C'est l'heure du break pour le championnat de Jeep® ÉLITE après 20 journées disputées. 2ème au classement avec un très bon bilan de 14 victoires contre seulement 6 défaites, les Palois vont pouvoir aborder à la fois sereinement et avec ambition la Leaders Cup 2019. C'est la deuxième fois que le club V&B va prendre part à cette compétition après une première en 2017. 

Déjà à l'époque, l'Elan avait croisé la route de Levallois en 1/4 de finale et ce sera à nouveau le cas ce vendredi à 13h au sein de la Disney Events Arena, pour le match inaugural de cet événement qui se déroule sur 3 jours et qui rassemble les 8 premières équipes à l'issue de la phase régulière. Sur le papier, l'Elan est donné favori : de par sa position (2e contre le 10e du classement général qui affiche un bilan équilibré de 10 victoires pour 10 défaites) mais aussi de par la forme du moment puisque si les hommes de Laurent Vila restent sur 3 succès, ceux de Fredéric Fauthoux viennent d'enchaîner 3 revers en championnat, en s'étant néanmoins imposés ce mardi en Coupe de France face à Vichy Clermont (80-78). Il faut dire que les "Metros" ne sont vraiment pas vernis et l'équipe qui se présentera vendredi face aux V&B n'a plus grand chose à voir avec celle qui s'était inclinée au Palais le 15 octobre dernier (84-69). 

disney800
Arrivés jeudi à Disneyland, la délégation paloise avec le Président Didier Rey à sa tête a participé au traditionnel Media Day
©Hervé Bellenger / IS / LNB - Disneyland 

Présents pour cette première confrontation de la saison, les Yarou, Wright, Sane, Sulaimon, Johnson et peut-être même Ukic ne sont plus là ou pas opérationnels, et ce pour diverses raisons. Affectés par les blessures, les "boys" de Fauthoux n'en seront que plus soudés à l'avenir et le groupe s'est vu renforcer qui plus est par les arrivées de joueurs à forte expérience, avec Nobel Boungou Colo et l'américain Maalik Wayns. Il serait fort imprudent côté béarnais de penser que la tâche sera facile et de s'imaginer déjà en demi-finale. C'est d'ailleurs un Laurent Vila tout autant prudent que motivé qui s'est présenté à la presse : 

Laurent Vila : 

"Nous connaissons une bonne dynamique avec ces trois succès consécutifs. On a produit de bons matches avec beaucoup d’intensité. Nous sommes en forme c'est vrai mais disputer trois rencontres sans savoir vraiment quel style de match on va jouer, c’est compliqué. On ne peut pas trop anticiper, la gestion se fera en cours et après les rencontres. Ce match face à Levallois n'est pas facile, car je pense qu’on peut le dire, nous sommes favoris et notre adversaire arrive en outsider. On sait que ce sont des matches pièges et on peut justement compter sur Frédéric Fauthoux pour en mettre des pièges ! (..) Il y a une vraie motivation, on sait que c’est une chance pour nous (..). C’est l’événement le plus médiatisé de cette période, ce serait bien qu’on puisse faire un coup. Mais encore une fois, chaque équipe qui se présente à la Leaders Cup a envie de la gagner, on ne peut rien prédire. Si on l'emporte, ce serait fabuleux car ramener un titre ferait encore plus parler de nous et cela permettrait de remplir le Palais des Sports pour les prochains rendez-vous à domicile. C’est important, ça validerait le bon parcours effectué jusqu'ici. Si ce n'est pas le cas, on se replongera dans la JeepELITE."

Léo Cavalière : 

"C’est une compétition de trois matches en trois jours. Tout peut se passer, c’est très ouvert ! Il faut l’attaquer avec un maximum de sérieux. La Leaders Cup est un objectif qu’on affiche depuis un petit moment déjà, cette année on voulait faire un coup. (...) ça ferait vraiment très plaisir d’avoir un titre et cela permettrait d' attaquer la deuxième partie de la saison,  même si elle a déjà un petit peu commencé, avec énormément de confiance. On s’apprête à jouer trois matches, on les prend les uns après les autres. Pour l’instant c’est Levallois, ensuite ce sera l’ASVEL, ou Bourg, si jamais on gagne et après on verra. (Concernant le rythme) c’est compliqué à appréhender, c’est quelque chose qu’on ne fait jamais toute l’année. Il va falloir gérer les organismes, le staff médical va avoir beaucoup à faire, être sérieux dans la récupération et faire tourner un maximum, si on en a l’opportunité. On a des jeunes talentueux qui vont pouvoir soulager les joueurs du cinq majeur. Ca pourrait être intéressant, si on se rend ce premier match facile."

LeadersCupLevallois1CJ Harris et les Palois abordent la Leaders Cup avec ambition ©Eric Traversié

A savoir 

- L'infortuné Thibault Daval-Braquet sera le seul absent côté V&B. L'espoir palois a été victime d'une grosse entorse de la cheville mercredi soir lors du dernier entraînement.

 - Une cinquantaine de peones est partie depuis Pau en bus jeudi soir et les supporters palois donneront de la voix pour leurs protégés dès vendredi au sein de la Disney Events Arena, comme il y a deux ans.

 

EBPLO - Levallois Metropolitans
Leaders Cup 1/4 de finale - vendredi 15 février -  13h -  Disney Events Arena (Disneyland Paris)
Match à suivre en direct sur rmcsport22, à la radio sur FBB ou par le biais de notre live-tweet

Le programme des autres quarts 

vendredi 15 février 

ASVEL - JL Bourg (15h30) rmcsport22

Dijon - Strasbourg (18h) rmcsport22

Nanterre - Limoges (20h30) rmcsport22