FAN

expérience

Les Palois étaient logiquement fatigués pour ce 3ème match en 5 jours. Ils ont trouvé néanmoins les ressources suffisantes, à l'image de Brandon Jefferson, pour faire la différence en fin de match ©Cyril Cabanne

C'est assurément une très belle opération que les hommes d'Eric Bartecheky sont parvenus à réaliser en venant à bout du MSB. Déjà victorieux à l'Aller (100-106, ap) ils disposent désormais du point average vis à vis de ce candidat direct pour les playoffs. Mieux, ils profitent à plein des échecs de la JDA Dijon, futur adversaire samedi, de Nanterre et même de Strasbourg à domicile face au Paris Basketball pour réintégrer le top 4 de la Betclic ELITE. 

  

La victoire aura tout de même été longue à se dessiner. Très souvent en tête jusqu'à la pause, les Palois ne parvenaient pas à se détacher franchement  : 23-19 (10e) puis 44-39 (20e). La formation d'Elric Delord, toujours diminuée car privée de Scott Bamforth, Kaza Kajami-Keane et Terry Tarpey résistait parfaitement. Vitalis Chikoko s'était pourtant mis en évidence d'entrée (7 pts), le duo Brandon Jefferson - Justin Bibbins avait su provoquer un break intéressant un peu plus tôt (33-23, 13e) mais l'écart demeurait infime à l'heure de souffler.

Justement, les Palois apparaissaient un peu en manque d'air lors du 3ème quart-temps et le MSB en profitait pour revenir à hauteur grâce à Lemar (58-58, 29e). Justin Bibbins (17 pts, 6 pds) marquait certes (60-59, 30e) mais cette tendance inquiétante se confirmait bien à l'entame du dernier quart-temps : le tir à trois points avec la planche de Narace suivi du panier de Lemar plus la faute n'annonçaient rien de bon pour la suite (62-67, 32e). Pourtant le temps-mort pris par Eric Bartecheky changeait tout : sitôt après le lancer bonus non converti par Lemar, Hamady Ndiaye signait son retour en jeu d'un énorme contre, lui le spécialiste en la matière (1.6 ct/m). Cette action défensive réveillait le Palais qui s'embrasait quelques secondes plus tard, lorsque Brandon Jefferson réduisant l'écart d'un tir primé (65-67, 33e). La dynamique venait de s'inverser et le show Jefferson pouvait débuter. Longtemps incertain suite au décès de son grand-père la veille du match, le meneur US contrôlait ses émotions et régalait le public palois en enchaînant 11 points de plus (25 au total) lors d'un final enthousiasmant. Gregor Hrovat, en parfait lieutenant (17 pts, 7 rbds) y allait de son écot et les Béarnais filaient vers un 15ème succès cette saison (87-77).

Prochaine étape : dès samedi, 15h15 face à une JDA Dijon en quête de rachat après son lourd revers enregistré à Fos-sur-Mer. 

Chiffre
clé

14

Les points inscrits par un Brandon Jefferson encore décisif dans le dernier quart-temps ©Cyril Cabanne

Betclic ÉLITE - 25ème journée

Mardi 29 mars
Fos-sur-Mer - Dijon 97-79
Gravelines-Dunkerque - Cholet 86-88
Le Portel - Nanterre 87-71
Limoges - Orléans 83-63
Strasbourg - Paris 82-87

Mercredi 30 mars 
Elan Béarnais - Le Mans 87-77

Le match en détails

J25 - EBPLO / LE MANS