34ème journée
Mardi 04 Mai à 19h

Soir
de
match

Présentation

L'enjeu

À la chasse au bonus

Pas loin de faire un coup à Antarès, les Palois ne sont néanmoins pas parvenus à renverser un MSB solide dans le money time. Le succès face au Portel n'aura pas été bonifié et les hommes d'Eric Bartecheky restent scotchés à une inconfortable 17ème place au classement général. Cette semaine, deux matches sont encore au programme avant une prochaine mini-trêve de 10 jours. Avant un déplacement importantissime dimanche à Cholet, Jérémy Leloup et les Palois défient la JDA Dijon au Palais. Parviendront-ils à renverser une autre formation du top 4 après Strasbourg ? la tâche s'annonce immense pour nos 11 Béarnais qui peinent encore à être constants sur la totalité d'un match, tant défensivement qu'offensivement. Face à la formation  de Laurent Legname, il faudra effectuer une prestation de haut niveau pour espérer l'emporter. Plus de dureté, un meilleur contrôle du ballon, tels ont été les axes de travail des deux séances qui ont pu être calées entre deux rencontres aussi rapprochées. Si Vee Sanford a brillé à Antarès (22 pts,7 rbds, 29 d'éval.), il faudra que les autres artilleurs palois soient plus en réussite pour bousculer la défense de fer des Bourguignons. ©Eric Traversié
publicité

L'adversaire

Un mur nommé JDA

Année après année, Dijon s'impose comme une des toutes meilleures formations de JeepELITE. Cette saison encore, la JDA était toute proche de rajouter un trophée de plus dans sa vitrine après la Leaders Cup remportée la saison dernière. Seule l'ASVEL a été en mesure de contrecarrer les plans du coach Laurent Legname lors de la finale de Coupe de France (77-61). En championnat, la JDA est un solide dauphin de Monaco (18v, 4d). La marque de fabrique des Bourguignons n'a pas changé : une défense de fer (74 pts encaissés par match) et un collectif parfaitement huilé. Cette saison encore, le recrutement s'est avéré judicieux, illustré par les performances du Belge Hans Vanwijn  (10.7 pts, 5.2 rbds/m) ou l'apport plus récent de l'ancien de Monaco et de Nanterre Gérald Robinson. La force de la JDA réside aussi dans la stabilité de son effectif, représentée par le duo à la mène, sans équivalent en France, David Holston (qui vient de prolonger pour deux saisons de plus) et Axel Julien. Même si la JDA est encore plus impressionnante à domicile en étant invaincue en 10 rencontres, elle sait aussi s'exporter, en s'étant déjà imposée 8 fois à l'extérieur en 12 déplacements. ©foxAEP.com

publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Justin Bibbins
    1
    Meneur 25 ans - 173 cm États-Unis (USA)
  • Vincent Sanford
    44
    Arrière 29 ans - 193 cm États-Unis (USA)
  • CJ Williams
    15
    Ailier 31 ans - 1.96 cm Etats-Unis (USA)
  • Ioannis Kouzeloglou
    22
    Ailier fort 27 ans - 204 cm Grèce
  • Petr Cornelie
    12
    Ailier fort/ Pivot 25 ans - 211 cm France (FRA)
  • David Holston
    11
    Meneur 34 ans - 173 cm États-Unis (USA)
  • Chase Simon
    3
    Arrière/ Ailier 31 ans - 200 cm États-Unis (USA)
  • Abdoulaye Loum
    21
    Ailier fort 29 ans - 209 cm France (FRA)
  • Hans Vanwijn
    9
    Ailier fort 25 ans - 205 cm Belgique (BEL)
  • Alexandre Chassang
    22
    Ailier fort/ Pivot 25 ans - 203 cm France (FRA)
  • Eric BARTECHEKY
    Head Coach
  • Jimmy VEROVE
    Assistant
  • Laurent LEGNAME
    Head Coach
  • Frédéric WISCART-GOETZ
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Remi Lesca
4
Meneur 29 ans - 180 cm France (FRA)
Jay Threatt
2
Meneur 31 ans - 180 cm Etats-Unis (USA)
Gerald Ayayi
11
Arrière 19 ans - 188 cm France (FRA)
Digué Diawara
35
Arrière/ Ailier 21 ans - 206 cm France (FRA)
Jérémy Leloup
9
Ailier 33 ans - 199 cm France (FRA)
Hamady Ndiaye
55
Pivot 34 ans - 213 cm Sénégal (SEN)
Axel Julien
83
Meneur 28 ans - 180 cm France (FRA)
Antoine Rojewski
xx
Meneur 19 ans - 194 cm France (FRA)
Robin Ducoté
6
Arrière 19 ans - 193 cm France (FRA)
Charles Galliou
24
Ailier 24 ans - 202 cm France (FRA)
Thomas Hanquiez
7
Ailier 18 ans - 200 cm France (FRA)
Jaron Johnson
2
Ailier 28 ans - 196 cm États-Unis (USA)
Jacques Alingue
10
Ailier fort/ Pivot 32 ans - 203 cm France (FRA)
Richard Tape
xx
Ailier fort/ Pivot 19 ans - 206 cm France (FRA)
  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - États-Unis (USA)

  • 44Vincent Sanford

    Arrière - 193 cm

    29 ans - États-Unis (USA)

  • 15CJ Williams

    Ailier - 1.96 cm

    31 ans - Etats-Unis (USA)

  • 22Ioannis Kouzeloglou

    Ailier fort - 204 cm

    27 ans - Grèce

  • 12Petr Cornelie

    Ailier fort/ Pivot - 211 cm

    25 ans - France (FRA)

  • 4Remi Lesca

    Meneur - 180 cm

    29 ans - France (FRA)

  • 2Jay Threatt

    Meneur - 180 cm

    31 ans - Etats-Unis (USA)

  • 11Gerald Ayayi

    Arrière - 188 cm

    19 ans - France (FRA)

  • 35Digué Diawara

    Arrière/ Ailier - 206 cm

    21 ans - France (FRA)

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 199 cm

    33 ans - France (FRA)

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - Sénégal (SEN)

  • Eric BARTECHEKY

    Head Coach

  • Jimmy VEROVE

    Assistant

  • 11David Holston

    Meneur - 173 cm

    34 ans - États-Unis (USA)

  • 3Chase Simon

    Arrière/ Ailier - 200 cm

    31 ans - États-Unis (USA)

  • 21Abdoulaye Loum

    Ailier fort - 209 cm

    29 ans - France (FRA)

  • 9Hans Vanwijn

    Ailier fort - 205 cm

    25 ans - Belgique (BEL)

  • 22Alexandre Chassang

    Ailier fort/ Pivot - 203 cm

    25 ans - France (FRA)

  • 83Axel Julien

    Meneur - 180 cm

    28 ans - France (FRA)

  • xxAntoine Rojewski

    Meneur - 194 cm

    19 ans - France (FRA)

  • 6Robin Ducoté

    Arrière - 193 cm

    19 ans - France (FRA)

  • 24Charles Galliou

    Ailier - 202 cm

    24 ans - France (FRA)

  • 7Thomas Hanquiez

    Ailier - 200 cm

    18 ans - France (FRA)

  • 2Jaron Johnson

    Ailier - 196 cm

    28 ans - États-Unis (USA)

  • 10Jacques Alingue

    Ailier fort/ Pivot - 203 cm

    32 ans - France (FRA)

  • xxRichard Tape

    Ailier fort/ Pivot - 206 cm

    19 ans - France (FRA)

  • Laurent LEGNAME
  • Frédéric WISCART-GOETZ

Jeep® ÉLITE - 34ème journée

Dimanche 25 avril 
Strasbourg - Roanne 87-74

Mardi 04 mai
18h : Chalon/Saône - Limoges 
         Nanterre - Le Portel
19h : Châlons-Reims - Le Mans
20h : Cholet - Gravelines-Dunkerque 
         Orléans - Boulazac 

Mercredi 05 mai 
20h : Bourg-en-Bresse - Boulogne-Levallois

publicité

Interviews

Jérémy Leloup

1contre1

publicité

3 questions à...

Eric Bartecheky

Avec

Que retiens-tu à froid de ce match perdu au Mans ? 

Il y a une déception liée à l'approche du match, par rapport à notre atttitude lors de la première mi-temps. Le point positif, c'est d'être revenu après la pause bien sûr en ayant pris moins de points mais sur l'ensemble du match, il y a un manque de contrôle, d'exécution des systèmes, d'intensité et de nombreuses erreurs défensives. C'est le gros chantier qui est face à nous. 

Quels sont les points forts de la JDA Dijon ? 

Sans parler de la qualité des joueurs, la force de la JDA c'est cette organisation collective mise en place depuis des années. C'est un mur ! Ils ne donnent rien en défense, c'est bien organisé et en attaque, c'est très carré. Ils savent ce qu'ils font. Ils se passent bien la balle, c'est précis. Je pense malgré tout qu'en étant concentrés, on peut s'améliorer par rapport au dernier match même s'il sera difficile de les stopper. 

Quelles sont les clés pour signer un authentique exploit ? 

Il faut déjà qu'on fasse preuve de plus de détermination et de concentration dès le début de match. Si on a cet état d'esprit et qu'on met de la dureté, ce sera difficile quand même  mais alors si ce n'est pas le cas, ce sera 23, 29 points d'encaissés en un quart-temps. On sait qu'on ne sera jamais comme Dijon défensivement, sans cette force qui est le résultat d'un travail de plusieurs années, mais qu'au moins on ne prenne pas près de 30 points par quart-temps.

Elan news

Prolongation

Jay Threatt jusqu'au bout !

Jay Threatt s'est engagé jusqu'à la fin de la saison sous le maillot palois. Arrivé en qualité de pigiste médical d'Ousmane Drame, toujours à l'infirmerie aujourd'hui, le meneur de jeu américain a disputé 5 matches avec l'Elan. Il s'est rapidement intégré au sein du groupe et son apport à la mène  (9.6 pts, 4 pds pour 11 d'éval) est indéniable. Eric Bartecheky n'a également pas hésité à l'associer avec Justin Bibbins sur le parquet en fonction des adversaires lors des derniers matches. Voilà une excellente nouvelle que celle de le voir engagé avec l'Elan jusqu'au bout de l'opération maintien !
publicité