Evacuer, oublier même et rebondir. Après le non-match fourni en terre dijonnaise lundi soir (96-57) les Palois se doivent de réagir face à leur public ce vendredi face au Mans (20h, espoirs à 17h).

Vendredi 27/12/2019 à 20h
Palais des Sports - Pau

  • Jean Charles Collin
  • Johann Jeanneau
  • Djilali Amrani 

Suivez le match :

La mission ne s'annonce pas simple, face à un MSB transfiguré depuis la prise en main de l'équipe par Elric Delord, l'ancien assistant de Dounia Issa. Porté par le talentueux meneur US Brandon Taylor, le MSB vient d'aligner 5 victoires consécutives, dont une dernière face à l'ASVEL jusque là invaincue. Avec la qualification pour la Leaders Cup en ligne de mire, les Manceaux (8v, 8d) vont débarquer au Palais avec ambition et motivation. Aux Béarnais de montrer coeur et vaillance ! 

  

"Une honte", une "prestation indigne" : les mots en conférence de presse étaient forts de la part du staff ou des joueurs eux-mêmes mais il faut dire que l'Elan est bel et bien passé complètement au travers face à une JDA intenable. Pour résumer ce match à sens unique, un seul comparatif concernant l'adresse à 3 points suffit : 4/29 derrière l'arc pour les Palois, 18/29 pour les Dijonnais. Même privée de leur stratège David Holston, la formation de Laurent Legname n'aura fait qu'une bouchée d'un Elan bien tendre et peu combatif : sacrément décevant pour des Palois qui semblaient sur la bonne voie après le succès enregistré face à l'Elan Chalon 72 heures plus tôt. 13èmes, mais avec une seule victoire d'avance (6) sur l'avant dernier Boulazac (5) les coéquipiers d'un Léo Cavalière de retour aux affaires plus vite que prévu (5 minutes à Dijon) auraient intérêt à mettre au chaud un 7ème succès avant la trêve pour basculer un peu plus sereinement en 2020. 

Tous savent que pour y parvenir, il faudra afficher un autre état d'esprit, comme l'a rappelé Yohan Choupas et son coach Laurent Vila lors du point presse d'avant match : 

 

;

 

;

Outre Brandon Taylor (17 pts/m après 7 rencontres), les Sarthois en forme se nomment Cliff Alexander (20 pts en 21 min face à l'ASVEL) ou encore le guerrier Antoine Eïto qui voudra lui-aussi finir l'année sur une bonne note au Palais. Les Palois devront être à la hauteur de l'événement et tout donner pendant 40 minutes avant de profiter d'une trêve qui ne pourra que faire du bien à un groupe encore diminué.

Sacrés débuts pour Elric Delord à la tête du MSB avec 5 victoires consécutives dont une de prestige face à LDLC ASVEL

JeepELITE - 16ème journée   

Jeudi 26 décembre

  • Strasbourg - Dijon 72-82

Vendredi 27 décembre

  • 20h : Elan Béarnais - Le Mans (Espoirs à 17h)
  • Orléans - Chalon/Saône
  • Bourg-en-Bresse - Boulazac 
  • Le Portel - Nanterre 
  • Roanne - Limoges 
  • 20h30 : Boulogne-Levallois - Châlons-Reims
  • 20h45 : Cholet - Monaco 

Samedi 28 décembre

  • 17h : Lyon-Villeurbanne - Gravelines-Dunkerque