En s'imposant face à Fos (84-77), l'Elan Béarnais a non seulement prolongé sa série de victoires (6) mais a aussi mathématiquement validé son ticket pour la prochaine Leaders Cup (du 15 au 17 février à Disneyland Paris). Pointant désormais à deux longueurs du leader vileurbannais (13v, 3d) défait à Nanterre, les Palois ont assuré l'essentiel mais sans plus : en manque évident de rythme, ils ont effectué une reprise un peu poussive face à une très courageuse formation fosséenne qui a évolué à 8 joueurs (dont le jeune Dokossi à peine entré en jeu). Il va falloir que les coéquipiers de Yannick Bokolo montent en puissance dans les prochains jours avant d'affronter successivement Limoges, l'Elan Chalon et Strasbourg en l'espace d'une semaine.

Les Béarnais ont su prendre le match par le bon bout, portés par un excellent Léo Cavalière. Avec 7 pts et 8 rbds compilés lors du 1er quart-temps, le numéro 4 palois avait su placer d'entrée l'Elan aux commandes d'un match qui avait tout d'un piège (22-19, 10e). Pourtant, évoluant à 7 joueurs, la formation de Rémi Giuitta semblait vouer à ne pas tenir le choc face aux rotations effectuées par Laurent Vila, qui lui, disposait de tout son monde. Le deuxième quart tendait en ce sens lorsqu'en insistant près du cercle avec Vitalis Chikoko (10 pts après 16 min de jeu) les V&B prenaient 10 longueurs d'avance (39-29), un écart que l'on retrouvait à la pause (45-35). 

essentiel1

A l'image des anciens V&B Pierre Pelos et Ron Lewis, ici autour de Donta Smith, les BYers auront bien contrarié les plans palois ©Eric Traversié

Malgré la montée en puissance de son artilleur numéro 1 CJ Harris, discret jusque là, l'Elan ne parvenait pas à se détacher réellement au cours d'un 3ème quart plutôt équilibré. Dove et Pelos laissaient en embuscade un promu plutôt maladroit mais diablement combatif (65-54, 30e). On pensait l'affaire pliée lorsqu'à la suite d'un 6-0 des Palois l'écart passait à +17 (71-54, 33e). Pourtant, toujours aussi courageux, les Provençaux revenaient une nouvelle fois dans la partie et même plus menaçants que jamais après un tir primé de Pelos (79-72, 37e). Avec les 9 points inscrits par CJ Harris dans ce dernier quart (23 pts au total pour le MVP du match), c'est un autre homme fort de l'Elan qui faisait la différence en fin de match : le patron Mickey McConnell déclenchait un missile longue portée au meilleur des moments pour rassurer le Palais (82-72, 38e). L'Elan gérait les 120 dernières secondes de jeu et verrouillait son 11ème succès de la saison, le 7ème consécutif au Palais. La qualification pour la Leaders Cup en poche, les hommes de Laurent Vila peuvent désormais se concentrer à 100% sur le prochain déplacement à Beaublanc face au Limoges CSP, lequel bouclera la phase aller du championnat. 

Elan - Fos, l'inside

EBPLO - FOS PROVENCE BASKET (84-77)

L'Elan conserve sa dynamique et débute bien l'année 2019 au Palais. 2ème au classement général, les Palois valident avec ce 11ème succès de la saison, leur ticket pour la #LeadersCup #EBPLOFOS #JeepELITE #ELANation

 

EBPLO - Fos Provence Basket 84-77

(22-19, 23-16, 20-19, 19-23)
Jeep® ÉLITE J16 -  samedi 12 janvier - 20h -  Palais des Sports

Espoirs : EBPLO - Fos Provence Basket 83-60
(Hugo Pellure, 17 pts)


16ème journée de Jeep® ÉLITE, les résultats

Samedi 12 janvier
Monaco - Antibes  103-89
Nanterre - Lyon-Villeurbanne 79-78
Chalon/Saône - Limoges 73-77
Châlons/Reims - Levallois 102-98
Bourg-en-Bresse - Le Mans 83-77
Cholet - Boulazac 77-92

Dimanche 13 janvier
Dijon - Strasbourg 80-55

Lundi 14 janvier
Gravelines-Dunkerque - Le Portel (20h45) rmcsport22

Le match en détails

J16 - EBPLO / FOS-SUR-MER