4 jours après son échec en Bourgogne face à une JDA Dijon irrésistible (102-81), l'Elan Béarnais (11e, 12v, 13d) va tenter de reprendre sa marche mardi soir en son Palais des Sports (20h) face à l'ESSM Le Portel (9e, 13v, 12d). Battus à l'Aller (77-69), les Palois pourraient faire coup double face à un concurrent direct pour le top 8, en s'imposant d'au moins 9 points afin de récupérer le point-average. Pas évident du tout, face à une formation du Pas-de-Calais un peu diminuée certes mais en pleine confiance.

 

L'Aller

Les Palois s'étaient rendus dans les Hauts-de-France encore meurtris par l'échec enregistré au Palais 4 jours plus tôt face au CCRB. En plein doute pour ce dernier rendez-vous de l'année 2017, les hommes de Serge Crevecoeur avaient pourtant bien résisté à la furia locale durant le premier acte, virant même en tête à la pause (36-37). Malheureusement, victimes des coups de boutoir répétés du "tank" Franck Hassel (32 pts, 22 rbds, 44 d'éval) candidat au titre de MVP du championnat, les Palois, trop maladroits (36% de réussite au final) finissaient par craquer au cours du 3ème quart avant de réduire un peu l'écart en fin de match. 


L'adversaire

Après Dijon, euphorique actuellement, l'Elan s'apprête à affronter une autre formation en pleine bourre, l'EESM surfant sur une vague de 4 succès en championnat (Cholet, Boulazac, le HTV et Bourg le week-end dernier). L'équipe d'Eric Girard prouve qu'elle a de la ressource car elle continue d'avancer malgré les blessures de Jakim Donaldson puis de son remplaçant Marko Lukovic. Face à l'Elan, Benoît Mangin, touché à un pied, devrait lui aussi faire défaut mais on sait à quel point les pensionnaires du Chaudron ont du coeur à revendre, avec la confirmation déjà en poche de leur excellente première saison dans l'élite, qui plus est doublée d'un formidable parcours en FIBA Europe Cup (élimination en 1/4 de finale face aux Bakken Bears après prolongation). 

essmback1
11 pts, 6 pds et 5 rbds pour Elie Okobo qui, à l'instar de Vitalis Chikoko (12 pts, 9 rbds)  avait surnagé dans le Chaudron ©ESSM Le Portel

Alain Koffi : "On est dans le même état d'esprit qu'après l'échec face aux Metropolitans. On se doit de remobiliser les troupes, d'apprendre de nos erreurs et derrière enchaîner de nouvelles victoires. Hassell avait été archi dominant en attaque et au rebond lors du match Aller alors il va falloir le limiter au maximum. On a la chance de jouer à domicile alors on doit avoir une réaction." 



Laurent Vila : "Après l'échec face à Dijon, on a vite basculé sur ce match là. On reviendra sur cette défaite mais plus tard, à la fin de cette série de 3 matches (l'Elan doit encore se rendre à Nanterre dès samedi). C'est un avantage de jouer à domicile, à nous de saisir cette opportunité, en étant en plus poussés par le public.On connait l'enjeu de la rencontre. On peut recoller dans ce groupe qui joue les playoffs. On est encore en vie et on va se défendre. Chaque match compte à ce stade de la compétition. J'espère qu'on ne va pas laisser Franck Hassel nous faire mal comme à l'Aller, Alain (Koffi) et Vitalis (Chikoko) ont à coeur de montrer qu'il s'agissait d'une erreur de parcours."



EBPLO - ESSM LE PORTEL
mardi 03 avril - 20h (espoirs à 17h)
Arbitres :  Nicolas Maestre, Alexandre Deman , Fabrice Canet
Match à suivre en direct sur FBB  ou sur notre live-tweet 
26e journée de Jeep® ÉLITE, programme complet : 


déjà joué

JL Bourg - Le Mans 92-91

lundi 02 avril 
ASVEL - Antibes (20h45) sfrsport02

mardi 03 avril

Châlons-Reims - Cholet (20h)
Levallois - HTV (20h30)
Gravelines-Dunkerque - Limoges (20h45) sfrsport02

mercredi 04 avril 
Dijon - Nanterre (20h45) sfrsport02

mercredi 11 avril 

Boulazac - Monaco (20h)
Chalon/Saône - Strasbourg (20h)