Malgré les 22 points inscrits par Tyrus McGee, les Palois se sont inclinés en Pologne face à Anwil Wloclawek

Les Béarnais sont toujours en quête d'un premier succès en BCL après le revers concédé mardi soir en Pologne face à Anwil Wloclawek (95-87). Les coéquipiers de Chris Dowe étaient eux aussi en recherche de confiance après deux échecs enregistrés à Vechta et Burgos mais ils n'ont pas manqué cette première à domicile au sein de la bruyante Hala Mistrzow. Du coup, avec ce troisième revers en autant de rencontres, les Palois pointent au dernier rang d'un groupe B dominé par Jerusalem (3v, 0d) le prochain visiteur au Palais.  

A l'image de ce début de saison, les Palois ont payé cher en Pologne un nombre encore trop élevé de balles perdues (15) et une défense trop permissive (95 points encaissés), et ce malgré une bonne entame de match (7-15, 6e). Rapidement revenus à hauteur suite à tir un primé de Rolands Freimanis (18-18, 8e), les locaux avaient su finir plus fort ce 1er quart, à l'image d'un ultime dunk signé Michal Sokolowski (26-23, 10e). Cette tendance se confirmait nettement avant la pause, sous l'impulsion d'un Tony Wroten à l'efficacité redoutable (23 pts à 9/11 aux tirs) pour un écart déjà conséquent à la pause (52-40, 20e). 

Un écart que les Palois ne parviendront jamais à combler au cours d'un deuxième acte pourtant courageux : Tyrus McGee (22 pts) aura beaucoup tenté (6/14 derrière l'arc)  et Cheikh Mbodj s'est donné dans la raquette (13 pts, 8 rbds) pour un retour à -6 à 2 minutes de la fin du match (91-85) mais en vain. 

Chiffre
clé

95

le nombre de points encaissés par l'Elan en Pologne, qui correspond à la moyenne de points encaissés après 3 matches de BCL.

BCL - 3ème journée - Groupe B

Mardi 29 octobre

  • Wloclawek - Elan Béarnais 95-87
  • Teksüt Bandirma - San Pablo Burgos 84-81

Mercredi 30 octobre

  • AEK Athenes - Telenet Giants 62-51
  • Jerusalem - Vechta 98-87