Voilà plusieurs semaines que le staff palois était en recherche d'un renfort au poste d'ailier. Sitôt après le revers subi face au Limoges CSP le 06 février dernier, le coach Laurent Vila avait rappelé qu'il était aussi urgent qu'impératif de venir compléter et booster une équipe paloise dans le dur depuis trois mois. Voilà qui est fait avec l'arrivée de CJ Williams (1.96m, 31 ans) un poste 3 athlétique, expérimenté et doté d'un beau CV laissant apparaître 53 matches NBA depuis 2017.

Originaire de Caroline du Nord (Fayetteville) CJ Williams a été formé au sein de la Jack Britt High School et a effectué tout son cursus universitaire à la fac de North Carolina de 2008 à 2012 (voir parcours ci-dessous). C'est en première division chypriote qu'il fait ses premiers pas en pro avec l'Etha Engomi de Nicosie, club avec lequel il dispute également l'EuroChallenge. Il retourne l'année suivante aux USA, pour une saison de D-League avec les Los Angeles D-Fenders. Il retourne alors en Europe pour deux nouvelles saisons, la première en Italie (Pistoïa, Série A) la seconde en France sous les couleurs de la JDA Dijon. 

williams4CJ Williams connaît déjà notre championnat hexagonal après son expérience dijonnaise lors de la saison 2015-2016 ©JDA Dijon 

En Bourgogne, CJ Williams confirme son statut d'excellent défenseur et de shooteur fiable. Ses statistiques de fin de saison sont tout à fait correctes : 11.9 pts (à 40% de réussite), 2.7 rbds, 1.5 pds/m en 34 rencontres disputées mais sa carrière va alors s'emballer et sa progression va en surprendre plus d'un :  après une nouvelle saison en D-League avec les Texas Legends, il parvient à mettre un pied en NBA en 2017 et pose ses valises en Californie. Les Los Angeles Clippers lui proposent un "two-way contract" qui lui permet d'évoluer avec l'équipe de développement de la franchise en G-League, les Agua Caliente Clippers of Ontario mais aussi en ligue majeure. Williams ne manque pas de saisir l'occasion qui lui est offerte de se montrer : il convainc son coach Doc Rivers, effectue 35 rencontres avec en point d'orgue, un match abouti (15 pts) et le tir de la gagne face à Atlanta en janvier 2018 (voir ci-dessous).  

williams3

CJ Williams sous le maillot des Clippers au Target Center de Minneapolis, une salle qu'il connait bien pour avoir également joué en faveur des  Minnesota Timberwolves © Brace Hemmelgarn-USA TODAY Sports

La saison suivante, il dispute 15 matches supplémentaires en NBA avec les Minnesota Timberwolves mais joue plus régulièrement avec l'équipe affiliée en G-League des Iowa Wolves. La saison dernière, toujours en G-League, il portait les couleurs des Long Island Nets, celle-là même où évolue cette saison un certain Elie Okobo. CJ Williams, actuellement aux Etats-Unis est attendu à Pau en fin de semaine prochaine.  

Laurent Vila : "CJ est un poste 3/2 vraiment complet qui dispose d'une bonne adresse à 3 points. Il sait se fondre dans un collectif, amener du contrôle dans le jeu. C'est un bon passeur et apporte aussi beaucoup de l'autre côté du terrain avec du rebond et de la défense. Il a souvent eu pour mission de défendre sur les joueurs d'impact des équipes adverses, il aime cela. Les échanges que j'ai pu avoir avec lui m'ont permis de voir qu'il connait parfaitement la situation de la JeepELITE depuis son passage dijonnais. Il a notamment pu en discuter avec pas mal de joueurs qui évoluent en France et avec qui il est en contact. C'est quelqu'un qui va énormément nous apporter, de part son expérience et son fighting spirit."  

 I highlights I CJ Williams 


CJ Williams
Né le 06 février 1990 à Fayetteville (Caroline du Nord, USA) 
1.96m - Poste 3

2007-2008 : Fayetteville, NC / Jack Britt High School: 15.7ppg, 7.0rpg, 3.5apg

2008-2009  North Carolina State University (NCAA)
25 m, 3.7 pts, 1.2 rbds/m

2009-2010 North Carolina State University (NCAA)
35 m, 4.3 pts, 2.6 rbds, 1.3 pds/m

2010-2011 North Carolina State University (NCAA)
31 m, 4.7pts, 2.4 rbds, 1.1 pds/m

2011-2012 North Carolina State University (NCAA)
37 m, 10.6 pts, 3.8 rbds, 1.8 pds/m

2012-2013 Michelin Etha Engomis Nicosie (Division A, Chypre)
Championnat : 22 m, 15.1 pts, 3.7 rbds, 2 pds/m 
EuroChallenge: 5 m, 8.2 pts,  2.6 rbds/m

2013-2014 Los Angeles D-Fenders (D-League)
51 m, 14.5 pts, 4.6 rbds,1.9 pds/m

Juillet 2014 : NBA Pro Summer League (Nevada, avec les Milwaukee Bucks)
5 m, 6.6 pts, 3 rbds/m

2014-2015 : Giorgio Tesi Group Pistoia (Serie A, Italie) 
29 m,14.5 pts, 4.4 rbds, 2.1pds/m

Juillet 2015 : NBA Pro Summer League (avec les Minnesota Timberwolves)
4 m, 4.8 pts, 1.8 rbds/m

2015-2016 : JDA Dijon Bourgogne (Pro A)
34 m, 11.9 pts, 2.7 rbds, 1.5 pds/m 

Juillet 2016 : NBA Pro Summer League (Utah, avec les San Antonio Spurs)
3 m, 6.7 pts, 2 rbds/m
NBA Pro Summer League (Nevada, avec les San Antonio Spurs)
5 m, 5 pts, 1.8 rbds/m
Sept-Oct : Dallas Mavericks (NBA) Camp de présaison

2016-2017 : Texas Legends (D-League)
50 m, 12.8 pts, 4.1 rbds,1.8 pds/m 
Juillet 2017 : NBA Summer League (Nevada, avec les Minnesota Timberwolves)
5 m, 10.8 pts, 2.8 rbds, 1.2 pds/m 

2017-2018 : Los Angeles Clippers (NBA): 38 m, 5.5 pts, 1.5 rbds, 1.1pds/m
Agua Caliente Clippers of Ontario (NBA G-League): 16 m, 16.5pts, 3.9 rbds, 2.6 pds/m 

2018-2019 : Los Angeles Clippers (NBA) puis Minnesota Timberwolves (NBA): 15 m, 2.6 pts/m
Iowa Wolves (NBA G League): 36 m, 14 pts, 3.7 rbds, 1.7pds/m

2019-2020 : Long Island Nets (NBA G League): 40 m, 10.4 pts, 4.1 rbds, 2.5pds/m