkerque - Bourg-en-Bresse 55-92
Limoges - Le Mans 82-75
Paris - Fos-sur-Mer 75-93
Roanne - Lyon-Villeurbanne 82-91
Châlons-Reims - Nanterre 73-104
Dijon - Monaco 96-87
Boulogne-Levallois - Le Portel 99-94

Samedi 14 avril 
Elan Béarnais - Strasbourg 88-76

Le match en détails

J28 - EBPLO / STRASBOURG