L'Elan Béarnais accueille la SIG Strasbourg ce samedi (18h30, en direct sur RMC Sport 2) et attaque du même coup la phase retour du championnat. Forts d'une très bonne première moitié de championnat (11v, 6d) et actuellement deuxièmes derrière l'ASVEL, les hommes de Laurent Vila vont néanmoins tenter de se rassurer après deux échecs successifs subis à Limoges en championnat puis en milieu de semaine au Palais face à l'Elan Chalon en Coupe de France. En face, la SIG, bien que victorieuse de la JL Bourg lors de la dernière journée n'est pas au mieux non plus et souhaitera effacer son échec face à l'Elan lors du match Aller en Alsace (65-70).

Le tour de Coupe n'aura pas permis aux coéquipiers de Yannick Bokolo de goûter à nouveau à la victoire mais ce match aura au moins eu le mérite de "couper" la semaine de préparation des V&B, afin que ceux-ci puissent retrouver du rythme au plus vite. Il faut dire qu'à l'image d'un Donta Smith maladroit mercredi, les Palois semblent chercher un second souffle en ce début 2019. L'entame manquée mercredi soir (0-9) a confirmé ces quelques retards à l'allumage qui coûtent cher. La venue de Strasbourg, un candidat déclaré au titre en fin de saison, dans un Palais des Sports qui ne sera vraiment pas loin d'afficher complet, semble idéale pour booster à nouveau un groupe ultra performant en décembre. Le Palais, dans lequel l'Elan vient d'enchaîner 8 succès de rang en championnat, apparaît bien protégé. Il faudra tout de même se méfier des Alsaciens qui, certes, n'affichent pas un très bon bilan depuis quelques journées (3 défaites lors des 5 dernières journées), mais qui restent 5ème de la JeepELITE, à seulement une victoire des Palois. Si à l'Aller, Youssoupha Fall manquait à l'appel, les 221 cm du pivot constitueront un obstacle de taille pour les intérieurs palois qui s'étaient montré à leur avantage au Rhénus. 
Alors qu'une nouvelle réception, celle de la JDA Dijon, se profile dès le week-end prochain, le volcan en ébullition que peut devenir le Palais des Sports pourrait être l'atout numéro 1 des Béarnais attendus au tournant.


strasbourg 1Vitalis Chikoko avait profité de l'absence de Youssoupha Fall à l'Aller pour signer une énorme perf"avec 23 pts, 14 rbds pour 33 d'évaluation ©P. Gigon

Strasbourg 223 pts, c'est aussi son total de point signé face à l'Elan Chalon cette semaine au Palais ©Sébastien Arnouts

strasbourg 3

                         Donta Smith avait brillé lui aussi au Rhénus fin septembre avec 17 pts et 11 rbds
©P.Gigon 

Laurent Vila :

"C’est très court pour préparer un tel match. On va voir la capacité de l'équipe à réagir et à jouer avec beaucoup d’agressivité et d’intensité. Strasbourg, c' est un gros morceau du championnat, même si la SIG a été en difficulté sur certains matches. Vincent Collet n’est pas venu au tirage au sort de la Leaders Cup pour préparer cette rencontre. On s’attend à un match compliqué car il y a un bel effectif face à nous, pas parce que nous ne sommes pas en place. Un match comme celui-là, avec un Palais plein contre un bel adversaire, c’est le meilleur moyen afin de se relancer. On se doit de défendre notre position et de continuer à gagner. (A propos de Florent Pietrus) Il fait beaucoup de travail défensif, comme il a l’habitude de faire, mais aussi pour créer du jeu en se plaçant bien dans les intervalles, en étant agressif. C’est un joueur très intelligent, on sait qu’il peut faire mal, il est au service du collectif et au service de Vincent Collet. Il fait tout ce qu’il peut pour que cette équipe retrouve le chemin de la victoire. Après, il y a quand même des joueurs qui ont de fortes spécificités, que ce soit Traoré qui est le meilleur marqueur de cette équipe, ou Fall qui est vraiment un joueur surdimensionné par rapport à nous et à la Jeep® ÉLITE. (La montée en puissance de Taqwa Pinero et  de Digué Diawara) Cela permet à l’ensemble de l’équipe de se dire qu’on peut compter sur eux. Cela veut dire aussi, faire des efforts supplémentaires dès le début du match et jusqu’au bout défensivement. C’est un plus pour nous, c’est indéniable, avec des menaces à trois points, du rebond, de la taille, du mouvement, de la défense c’est très important. On a une marge supplémentaire, mais il faut que tout le monde soit à 100%."




EBPLO - Strasbourg 
Jeep® ÉLITE J18 -  samedi 26 janvier - 18h30 -  Palais des Sports 

Arbitres : Joseph BISSANG , Valentin OLIOT, Thomas KERISIT
Match à suivre en direct sur rmcsport22, à la radio sur FBB ou par le biais de notre live-tweet

Match Espoirs à 15h30

18ème journée de Jeep® ÉLITE, le programme

vendredi 25 janvier
Levallois - Boulazac 66-69

samedi 26 janvier
Monaco - Gravelines-Dunkerque (19h) 
JL Bourg - Fos-sur-Mer (20h) 
Cholet - Le Mans (20h)
Chalon/Saône - Le Portel (20h)
Limoges - Antibes (20h)
Fos-sur-Mer - Gravelines-Dunkerque

dimanche 27 janvier
Dijon - ASVEL (18h30) rmcsport22

lundi 28 janvier
Châlons-Reims - Nanterre (20h45)  rmcsport22