Après avoir bousculé les Monégasques en deuxième période et arraché la prolongation suite à deux tirs à 3 points de CJ Williams et Nicolas De Jong, les Palois s'inclinent à l'issue d'une prolongation fatale. Après avoir frôlé l'exploit, les Palois quittent le Rocher avec autant d'espoirs que de regrets ©AS Monaco Basket

 

Deux surprises côté monégasque à l'heure de l'entre-deux : pas de Zvezdan Mitrovic sur le banc, absent pour cause de problèmes d'estomac et remplacé par son assistant Mirko Ocokoljic. Côté 5 de départ, la surprise se nomme Boukhary Cissoko, jeune ailier de 20 ans apparu seulement 3 minutes face au Portel cette saison.Pour l'Elan, la présence dans le 5 de départ du nouvel ailier US CJ Williams n'est pas étonnante même si le coach Laurent Vila avait prévenu cette semaine que ni lui et encore moins Tony Wroten n'étaient prêts à 100%.

Même après un mois sans compétition, les Palois se montrent tout de suite séduisants. Nicolas de Jong est efficace (6 pts à 3/3 à 2 pts) et l'Elan est devant (7-8, 5e). Le capitaine palois est rapidement sanctionné de deux fautes et doit sortir. Un premier gros run des Monégasques (13-0) fait vite oublier cette belle entame et l'ultime réussite de Jérémy Leloup atténue simplement l'addition (22-14, 10e). L'ASM domine copieusement les débats au rebond (12 prises à 4) et se montre plus agressive (9/9 côté lancers-francs contre....0 tenté !)

CJ Williams inscrit ses premiers points sous le maillot palois à l'aide d'un missile expédié de 9 mètres sous les yeux d'un N'Doye impuissant (27-19, 13e). L'ailier US amorce un 9-0 des Palois qui reprennent le lead (27-28, 15e). Laurent Vila lance Tony Wroten à son tour sur le parquet en fin de premier acte (et pour ses deux seules minutes de la soirée). Après un 0/2 sur la ligne de réparation, il sert parfaitement Petr Cornelie à l'intérieur. A l'instar du 1er quart, c'est pourtant bien l'ASM qui finit plus fort la période. Dee Bost, déjà 13 pts à la mi-temps (3/6 à 3 points) est passé par là et il fait aussi mal aux Béarnais que lors du match aller. La Roca Team reprend ses distances à la pause (50-39).

artasm2 
 Nouvelle prestation très solide pour Petr Cornelie : 20 pts, 6 rbds et 18 d'éval.
©AS Monaco Basket

Dee Bost poursuit son festival au retour des vestiaires. Son 5ème tir primé du match offre 13 pts d'avance aux siens (56-43, 24e). Vee Sanford puis Rémi Lesca se montrent aussi adroits de loin mais le gap reste le même ou presque (72-62, 30e). Pour l'instant seulement, car les Palois sont dans le match. Si Marcos Knight vient bien au relais de Dee Bost côté scoring, les Palois reviennent malgré tout au contact (78-74, 35e). La pression s'accentue sur les épaules monégasques au fil d'une fin de match ébouriffante. Ousmane Drame répond d'abord à O'Brien (82-79, 37e) puis le shoot longue distance de Petr Cornelie offre l'égalisation à 82 partout ! les Monégasques pensent avoir fait le plus dur quant Lessort puis O'Brien redonnent 5 longueurs d'avance (87-82, 28 secondes à jouer).Sauf que le sniper CJ Williams dégaine alors à 9 mètres et ça rentre ! 87-85, 20 secondes à jouer. Il termine son match sur cette action : victime de crampes, il ne pourra pas revenir en jeu. O'Brien se retrouve à nouveau sur la ligne mais cette fois, il ne rentre qu'une de ses deux tentatives(88-85). Sur l'action suivante, à 9 secondes de la fin de la rencontre, Nicolas de Jong prend lui aussi sa chance à 3 points. Marcos Knight défend sur lui mais il ne peut que constater les dégats. Les Palois viennent bien d'égaliser (88-88) avec prolongation à venir, puisque Gray ne parvient pas à mettre à profit l'ultime possession des Monégasques.

Pas abattus pour autant, les locaux s'appuient une fois encore sur le trident Bost - O'Brien - Lessort pour mettre la main sur ces 5 minutes en sus. Le leader du championnat valide finalement un 9ème succès consécutif (102-95). Il n'aura pas manqué grand chose à de combatifs palois pour signer un exploit qui aurait fait un bien fou.Ceux-ci ont maintenant une semaine pour préparer au mieux la réception capitale d'Orléans (4v, 6d) samedi prochain au Palais. D'ici là, l'OLB aura également renoué avec la compétition, avec la réception de Roanne mardi prochain.  

Chiffre
clé

41

le total de points inscrits par le duo d'enfer de l'ASM : Dee Bost - Marcos Knight. ces derniers ont également compilé 11 pds et 8 rbds à eux-deux©AS Monaco Basket

Vendredi 05 mars
BCM Gravelines-Dunkerque - Le Mans 91-77

Samedi 06 mars
Boulogne-Levallois - Le Portel 85-60
Champagne Basket - Limoges 74-72
Chalon/Saône - Cholet 84-79 (ap)
Boulazac - Roanne 82-72

Dimanche 07 mars 
20h30 : Bourg-en-Bresse - Nanterre 

Mardi 09 mars
19h : Orléans - Roanne
21h : Lyon-Villeurbanne - Dijon 

Le match en détails

J23 - MONACO / EBPLO