Après 12 victoires consécutives au Palais des Sports, la belle série paloise s'est achevée sèchement samedi soir, tant la défaite concédée face à la JL Bourg ne souffre d'aucune contestation possible (74-85). Courageux, les Palois ont largement remporté la deuxième mi-temps (47-32) mais pour une remontée vaine, car plombés par un premier acte cauchemardesque (27-53). Parmi les membres du top 8, seule l'ASVEL a chuté à l'instar de l'Elan mais son avance en tête du championat reste confortable. L'Elan est la vraie victime de cette 28ème journée du championnat : désormais 4èmes (18v, 10d), les hommes de Laurent Vila voient le tandem Dijon - Strasbourg revenir à une seule victoire au classement. Victoire attendue et impérative mardi soir (20h) face à la lanterne rouge Antibes.



Les absences conjuguées de Donta Smith et de Léo Cavalière pèsent lourd en cette fin de saison et la rencontre face à une équipe bressane au complet et en pleine bourre l'a clairement démontré. Pour ne rien arranger, les V&B se sont vus samedi très vite sanctionnés par les fautes et tout particulièrement dans le secteur intérieur. Avec son principal point d'ancrage intérieur Vitalis Chikoko renvoyé très vite sur le banc pour deux fautes et un 2-13 encaissé en à peine 5 minutes de jeu, la soirée s'annonçait compliquée et ce fut le cas. Mis sur orbite par son tandem de feu Peacock - Ndoye (15 pts lors du 1er quart-temps) la Jeu se détachait rapidement (15-26, 10e). Appliqués en défense et à l'aise sur jeu rapide, les hommes de Savo Vučević faisaient preuve en plus d'une adresse insolente à l'image des deux tirs primés successifs de Moser, imité aussitôt par Sim (16-35, 13e). Le Palais, muet, était sans réaction à l'image de ses joueurs qui regagnaient les vestiaires avec.....26 pts de retard (27-53). 

stoppe1malgré l'adresse de CJ Harris (21 pts à 8/11 aux tirs, 20 d'évaluation) c'est bien la JL Bourg qui rafle la mise au Palais ©Eric Traversié

La suite de la rencontre mettra en évidence une des caractéristiques de cette équipe paloise version 2018-2019 : le coeur ! courageusement, les coéquipiers de Yannick Bokolo revenaient peu à peu dans le match avec un CJ Harris beaucoup plus tranchant et adroit au retour des vestiaires. Avec 8 points inscrits par son arrière US, l'Elan signait un 14-5 (41-58, 25e) qui réveillait tout le monde. Avec 15 points de retard à l'entame du dernier quart-temps (50-65) la mission semblait tout de même proche de l'impossible tant la JL Bourg semblait sûre de son basket. D'ailleurs, le nouveau venu Gray (15 pts, 6 rbds, 3 pds) se chargeait de ramener à la réalité celles et ceux qui imaginaient un retour fou des Palois et Moser, encore lui, scorait de loin pour redonner un bon coup sur la tête des Palois (52-74). La JL relâchait un peu la pression en fin de match et Mickey McConnell (17 pts, 4 pds) en profitait pour réduire l'écart mais le match était joué depuis un moment (74-85). Pas le temps de cogiter cependant pour les V&B qui vont devoir vite oublier cette défaite et se mobiliser pour la réception d'Antibes mardi soir (20h). Cette fois la victoire sera impérative pour vite se relancer et ne pas laisser le doute s'imiscer dans les têtes paloises.

 



EBPLO - JL Bourg 74-85
(15-26, 12-27, 23-12, 24-20)
samedi 20 avril - 18h30
Palais des Sports
Arbitres : Joseph Bissang, Valentin Oliot, Alexandre Deman 

Espoirs 
EBPLO - JL Bourg 60-90
Hugo Pellure, Hugo Blanc 11 pts

28e journée de Jeep® ÉLITE, les résultats

vendredi 19 avril
Strasbourg - Boulazac 93-88
Fos/Mer - Châlon-Reims 84-73
Gravelines - Le Mans 69-76
Antibes - Cholet 72-69
Levallois - Dijon 80-89

samedi 20 avril
Monaco - Chalon/Saône 93-78
Limoges - Le Portel 89-67

dimanche 21 avril
ASVEL - Nanterre 74-96

Le match en détails

J28 - EBPLO / JL BOURG