L'Elan Béarnais a signé un deuxième succès cette semaine en parvenant à confirmer face à Cholet (70-63) sa victoire signée lundi au Palais face à Levallois. Dans une Meilleraie qui comptait bien voir les siens s'imposer pour la première fois de la saison avec le renfort de Danny Gibson après celui de Franck Hassel, les hommes de Laurent Vila ont su faire la différence à l'issue d'un final bien maîtrisé. 



Si Cholet se présentait sans Michaël Young (14.8 pts, 4.2 rbds/m), l'Elan était privé de son côté de Taqwa Pinero, toujours ménagé en raison de son dos. C'est également pour cette raison que le capitaine Yannick Bokolo dû quitter ses coéquipiers alors que les deux équipes étaient au coude-à-coude (23-23, 15e). Il faut dire qu'après un excellent début de match (7-14, 7e) les Palois avaient vu fondre sur eux les Choletais à la suite d'un 10-0 encaissé entre la fin du 1er quart et le début du deuxième. La cause ? la pression choletaise qui faisait déjouer des Palois enchaînant les balles perdues (8 après 10 minutes de jeu et 12 à la pause !). Sans adresse extérieure (1er triplé signé CH Harris à la 15ème minute de jeu), les Béarnais devaient leur salut à une belle intensité défensive et regagnaient tout de même les vestiaires avec une légère avance (29-32). 

bleucb

L'Elan Béarnais a étrenné avec succès son maillot "third"

Après un troisième quart parfaitement équilibré (18-18) avec un écart par conséquent inchangé (47-50), les Béarnais plaçaient un premier coup d'accélérateur à l'aide d'un triplé de Donta Smith et du passage tonique d'Abdel Sylla (50-59, 34e).  Les Palois, dominateurs sous les cercles et portés en attaque par le trio habituel Harris - Smith - Chikoko semblaient filer vers un succès logique. Ecrasé lors des deux premières sorties à la Meilleraie par Strasbourg puis Levallois, CB ne lâchait pas prise cette fois et Hassell (15 pts, 7 rbds) puis Hayes faisaient monter la température à l'entame de la dernière minute (63-67). Sûr de lui, Donta Smith faisait parler son expérience en toute fin de match et tuait le suspense d'un tir à 4 mètres ligne de fond et sur un pied s'il vous plaît. Malgré les 19 balles perdues enregistrées et un petit 4/17 à 3 points, les Palois venaient de signer la victoire qu'ils étaient venus chercher grâce à une solidité défensive redoutable. Pas de doute, cet Elan peut voyager et avec un bilan à nouveau à l'équilibre (3v, 3d) peut préparer sereinement son choc face à l'ASVEL.

CHOLET BASKET  - EBPLO 63-70
(15-14, 14-18, 18-18, 16-20)
JeepELITE J6 - samedi 20 octobre - 20h00  - La Meilleraie 
Arbitres : Paul Antiphon,  Freddy Lepercq, Alexandre Deman 
les marqueurs palois : Harris 19, Chikoko 18, Smith 16 pts (11 rbds),  McConnell 9, Sylla 4, Bokolo 2, Cavalière 2, Diawara 0

Le match en détails

J06 - CHOLET / EBPLO