Pour cette reprise de la compétition après 15 jours de trêve pour cause de fenêtre internationale, les Béarnais étaient à l'heure au rendez-vous et ont fourni une prestation très solide pour s'imposer sur les terres du CCRB (95-88). Portée par un Vitalis Chikoko des grands soirs (30 pts, record personnel) la formation de Laurent Vila s'installe à la 5ème place du classement général grâce à ce 7ème succès de la saison. 

En inscrivant les 6 premiers points de cette partie (0-6, 2e) Vitalis Chikoko démontrait déjà que les Palois n'entendaient pas cette fois louper leur entame de match. Un manque de rythme évident lié à 15 jours sans compétition et de la maladresse de part et d'autre ne permettaient pas aux deux équipes de proposer un grand spectacle au cours du 1er quart-temps (16-19, 10e). Appliqués et intenses en défense, les hommes de Laurent Vila parvenaient à museler Ebanks et les artilleurs du CCRB tout en trouvant plutôt facilement Vitalis Chikoko, très dominateur dans la peinture. Le pivot All Star palois se régalait jusqu'à la mi-temps en affolant les compteurs : 22 pts en 17 minutes de jeu !  avec seulement 4 balles perdues, les Palois regagnaient les vestiaires avec une belle avance (32-44) et en ayant été maîtres de leur sujet.

ccrbresum1 
Ebanks s'enferre au beau mileu de 4 palois : le symbole du sérieux et de l'application défensive des V&B ©CCRBphotos

Malgré la troisième faute concédée très rapidement après la pause par Vitalis Chikoko, l'Elan parvenait à gérer parfaitement son avance. Akos Keller solide en défense mais aussi efficace en attaque (10 pts) et Digué Diawara (11 pts, 6 rbds) permettaient aux Palois de garder la main et même d'accroitre leur avance, suite à 3 derniers lancers-francs convertis par Mickey McConnell (54-69, 30e). 

ccrbresum2
Après ses 27 points inscrits face à Chalon/Saône, Vitalis Chikoko fait encore mieux face au CCRB avec 30 pts et 5 rbds (32 d'évaluation) ©CCRBphotos

L'avance des Béarnais était inchangée ou presque 5 minutes plus tard (66-79, 35e) mais la 5ème faute de Vitalis Chikoko changeait un peu la donne. Petit à petit, lancer franc après lancer franc (27/31 au final) le CCRB revenait sur les talons des Palois (71-81, 37e). Le danger était bien réel après le missile de Baron mais Mickey McConnell l'annulait aussitôt avec son tir primé (74-84, 37e). CJ Harris, peu en réussite (18 pts mais à 7/21) prenait ensuite lui aussi ses responsabilités et écartait le danger avec deux réussites successives. Mickey McConnell et Donta Smith scellaient le sort de la rencontre sur la ligne des lancers francs (88-95). 

Châlons-Reims - EBPLO 88 - 95
(16-19, 16-25, 22-25, 34-26)
Jeep® ÉLITE J12 -  lundi 10 décembre - 20h45  -  Palais des Sports Pierre de Coubertin
Arbitres : Yohan ROSSO, Jean Charles COLLIN, Mathieu BA 
Les marqueurs palois : Chikoko 30 (5 rbds), Harris 18, McConnel 12 (8 pds), Diawara 11 (6 rbds), 
Smith 10 (7 pds, 6 rbds), Keller 10, Cavalière 2, Bokolo 1, Daval-Braquet 1, 
25 passes décisives - 12 balles perdues - 38 rebonds (CCRB 35) - 5 interceptions

Espoirs : Châlons-Reims - EBPLO 83-72
Hugo Pellure 18 pts (4 pds), Florian Pouaveyoun 13 pts (8 rbds)

12ème journée de Jeep® ÉLITE, les résultats

Vendredi 07 décembre
Fos-sur-Mer - Monaco 80-77

Samedi 08 décembre
Boulazac - Strasbourg 62-79 
Bourg-en-Bresse - Cholet 95-86
Nanterre - Antibes 78-73
Le Mans - Limoges 60-68
Chalon/Saône - Gravelines-Dunkerque 100-102
Dijon - Levallois 79-75

Dimanche 09 décembre
Le Portel - Lyon-Villeurbanne  69-72