Les Palois vont tenter d’oublier l’échec concédé sur le fil face à Cholet à l’occasion de la 6ème journée de BCL. Rendez-vous ce soir à 20h pour le match face aux Telenet Giants

Mardi 19/11/2019 à 20h00
Lotto Arena - Anvers

  • Martin Kozlovskis 
  • Vilius Maciulaitis
  • Goran Sljivic

Suivez le match :

 

  

Les Palois retrouvent la BCL avec le sourire, eux qui restent sur deux belles victoires signées aux dépens de Burgos et Jérusalem. En réussissant la passe de trois en Belgique, ils présenteraient alors un bilan équilibré après 6 journées et seraient totalement en course pour la qualification. Après trois défaites pour attaquer cette compétition, on pourrait parler de rétablissement spectaculaire. Pour cela, il faudra venir à bout d'une formation belge certes pas au mieux mais difficile à surprendre au sein de sa Lotto Arena. Anvers ferme la marche de ce groupe B avec une victoire pour quatre défaites. L'équipe reste sur trois échecs consécutifs en BCL et elle a mordu également la poussière en championnat le week-end dernier (face à Aalstar 85-71). Pas de danger cependant de ce côté là, puisque les Giants avaient débuté la saison par 5 victoires de rang. Si la force d'Anvers réside avant tout dans son collectif (8 joueurs à 7 pts/m et +) on peut néanmoins sortir du lot  Dave Dudzinski, poste 4 américain qui compile 11.8 pts et 8.4 rbds/m et qui vient de signer face à Wloclawek une performance XXL : 21 pts, 22 rbds pour 41 d'évaluation !

Pas étonnant avec un tel atout dans la peinture de retrouver Anvers parmi les formations les plus efficaces au rebond (3ème de la BCL) mais les Belges possèdent aussi l'attaque la moins prolifique du groupe B (73 pts/m). Il faut dire qu'avec seulement 26% d'adresse derrière l'arc depuis le début de la compétition, cela n'aide pas vraiment. Côté Elan, c'est plutôt en défense où cela pêche, les Palois encaissant en moyenne 88 points/m (seul Wloclawek fait pire avec 93.8 pts encaissés/m).

Même si clairement le match le plus important de la semaine sera celui face au BCM Gravelines-Dunkerque (samedi à 20h au Palais) un bon résultat ce mardi serait synonyme de regain de confiance et permettrait de préparer au mieux ce rendez-vous crucial. Nicolas De Jong, malheureux après son échec au buzzer face à Cholet, devra, avec ses coéquipiers, trouver les ressources pour repartir de l’avant face à Anvers ©Eric Traversié

Grosse désillusion pour Nicolas de Jong et les Palois samedi soir au Palais ©Eric Traversié

BCL - 6ème journée - Groupe B  

Mardi 19 novembre

  • 18h : AEK Athènes - Rasta Vechta
  • 18h : Bandirma - Wloclawek
  • 20h : Telenet Giants - Elan Béarnais

Mercredi 20 novembre

  • 20h30 : San Pablo Burgos - Hapoël Jérusalem