L'Elan Béarnais s'est lourdement incliné à Levallois face aux Metropolitans samedi soir (87-61) dans le cadre de la 21ème journée de Jeep® ÉLITE. Cette défaite, combinée aux victoires du CCRB à Limoges et de Boulazac à Villeurbanne, force pour l'heure les Palois (15èmes, 9v, 12d) à regarder plutôt vers le bas du classement que vers le haut. Le match face à Hyères-Toulon vendredi prochain s'annonce bouillant.

Malmenés au cours d'un 1er quart-temps très compliqué (22-11) marqué par 7 ballons perdus (17 au final), les Palois redressaient la barre au cours des 2ème et 3ème quarts afin de rester dans le match (59-50) avant de totalement craquer au cours de la dernière ligne droite (28-11). Les Metropolitans ont parfaitement su museler les hommes forts palois, à commencer par les internationaux Elie Okobo (8 pts à 2/7) et Alain Koffi (1 pt à 0/5). Pourtant, les coéquipiers de Yannick Bokolo s'étaient bien battus pour revenir au score à l'aide d'un 10-0 (31-27, 16e),  avant de prendre un nouvel éclat en toute fin de période et plus de 4 minutes sans marquer (43-31).

 

lm1

Soirée bien difficile pour Alain Koffi face à Boris Diaw ©Karen Mandau

 

L'Elan allait laisser filer sa chance pour revenir encore plus près en fin de 3ème quart-temps , les joueurs préférant des solutions individuelles en attaque au détriment du collectif. Les coéquipiers de Boris Diaw, lequel avait porté les siens jusque là (16 pts, 9 rbds, 23 d'éval) en compagnie de Klemen Prepelic (15 pts, 5 rbds, 6 passes) signaient alors un 4/4 derrière l'arc qui tuait tout suspense en début de 4ème quart-temps (de 59-50 à 71-50, 32e) . Désabusés et confondant bien souvent vitesse et précipitation, en panne d'adresse extérieure (4/20 au-delà des 6.75m) les Palois ne parvenaient pas à préserver le point-average, lequel aura peut-être son importance en cas d'égalité avec les Metropolitans en fin de championnat .

lm2
Les hommes de Laurent Vila devront se reprendre dès vendredi prochain face au HTV