La marche était trop haute pour des Palois qui découvraient la BCL face au vainqueur de l'édition 2018

Au cours des trois premières participations de l'AEK Athènes à la Basketball Champions League, le club grec n'avait franchi qu'à deux reprises la barre des 100 unités, la dernière déjà face à un club de JeepELITE, l'AS Monaco, en finale de la compétition en 2018 (100-94). Pour y parvenir une troisième fois, les hommes d'Ilias Papatheodorou ont affiché tout au long du match une adresse impressionnante (60%). 

Si l'Elan avait bien débuté la rencontre en jouant les yeux dans les yeux avec ce favori du Groupe B (19-19, 7e) le premier quart se finissait sur un run (7-0) des locaux (26-19, 10e). Nicolas De Jong (6 pts) avait bien trouvé des solutions près du cercle mais le 1/6 à 3 points des V&B contrastait déjà avec le 4/7 des pensionnaires de l'OAKA. La tendance se confirmait encore plus au cours d'un deuxième quart-temps à sens unique, les Grecs convertissant 5 tirs primés de plus (9/12 !) pour un écart passé de 7 à 14 unités (46-32, 15e). Chef de file des snipers, Keith Langford (14 pts à la pause, 27 au final) avait fait parler son expérience au cours d'un premier acte parfaitement maîtrisé par l'AEK (55-37, 20e). Bien aidé par Jonas Maciulis (17 pts) il permettra aux siens de vivre un deuxième acte serein malgré quelques coups de chaud de Matt Mobley comme en fin de 3ème quart (79-64, 30e). Ni le meilleur réalisateur palois (25 pts dont 4/7 à 3 pts) ni ses coéquipiers ne parviendront cependant à stopper l'AEK en début de 4ème pour un nouveau run (9-0) dévastateur : à 88-64 (34e) la réaction paloise avait été vite étouffée pour une fin de match sans suspense : l'occasion pour Laurent Vila de plonger dans le grand bain Gérald Ayayi avec à la clé son premier point chez les pros (1/2 LF). Un triplé de Giannopoulos dans le corner permettait à l'AEK d'atteindre la barre symbolique des 100 pts un peu avant la dernière minute de jeu. En Grèce la marche était tout simplement trop haute pour le jeune groupe palois (102-82) la tête déjà tournée vers l'autre gros morceau de la semaine, LDLC ASVEL (dimanche, 16h). 

Chiffre
clé

31

C'est le nombre de tirs tentés à la fois à 2 points et à 3 points par les Grecs, avec une belle réussite à la clé

BCL - 1ère journée - Groupe B

Mardi 15 octobre

  • Rasta Vechta - Anwil Wloclawek 89-76

Mercredi 16 octobre

  • Teksüt Bandirma - Hapoel Bank Yahav Jerusalem 69-73
  • San Pablo Burgos - Telenet Giants Antwerp 90-76