Après une semaine de coupure, les hommes de Laurent Vila et Jimmy Vérove se sont retrouvés dimanche dernier, non pas au Palais des Sports mais à Lons. Les V&B vont y prendre leurs quartiers pour la semaine en raison du Teréga Open Pau-Pyrénées, le tournoi ATP Challenger organisé par Jérémy Chardy. Deux joueurs manquaient à l’appel pour cette reprise : Donta Smith, resté pour quelques jours supplémentaires aux Etats-Unis, lui qui est à l’arrêt suite à un traumatisme à l’auriculaire, ainsi qu’Akos Keller, retenu avec sa sélection nationale de Hongrie. Celui-ci sera tout de même de retour dès aujourd’hui et devrait pouvoir prendre part à la rencontre amicale programmée mercredi (19h) à Pamiers face à Morabanc Andorra, le prochain adversaire de l’ASVEL en quart de finale de l' Eurocup (match aller le 05 mars). Cette rencontre se disputera également sans Thibault Daval-Braquet, toujours aux soins après sa grosse entorse contractée à la veille du départ pour la Leaders Cup. Le staff palois entend ainsi avec ce rendez-vous remettre la machine en route et permettre aux joueurs de retrouver du rythme.

findebreak1
CJ Harris, ici avec Laurent Vila  

On se souvient qu’après la trêve hivernale, les Béarnais avaient eu besoin de plusieurs rencontres (Fos, Limoges, Elan Chalon) pour retrouver toutes leurs sensations. De l’énergie, de l’intensité, il en faudra pourtant et ce, dès la reprise officielle programmée le samedi 09 mars face au Portel, une formation qui joue sa peau dans l’élite, au cœur d’un chaudron toujours bouillant. 

Retour sur l'actualité du moment avec Léo Cavalière et Taqwa Pinero 

L’élimination en 1/4 de finale de Leaders Cup

Léo Cavalière : Dans la rue, les gens que je peux croiser ne reviennent pas sur la Leaders Cup mais ils me parlent plutôt de la bonne dynamique en championnat et me disent qu’il faut continuer. Cela peut paraitre bête mais je pense qu’il faut rester dans le même état d’esprit. Avant le break, on était sur une dynamique de 9 victoires sur les dix derniers matches, une série prometteuse que l’on a à cœur de poursuivre.

Taqwa Pinero : Cela n’influe pas sur les résultats de la saison régulière. Bien sûr que cela aurait été génial de revenir avec le titre, mais le fait d’y avoir participé reste une bonne chose.

La trêve

L.C. : On en a bien profité car il a fait très beau et il est important de pouvoir souffler, autant physiquement que mentalement. J’ai aussi pu m’entrainer sérieusement avec Coco (Corentin Carne) pour repartir ainsi sur de bonnes bases.

T.P. : Je l’ai passée avec mes enfants, ça m’a fait du bien de retrouver les miens. Pour moi et pour les autres, c’est important de se sortir la tête du basket et de profiter de sa famille.

La reprise à Lons

L.C. : Cela perturbe un peu nos habitudes c’est vrai mais les premiers entrainements se sont bien passés et nous avons la chance de pouvoir disputer un match amical face à Andorre qui va nous permettre de nous remettre en rythme.

T.P. : Le changement de lieu ne nous affecte pas plus que cela.  Nous devons rester en forme, éviter les blessures, être prêts physiquement mais c’est mentalement qu’il faudra aussi répondre au rendez-vous. Tout le monde est très professionnel dans l’effectif, nous sommes tous aguerris, les joueurs affichent plusieurs saisons au compteur et savent comment gérer ces moments.

Le déplacement au Portel

L.C. : Le 9 mars, il faudra être prêt. On sait très bien que le Portel est une équipe qui évolue bien à domicile et qui joue son maintien. Il va falloir prendre ce match avec un maximum de sérieux. L’objectif n’est pas de rester deuxième mais clairement d’aller chercher la première place.

T.P. : Dans ces matchs déterminants pour les playoffs, la première chose sera de rester concentrés. C’est toujours difficile de jouer là-bas, mais en plus nous sommes passés de la position de chasseur à celle du chassé. Nous sommes ceux à abattre alors nous devons restés concentrés sur nos objectifs.