24ème journée
Samedi 13 Mars à 19h

Soir
de
match

Présentation

L'enjeu

Valider les progrès

L'Elan a renoué avec la compétition le week-end dernier en tenant tête à un leader monégasque contraint de disputer une prolongation pour s'imposer (102-95). Malgré un Tony Wroten pas encore prêt pour la compétition (2 minutes de temps de jeu), la première réussie de l'autre recrue CJ Williams et l'état d'esprit affiché par le groupe sont autant de signaux positifs. La semaine de travail écoulée depuis ce retour à la compétition aura fait du bien à un groupe en manque de vécu collectif. Hamady Ndiaye (main) absent à Monaco, sera sur la feuille de match face à l'OLB : là encore une bonne nouvelle pour une équipe forcément impactée par la série en cours de 8 revers successifs. Maintenant, c'est bien par une victoire que staff et joueurs souhaiteraient valider les progrès constatés. Le retour au Palais, au sein duquel l'Elan va disputer 3 de ses 4 prochaines rencontres (après l'OLB, Roanne sera en Béarn le 20 et Nanterre le 27 mars) peut être un atout, même s'il faudra encore attendre pour pouvoir compter sur le soutien du public.
publicité

L'adversaire

L'OLB d'attaque !

A l'Aller, les Palois ne s'attendaient sûrement pas à subir autant, battus par plus forts qu'eux (85-75). LaMonte Ulmer avait été le bourreau des Palois avec 31 points dont 7/10 derrière l'arc, bien aidé par Landing Sane, lui aussi très adroit de loin (12 pts à 4/6 à 3 pts) et par le polyvalent Darius Johnson-Odom (18 pts, 5 rbds, 4 pds). De quoi oublier que deux atouts majeurs de cette équipe fort bien construite, Chima Moneke (13.3 pts,6 rbds/m) et Luke Fischer (9 pts, 6.4 rbds/m) faisaient défaut ce soir-là. Même si Vee Sanford (16.5 pts, 3.1 pds, 2.8 rbds/m) était aussi absent côté palois, le début de saison des Béarnais (3v, 3d) ne laissait pas présager d'un tel scénario dans le Loiret. L'OLB (8ème, 5v, 6d) alterne depuis le bon et le moins bon, affichant son meilleur visage à domicile (6m, 5v) tout en étant toujours en quête d'un premier succès à l'extérieur (5m, 5d). L'équipe dispose de la meilleure attaque du championnat (91.1 pts marqués/m) et en a passé 108 à Roanne mardi soir avec un Paris Lee royal à la baguette (27 pts, 7 pds, 35 d'éval. !). Pour des Palois pas toujours irrépochables en défense, voilà un message envoyé on ne peut plus clair !
publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Justin Bibbins
    1
    Meneur 25 ans - 173 cm États-Unis (USA)
  • Gerald Ayayi
    11
    Arrière 19 ans - 188 cm France (FRA)
  • CJ Williams
    15
    Ailier 31 ans - 1.96 cm Etats-Unis (USA)
  • Petr Cornelie
    12
    Ailier fort/ Pivot 25 ans - 211 cm France (FRA)
  • Hamady Ndiaye
    55
    Pivot 34 ans - 213 cm Sénégal (SEN)
  • Darius Johnson-Odom
    1
    Meneur 31 ans - 187 cm États-Unis (USA)
  • Paris Lee
    5
    Meneur 25 ans - 183 cm États-Unis (USA)
  • LaMonte Ulmer
    15
    Ailier 34 ans - 198 cm États-Unis (USA)
  • Chima Moneke
    9
    Ailier fort 24 ans - 198 cm Nigeria (NGR)
  • Gary Florimont
    97
    Ailier fort/ Pivot 33 ans - 202 cm France (FRA)
  • Eric BARTECHEKY
    Head Coach
  • Jimmy VEROVE
    Assistant
  • Germain CASTANO
    Head Coach
  • Thomas DROUOT
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Remi Lesca
4
Meneur 29 ans - 180 cm France (FRA)
Jay Threatt
2
Meneur 31 ans - 180 cm Etats-Unis (USA)
Vincent Sanford
44
Arrière 29 ans - 193 cm États-Unis (USA)
Digué Diawara
35
Arrière/ Ailier 21 ans - 206 cm France (FRA)
Jérémy Leloup
9
Ailier 33 ans - 199 cm France (FRA)
Stanley Kimoto
2
Meneur 20 ans - 192 cm France (FRA)
Malela Mutuale
21
Meneur 29 ans - 188 cm France (FRA)
Neftali Difuidi
3
Arrière 18 ans - 193 cm France (FRA)
Giovan Oniangue
7
Ailier 29 ans - 196 cm France (FRA)
Jean-Fabrice Dossou
0
Ailier fort/ Pivot 20 ans - 209 cm France (FRA)
Luke Fischer
40
Ailier fort/ Pivot 25 ans - 211 cm Arménie (ARM)
Landing Sane
32
Ailier fort/ Pivot 29 ans - 211 cm France (FRA)
  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - États-Unis (USA)

  • 11Gerald Ayayi

    Arrière - 188 cm

    19 ans - France (FRA)

  • 15CJ Williams

    Ailier - 1.96 cm

    31 ans - Etats-Unis (USA)

  • 12Petr Cornelie

    Ailier fort/ Pivot - 211 cm

    25 ans - France (FRA)

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - Sénégal (SEN)

  • 4Remi Lesca

    Meneur - 180 cm

    29 ans - France (FRA)

  • 2Jay Threatt

    Meneur - 180 cm

    31 ans - Etats-Unis (USA)

  • 44Vincent Sanford

    Arrière - 193 cm

    29 ans - États-Unis (USA)

  • 35Digué Diawara

    Arrière/ Ailier - 206 cm

    21 ans - France (FRA)

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 199 cm

    33 ans - France (FRA)

  • Eric BARTECHEKY

    Head Coach

  • Jimmy VEROVE

    Assistant

  • 1Darius Johnson-Odom

    Meneur - 187 cm

    31 ans - États-Unis (USA)

  • 5Paris Lee

    Meneur - 183 cm

    25 ans - États-Unis (USA)

  • 15LaMonte Ulmer

    Ailier - 198 cm

    34 ans - États-Unis (USA)

  • 9Chima Moneke

    Ailier fort - 198 cm

    24 ans - Nigeria (NGR)

  • 97Gary Florimont

    Ailier fort/ Pivot - 202 cm

    33 ans - France (FRA)

  • 2Stanley Kimoto

    Meneur - 192 cm

    20 ans - France (FRA)

  • 21Malela Mutuale

    Meneur - 188 cm

    29 ans - France (FRA)

  • 3Neftali Difuidi

    Arrière - 193 cm

    18 ans - France (FRA)

  • 7Giovan Oniangue

    Ailier - 196 cm

    29 ans - France (FRA)

  • 0Jean-Fabrice Dossou

    Ailier fort/ Pivot - 209 cm

    20 ans - France (FRA)

  • 40Luke Fischer

    Ailier fort/ Pivot - 211 cm

    25 ans - Arménie (ARM)

  • 32Landing Sane

    Ailier fort/ Pivot - 211 cm

    29 ans - France (FRA)

  • Germain CASTANO
  • Thomas DROUOT

Jeep® ÉLITE - 24ème journée

Vendredi 12 mars
Le Portel - Monaco 71-81
Le Mans - Bourg-en-Bresse 85-86

Samedi 13 mars
17h : Dijon - Boulogne-Levallois 
18h : Strasbourg - Chalon/Saône
18h30 : Cholet - Boulazac 
19h : Elan Béarnais - Orléans (Espoirs à 15h30)
19h05 : Limoges - Lyon-Villeurbanne
20h : Roanne - Gravelines-Dunkerque 
20h : Nanterre - Châlons-Reims

publicité

Interviews

Laurent
VILA

1contre1

publicité

3 questions à...

Jérémy Leloup

Avec

"Jérémy, au-delà de la défaite, le match face à l'AS Monaco a-t-il rassuré l'équipe ?

Nous avons montré un contenu intéressant. Lors de nos dernières sorties, comme face à Champagne Basket, nous n'avions pas fait des matches aussi consistants. Nous avons été capables de tenir tête au leader mais nous avons été encore trop justes sur la fin et maintenant, on se doit de gagner face à Orléans. On a bénéficié d'une semaine supplémentaire pour intégrer Tony (Wroten) qui n'était pas encore prêt physiquement à Monaco et CJ (Williams). 

En quoi l'apport de recrues était-il indispensable ?

Cela va faire beaucoup de bien, c'est indéniable. D'abord, ils vont nous apporter plus de vécu et cela fait également plus de rotations. Les temps de jeu vont diminuer mais l'objectif est d'être plus performant lorsqu'on est sur le terrain. Après le départ de Shannon (Evans), Vee (Sanford) est devenu le leader du scoring de l'équipe alors il a été logiquement plus utilisé mais forcément quand tu joues régulièrement plus de 30 minutes par match, tu perds en efficacité en fin de rencontre. C'est la même chose pour moi qui pourrait alterner un peu plus entre le poste 3 et le 4 sur lequel je peux représenter une solution supplémentaire. Ces joueurs en plus dans l'effectif, c'est important aussi quand on voit comment le rythme des rencontres va s'accélérer au fil des prochaines semaines. 

L'OLB, victorieux à l'Aller, affiche la meilleure attaque du championnat. Est-ce une source d'inquiétude supplémentaire ?

Il ne s'agit pas d'une revanche à prendre face à une équipe qui nous avait battus lors de notre première confrontation de la saison mais disons que ce match fait partie de ceux que nous nous devons de gagner. C'est une équipe qui dispose de gros talents, très forts offensivement mais nous aussi, nous pouvons trouver des solutions en attaque. Bon, c'est sûr que pour gagner il faut marquer plus de points que son adversaire, mais tout de même, le fait de pouvoir assurer une grosse défense offre quand même un peu plus de garanties.

Elan news

Supporters

Un tifo pour les 30 ans

"Ça bouge au Palais... Pour marquer les 30 ans du club des supporters de l'Elan et du Palais des Sports, Los Peones ont réalisé un tifo de plus de 600 m2 !!! 30 ans de Peones ! 30 ans de Palais ! 30 ans de Passion !"

Le message publié par le groupe de supporters Los Peones a été reçu 5/5 par un staff et des joueurs forcément touchés, surtout à l'heure où les huis clos vont s'enchaîner à un rythme plus soutenu que jamais. Au-delà de sa réalisation - il est aussi réussi que le premier - ce tifo symbolise tout l'attachement des supporters à un club et un Palais dont ils sont privés depuis de longs mois maintenant.  Autres messages forts et plein d'affection : ceux en vidéo adressés aux joueurs et diffusés la veille du match sur le cube à la fin de l'entraînement. A tous les acteurs de ces témoignages de soutien et de bienveillance, l'Elan adresse ses plus sincères remerciements en attendant de vite se retrouver tous ensemble au Palais !

publicité