S'il reste encore 4 journées avant la fin de la phase aller de  Jeep® ÉLITE, il n'y en a plus que deux à disputer en 2018 dont ce rendez-vous à Sportica face au BCM Gravelines-Dunkerque vendredi (20h, J14). Après les victoires signées face à l'Elan Chalon, Châlons-Reims et le MSB, les Palois vont tenter d'en aligner une quatrième, ce qui constituerait une première cette saison. A cette occasion, ils vont pouvoir enregistrer le renfort de Taqwa Pinero, absent des parquets depuis la 4ème journée pour cause de blessure au dos. Pour cette nouvelle journée de Noël, l'ambiance sera à la fête à Sportica mais ne devrait pas occulter le fort enjeu sportif de cette rencontre. Le BCM rejoindrait l'Elan au classement général en cas de victoire alors que si ce sont les Palois qui s'imposent, la qualification pour la Leaders Cup serait presque en poche.

Des retrouvailles et une inconnue

Après Juice Thompson, Will Yeguete et Eric Bartecheky lundi dernier, les Palois vont à nouveau croiser la route d'anciens de la maison, à savoir Jean-Michel Mipoka et Alain Koffi. Le premier nommé reste précieux derrière l'arc (7.7 pts à 48% à 3 pts) tandis que l'intérieur tricolore, déjà très performant lors de ses deux saisons en Béarn (215-2017)  affiche des statistiques encore à la hausse : 11.5 pts, 5.7 rbds/m. 

La grande inconnue se situe autour de la participation du meneur de jeu dominicain Edgar Sosa. Affichant des moyennes de 16.7 pts et 5.2 pds/match, capable de très gros cartons (30 pts face à Limoges et Chalon/Saône) celui-ci s'est blessé récemment et n'avait pu tenir sa place lors de la dernière défaite enregistrée à domicile face à la JL Bourg.

BCM SosaEdgar Sosa, jouera, jouera pas ? ©BCM

Les Palois, à l'image de Vitalis Chikoko, affichent en ce moment une grande confiance. Celle-ci ne sera pas de trop face à une équipe qui a certes déjà perdu à trois reprises à domicile (face à l'ASVEL, Boulazac et la JL Bourg) mais qui n'en reste pas moins dangereuse avec son attaque de feu (83.6 pts/m). Outre Sosa, l'arrière Karvel Anderson, déjà en vue avec Boulazac l'an passé, confirme cette saison (13.7 pts/m), tandis que l'ailier US Scott Wood ou Benjamin Sene (meilleur passeur du groupe avec 5.2 pds/m) sont autant de menaces.

avtbcm
Le groupe palois, désormais au complet avec le retour de Taqwa Pinero, s’est entraîné une derniere fois au Palais jeudi matin

Laurent Vila :

"Nous allons faire face à une très belle équipe qui dispose d'une vraie force intérieure et du talent à l'extérieur. Cependant, on a toujours cette ambition de jeu et de résultat qui fait qu’aujourd’hui, on est en mesure de s’imposer face à une telle équipe. A nous de le faire et de bien jouer. Edgar Sosa est un maître à jouer qui apporte aussi beaucoup de scoring. Il sait amener la défense sur lui, ce qui permet de faire jouer les autres. Il a Karvel Anderson à ses côtés, qui affiche un pourcentage de réussite à trois points élevé, et des joueurs comme Alain Koffi qui peut finir dessous, ou encore Jean-Michel Mipoka qui peut à tout moment tirer son épingle du jeu et marquer beaucoup de points. On a confiance en notre basket et on va aller là-bas pour se battre. On a fixé à Vitalis (Chikoko) le challenge de montrer qui il est devenu et de s’imposer face à son désormais rival Alain Koffi. Ce match peut être l’occasion de réaliser notre premier 4 à la suite, toutefois, on a conscience que les matchs extérieurs peuvent être difficiles pour nous. Il faut qu’on arrive à faire une bonne entame de match, puis à s’adapter, à durcir le jeu et à trouver des solutions autant en défense qu'en attaque. Il faudra faire un bon match des deux côtés du terrain. (A propos de Taqwa Pinero) Il s'est bien entraîné cette semaine avec le reste de l’équipe et il sera aligné face au BCM. Son poignet est intact et ses soucis de dos sont finis. Ce sera difficile pour lui car les équipes sont à 100% actuellement mais il a beaucoup de maturité et on a confiance en lui sur sa capacité à se sublimer pendant les matches, à faire ce qu’il sait faire sur le terrain tout en gérant cette reprise. Au fil du temps, on a su trouver un équilibre mais en tirant beaucoup sur les mêmes joueurs : certains jouent en moyenne 35 minutes, c’ est énorme ! Le nouveau pari est ainsi d’essayer de manager un peu différemment les deux prochaines rencontres, en partageant un peu plus le temps de jeu pour tenter d’économiser de l’énergie."

Vitalis Chikoko : 

Contre Le Mans, les cinq dernières minutes auront été très intenses et j'étais nerveux surtout après mon erreur à la fin du temps réglementaire. J'ai mis encore plus d'énergie en considérant cette prolongation comme une deuxième chance. On a réussi à décrocher la victoire en sachant rester unis. J’ai énormément travaillé cet été ainsi qu'en début de saison avec les coachs afin de progresser. Mon travail paie aujourd'hui mais je bénéficie aussi de celui de tous mes coéquipiers. Le basket est une réelle passion, je ne cesse d’apprendre et il faut aussi savoir être patient. Ce vendredi, je vais retrouver Alain Koffi en tant qu’adversaire. Je le considère comme mon grand frère. On a joué ensemble pendant 2 ans. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il ait joué un rôle dans ma progression. Il m’a énormément aidé, il me parlait beaucoup pendant les entraînements. Il m’a poussé vers le haut, c’est sûr. Je suis heureux de le retrouver."


BCM GRAVELINES-DUNKERQUE - EBPLO
Jeep® ÉLITE J14 -  vendredi  21 décembre - 20h  -  Sportica
Arbitres : Eddie VIATOR, Thomas BISSUEL, Thomas KERISIT

Match à suivre en direct à la radio sur FBB ou par le biais de notre live-tweet 
Match Espoirs à 16h30



14ème journée de Jeep® ÉLITE, le programme

Vendredi 21 décembre
Châlons-Reims - Limoges (20h)

Samedi 22 décembre
Chalon/Saône - Le Mans (18h30) rmcsport22
Fos-sur-Mer - Antibes (20h)
Nanterre - Le Portel (20h)
Boulazac - Levallois (20h)
Lyon-Villeurbanne - Bourg-en-Bresse (20h)
Dijon - Cholet (20h)

Dimanche 23 décembre 
Monaco - Strasbourg (18h30) rmcsport22