Les Palois vont mieux, c’est certain. Face à l’OLB, ils ont signé un nouveau match référence après celui enregistré face au MSB toute fin 2019. 82-60, un score sans appel qui confirme la bonne dynamique actuelle.

 

Le premier quart-temps avait donné le ton : de l’intensité, de l’énergie défensive à revendre, des artilleurs visiteurs totalement muselés et 10 minutes à sens unique pour un écart déjà conséquent (22-9). A l’image des pigistes Vojdan Stojanovski et Ousmane Drame (6 et 5 points) les Palois se montraient adroits et dominaient aussi au rebond (11 prises à 2). Jefferson et Halilovic, les deux meilleurs marqueurs du championnat n’affichaient que 6 points à eux deux à la pause et surtout l’OLB pointait à 22 longueurs d’un Elan plein de maîtrise (44-22). 7/13 à 3 points côté palois, 0/12 pour l’OLB : les statistiques à mi-parcours étaient criardes.

Le seul moment de flottement pour les Palois intervenait au retour des vestiaires. Quelques mauvais choix et balles perdues étaient aussitôt sanctionnés par des Orléanais ayant retrouvé leur adresse lointaine. 3 triples consécutifs leur permettaient même de revenir de manière dangereuse (52-41, 26e). Fort heureusement, les hommes de Laurent Vila se ressaisissaient vite. Vojdan Stojanovski, ultra précis (20 pts dont 5 tirs primés) redonnait de l'air aux siens. Si l'Elan perdait ce quart (15-19), l'OLB avait été à nouveau repoussé à bonne distance (59-41, 30e). De quoi vivre une dernière ligne droite sereine, sans nouvelle frayeur (82-60). Il faut dire qu'entre l'activité du duo Petr Cornelie (9 pts, 9 rbds) - Léo Cavalière (8 pts, 9 rbds), l'apport des jeunes Yohan Choupas et Thibault Daval-Braquet (6 et 5 pts en 11 et 12 minutes de jeu) sans oublier le retour aux affaires de Travis Leslie (5 pts, 4 rbds en 9 minutes), cet Elan avait de solides arguments. En parvenant à limiter à 60 points la deuxième attaque du championnat, les Palois ont affiché une performance défensive de premier plan. Entre BCL et JeepELITE, ceux-ci viennent d’enchaîner trois succès consécutifs et confirment leur bonne passe. Pas le temps de savourer tout cela bien longtemps puisque ce mois dantesque de janvier se poursuivra dès mardi par la réception de Burgos, pour un troisième rendez-vous consécutif au Palais. 

Chiffre
clé

12

Le nombre de marqueurs palois face à Orléans pour un succès collectif bien maîtrisé

Jeep® ÉLITE - 18ème journée

Vendredi 10 janvier

  • Roanne - Châlons-Reims 96-89

Samedi 11 janvier

  • Cholet - Gravelines-Dunkerque 83-65
  • Bourg-en-Bresse - Chalon/Saône 109-85
  • Strasbourg - Monaco 83-98
  • Le Portel - Dijon 84-86
  • Le Mans - Boulazac 99-78 
  • Elan Béarnais - Orléans 82-60
  • Boulogne-Levallois - Nanterre 101-90

Dimanche 12 janvier 

  • Limoges - Asvel 69-75

Le match en détails

J18 - EBPLO / ORLEANS