L'Elan n'est pas encore parvenu à valider sa participation aux playoffs 2019, s'inclinant pour la 3ème fois de suite, ce coup-ci à Antarès face au Mans (94-74). Tout s'est joué dès la première mi-temps, le MSB ayant fait le trou à la pause (53-32). Alors que les Béarnais avaient pu enfin enregistrer le retour de Donta Smith et de Léo Cavalière lors de la dernière journée face à Cholet, ils ont été contraints cette fois de composer sans Vitalis Chikoko, touché à la cheville samedi dernier et pas assez rétabli pour disputer cette rencontre. Le staff espère son retour pour dimanche face au Limoges CSP, un classico qui s'annonce capital sur la route du top 8. 

 

A l'instar des matches disputés à Villeurbanne ou encore à Monaco, l'affaire était malheureusement entendue à la pause. L'Elan avait résisté 6 minutes exactement (15-12) avec une belle entrée en matière d'Akos Keller (7 pts, 3 rbds) lancé dans le 5 au poste de pivot avec Léo Cavalière au poste 4. Les 14 minutes suivantes jusqu'au retour aux vestiaires furent douloureuses : 10 balles perdues à la mi-temps (0 pour le MSB !)  et une domination sans partage des Manceaux au rebond expliquaient en partie un écart si conséquent. Une fois encore, l'intensité faisait défaut à des Palois pas dans le coup.

bokolomsb
 Yannick Bokolo et les Palois sont en difficulté en cette fin de saison régulière ©MSB

 

Le 3e quart était de bien meilleure facture avec plusieurs réussites à 3 points (Cavalière et Harris) et une défense enfin retrouvée. Les Palois réduisaient l'écart de moitié (72-61, 30e) et se laissaient une petite lueur d'espoir. Passés sous la barre des 10 points de retard (74-65, 33e) suite à un dunk signé Digué Diawara, les V&B pouvaient-ils réaliser l'impensable ? la réponse ne tardait pas à arriver, 3 minutes plus tard, le MSB ayant repris ses distances suite à un 7-0 (81-65, 36e). Malgré les efforts de CJ Harris (19 pts) ou encore d'Akos Keller (17 pts, record personnel) l'écart enflait encore irrémédiablement (94-74). L'Elan voyait son adversaire du soir ainsi que le Limoges CSP revenir à hauteur de la 5ème place du classement général (19v, 13d). Le prochain classico s'annonce brûlant : une victoire permettrait aux Palois de valider les playoffs tout en reprenant la main vis à vis des Limougeauds. Pas de doute : la rencontre de dimanche (18h30 au Palais) conditionnera la fin de saison des V&B.

Le Mans - EBPLO 94-74
(26-15, 27-17, 19-29, 22-13)
mardi 7 mai - 20h - Antarès
Arbitres : Joseph Bissang, Regis Bardera,  Matthieu Roux

Espoirs  
Le Mans - EBPLO 72-88
Y. Choupas 23 pts, 6 pds - F. Pouaveyoun 14 pts, 9 rbds

32e journée de Jeep® ÉLITE, résultats : 

mardi 7 mai
Cholet - ASVEL 78-87
Limoges - Chalon/Saône 111-103 (ap)
Strasbourg - Monaco 71-101
Boulazac - Dijon 73-84
Gravelines - Levallois 97-85
Fos/Mer - Le Portel 67-79
Châlons-Reims - Bourg 
Antibes - Nanterre 70-86

Le match en détails

J32 - LE MANS / EBPLO