FAN

expérience

Largement en tête à la fin du 1er QT, les Palois ont été rejoints puis devancés par les Dijonnais avant de remporter la mise. ©FOXAEP.COM

 Le score à la mi-temps (42-44) ne laissait pas imaginer le scénario singulier d’un premier acte où chaque équipe aura eu son quart-temps. Le premier avait été tout à l’avantage de Palois qui semblaient portés par une douce euphorie, surfant sur une adresse insolente. Du panier inaugural de Gérald Ayayi au troisième tir primé de Brandon Jefferson à 6-18, il ne s’était écoulé que 6 minutes. L’Elan jouait comme dans un rêve et l’écart était porté à 18 unités suite à 2 lancers-francs de Gregor Hrovat (9-27, 8e). Malgré un tir longue distance de Carrington, l’écart restait énorme après 10 minutes (14-30) et l’opération rachat des Dijonnais semblait mal embarquée.

Cette saison, l'Elan a néanmoins habitué ses supporters à des coups de mou préjudiciables. C'était encore le cas lors du 2ème quart-temps perdu dans les grandes largeurs (28-14) les Palois perdant ainsi tout le bénéfice ou presque des 10 premières minutes. Ceux-ci n'avaient perdu que 2 ballons lors du 1er quart-temps mais comptaient 7 à la pause et la défense n'avait pas permis de contrôler un David Holston beaucoup plus efficace qu'à l'Aller et auteur de l'égalisation à 40 partout juste avant de rejoindre les vestiaires. 

Le deuxième acte allait s'avérer moins chaotique mais tout de même, à l'instar de l'entame du match, ce sont les Palois qui repartaient de l'avant pouvant s'appuyer sur Vitalis Chikoko, dominant sous les cercles (15 pts, 8 rbds en 20 min). L'écart grimpait à nouveau (51-60, 27e). Gregor Hrovat était d'une efficacité redoutable (17 pts, 4 rbds, 4 pds, 22 d'éval) et permettait à l'Elan de faire la course en tête (60-65, 30e). Chase inscrivait 6 points (and one + tir primé), Kelly filait au dunk sur contre-attaque et le 8-0 des Dijonnais n'annonçait rien de bon (68-65, 32e). Eric Bartecheky stoppait le jeu et les effets étaient visibles d'emblée : en une minute, Brandon Jefferson marquait du parking, utilisait sa vitesse pour finir au lay-up avant que Justin Bibbins ne score lui aussi à longue distance. L'Elan signait le même run que son adversaire pour retrouver son avance (65-73, 33e). Holston (20 pts, 7 pds) et la JDA revenaient une fois encore à hauteur (74-74, 35e) mais à force de faire le yo-yo ils finissaient par craquer face à l'adresse de Brandon Jefferson (29 pts à 6/8 à 3 points). Avec 5 points de rang de son atout maître (76-83, 37e), l'Elan se détachait, pour de bon cette fois. Gregor Hrovat, en assassin silencieux, tuait le suspense avec son 3ème tir primé en 3 tentatives (81-88, 39e) et les Palois  s'offraient leur 16ème succès de la saison. Ils bouclaient ainsi une semaine parfaite et les deux jours de repos accordés par le staff étaient bien mérités.

Chiffre
clé

50%

l’adresse à 3 points de Palois (13/26) sacrément efficaces, à l’image du diabolique Brandon Jefferson qui termine la rencontre à 6/8 derrière l’arc ©FOXAEP.COM

Betclic ÉLITE - 26ème journée

Vendredi 01 avril 
Boulogne-Levallois - Châlons-Reims 90-80

Samedi 02 avril
Cholet - Strasbourg 88-90
Le Mans - Fos-sur-Mer 93-99
Limoges - Roanne 86-61
Nanterre - Bourg-en-Bresse 65-66
Paris - Gravelines-Dunkerque 91-87

Dimanche 03 avril
17h : Lyon-Villeurbanne - Le Portel 
19h : Monaco - Orléans 

Le match en détails

J26 - DIJON / EBPLO