72h après la déroute vécue au Palais face à Orléans, l'Elan a subi un nouveau lourd revers mardi soir à Bourg (88-58). Les coéquipiers de Nicolas de Jong ont plutôt bien résisté au cours du premier acte avant de lâcher prise au retour des vestiaires. Il va falloir faire preuve d'un gros caractère pour réagir samedi à l'occasion de la réception de Roanne, qui arrive en Béarn boosté par son succès à Nanterre. ©Jacques Cormarèche

 

3v-1d, 3v-11d : au soir de la victoire convaincante face au Mans (90-81) fin octobre, qui aurait pu imaginer la situation 4 mois et 10 défaites consécutives plus tard ? peu de monde assurément mais force est de constater qu'aujourd'hui, ça va mal, surtout après ce terrible enchaînement de revers à 30 points.

Tout avait pourtant plutôt bien démarré à Ekinox avec un 1er quart-temps cohérent : des Palois appliqués en défense et un Petr Cornelie bien trouvé et efficace à l'intérieur (17-14, 10e). Des balles perdues (8) et une absence de réussite extérieure (2/10 à 3 pts) expliquaient l'avantage des locaux à la pause (39-30) mais la défense des Palois restait cohérente. Les pourvoyeurs de points côté bressan se nommaient Omic (10 pts), Wright et Courby (8 pts chacun) en l'absence de la gâchette Andjusic, d'ordinaire redoutable face à l'Elan. 

Le navire prenait l'eau dès le retour des vestiaires et les trois points signés Scrubb et Peacock sonnaient déjà le glas des espoirs palois (52-36, 26e). En gros manque de confiance, l'équipe béarnaise ne parvenait pas à relever la tête, sombrant au fil des minutes (65-46, 30e puis 76-52, 35e). Au final, le 4/23 à 3 points des Palois contrastait forcément avec le 12/24 de la JL Bourg.
Revenus à Pau en fin de matinée ce mercredi, le groupe doit rester mobilisé et va devoir afficher une grosse force de caractère pour se relever au plus vite. Certes, il reste encore 20 matches à disputer, mais la marge de manoeuvre des Palois s'est déjà fortement rétrécie et le temps presse. La Chorale de Roanne (15ème, 4v, 9d) se présentera au Palais samedi à 19h pour un nouveau rendez-vous crucial.

Chiffre
clé

17

Le pourcentage de réussite à 3 pts des Palois (4/23) : une adresse en berne pour une équipe dans le doute ©Jacques Cormarèche

Mardi 16 mars
Chalon/Saône - Boulazac 80-68
Orléans - Dijon 74-69
Le Mans- Lyon-Villeurbanne 105 - 96 (AP)
Bourg-en-Bresse - Elan Béarnais 88-58
Nanterre - Roanne 74-79
Limoges - Boulogne-Levallois 85-79

Jeudi 18 mars
Gravelines-Dunkerque - Strasbourg
Châlons-Reims - Le Portel 

Le match en détails

J25 - JL BOURG / EBPLO