A trois matches de la fin de la saison régulière et avec un succès de moins que Bourg, 8ème (mais avec un point-average favorable en cas d'égalité), la position des Palois (9èmes, 16v, 15d) n'est peut-être pas idéale mais les playoffs sont toujours d'actualité. La marge de manoeuvre des V&B s'est considérablement rétrécie ces derniers jours, ceux-ci ne bénéficiant que de la chute de Bourg à Boulazac ce mardi, les autres concurrents directs pour le top 8 ayant tous assuré au cours de la dernière journée.

Dans ce contexte, le périlleux déplacement sur le Rocher face à l'AS Monaco (mercredi à 19h) tombe vraiment mal pour les coéquipiers de Yannick Bokolo. Même si la Roca Team devra digérer son revers concédé dimanche en Finale de la BCL face à l'AEK Athènes (100-94), pas sûr que l'éventuel spleen du solide leader de Jeep® ÉLITE puisse compenser l'écart entre les deux équipes, l'Elan Béarnais demeurant, qui plus est, privé d'Alain Koffi (épaule). Loin d'être favoris, les Palois n'en restent pas moins volontaires et concentrés à l'heure d'entamer cette série décisive de 3 matches en une semaine. 

 

missionimpossible1

Les Palois vont croiser à nouveau la route des anciens de la maison, DJ Cooper et Georgi Joseph ©Eric Traversié 

L'adversaire

Après la venue de Strasbourg au Palais, l'Elan retrouve sur sa route ce qui se fait de mieux en Jeep® ÉLITE et cela, pas uniquement parce que la Roca Team est en tête du classement (24v, 7d). Avec plus de 86 points inscrits par match contre seulement 76 encaissés, la formation de Zvezdan Mitrovic domine aisément la compétition tout en ayant remporté la LeadersCup en février dernier et manqué de décrocher le 1er titre européen de son histoire dimanche soir en Grèce. A l'Aller, la Roca Team avait fait parler sa puissance au Palais, pour s'imposer sans trembler (90-68). Kikanovic avait été impérial (18 pts, 6 rbds) bien aidé par Robinson (19 pts), Evans (15) et Sy (12). Quand on pense que depuis, Ali Traoré et Yakuba Ouattara sont venus renforcer cet effectif....on se dit que le combat est quand même bien déséquilibré. Face à une formation qui vient de remporter 9 de ses 10 derniers matches de championnat, les Palois n'auront vraiment rien à perdre.

Ils ont dit

Laurent Vila : " J'ai vraiment apprécié la qualité de la finale de la BCL entre Monaco et l'AEK Athènes. A ce stade de la compétition, on s'attend toujours à une grosse défense, pourtant on a vu beaucoup de points marqués et je pense que cela s'explique par la qualité de jeu de chaque équipe. Perdre en finale c'est dur, alors j'imagine aisément pas mal de frustration du côté monégasque mais on va se concentrer sur notre basket avant tout et on verra après leur comportement. Leur staff a du trouver les mots justes afin que les joueurs se concentrent à nouveau sur les prochains objectifs. Eux sont en rythme alors que nous, vu que notre match amical a été déprogrammé (face à Saint-Sébastien) il y a quelques jours, on pourrait en manquer un peu. Il y a aura tout un effectif à contenir et en plus Alain (Koffi) ne sera pas là, son retour en forme nécessitant plus de temps que prévu. On l'espère vraiment face à Boulazac."

Yannick Bokolo : "Ils peuvent être un peu déprimés et oublier de jouer contre nous tout autant que remontés et vouloir à l'inverse se ratttraper face à nous, alors savoir si leur défaite en finale de BCL est une bonne ou une mauvaise chose à l'heure de les affronter....tout cela est bien difficile à dire ! On a essayé de gérer au mieux cette période sans match mais on sait que rien ne remplace la compétition. Il faut qu'on aille à Monaco pour tenter l'exploit sans vouloir compter uniquement sur les deux dernières journées. Monaco joue beaucoup sur le talent individuel de ses joueurs, sans évoluer en permanence de manière structurée mais bon, ils n'en ont pas trop besoin non plus ! c'est peut-être juste sur ce point-là qu'on peut aller les chatouiller et en essayant au maximum de limiter leur jeu rapide et de leur offrir trop de points faciles en contre-attaque.

AS Monaco - EBPLO
mercredi 09 mai - 19h
(Espoirs à 15h30)
Arbitres : Jean-Charles COLLIN, Gilles BRETAGNE, Thomas BISSUEL
Match à suivre en direct sur FBB  

32e journée de Jeep® ÉLITE, les résultats

vendredi 04 mai

Châlons-Reims - Dijon 79-92

Le Portel - Le Mans 86-79

samedi 05 mai

Levallois - Chalon/Saône 83-72

Strasbourg - Antibes 93-77

Boulazac - HTV 71-62

Cholet - Bourg-en-Bresse 69-73

dimanche 06 mai

Limoges - ASVEL 78-52

 lundi 07 mai

Gravelines-Dunkerque - Nanterre 81-85