6ème journée
Samedi 24 Oct. à 17h00

Soir
de
match

Présentation

L'enjeu

Retour gagnant ?

Cette fois, c'est la bonne ! voilà ce que s'est dit le staff palois tout au long de la semaine en préparant la rencontre face à Boulazac (JeepELITE, J6) un rendez-vous qui marquera les retrouvailles entre les joueurs et leurs supporters. Certes, pas tous leurs supporters, période de couvre-feu oblige, mais au moins les plus fidèles d'entre-eux, à savoir les abonnés et les partenaires. Dans ce contexte rendu toujours plus incertain par la crise sanitaire, ce sera déjà une première victoire à célébrer dans un Palais qui n'a plus vécu de soirée de JeepELITE depuis le.....11 février 2020..une éternité !  

Pour en signer une autre de victoire, sur le parquet cette fois, il faudra que les hommes de Laurent Vila viennent à bout des voisins du BBD, eux-aussi marqués par un cluster COVID-19 dès l'entame du championnat et qui n'ont disputé jusqu'ici que 2 matches (sur 5 possibles) tout comme l'Elan. Les Palois, privés de Vee Sanford à Chalon/Saône puis de Nicolas De Jong à Dijon, disposeront bien cette fois de 9 joueurs professionnels au moment de l'entre-deux, pouvant compter sur l'apport du pivot international sénégalais Hamady Ndiaye (voir ci-dessous en rubrique 1 contre 1). Dans le coup à Dijon durant quasiment trentre minutes alors qu'ils n'avaient pu s'entraîner au complet que 72h avant la rencontre, les Palois devraient avoir cette fois un peu plus de gaz dans les jambes en fin de match. De quoi rafler la mise pour un deuxième succès cette saison ?   

publicité

L'adversaire

Voilà un adversaire que les Palois connaissent bien, et pas uniquement parce qu'Hamady Ndiaye (2.13m, 33 ans) vient d'effectuer le court trajet depuis le Périgord pour renforcer l'Elan. Si la formation de Thomas Andrieux n'a plus de secrets pour le staff palois, c'est aussi parce que les deux équipes se sont affrontées à deux reprises lors de la préparation, à chaque fois à Agen. Plutôt à l'aise lors du 1er rendez-vous (70-57) les Palois avaient beaucoup souffert pour s'imposer lors du second (79-78). 

Le Portel et Strasbourg, victorieux également du BBD (71-70 et 100-84) lors des deux matches disputés samedi et lundi, ont dû s'employer face à une équipe qui a beaucoup de coeur comme l'a constaté l'ancien de la maison, Rémi Lesca (voir interview ci-dessous). De la volonté il y a c'est certain, mais le talent ne manque pas non plus  : Benjamin Sene s'est placé tout en haut du classement des passeurs de la ligue avec 16 offrandes délivrées en 2 matches tandis que Mouphtarou Yarou est déjà dominant sous les cercles (19 rebonds en 2 matches).

Les Palois auront tout intérêt à surveiller aussi la réaction d'Edgar Sosa, sûrement frustré de son match entâché par les fautes lundi soir en Alsace (5 fautes en 9 minutes) tout comme la montée en puissance de l'ailier US John Flowers, vu à son avantage face à la SIG (24 pts à 60% de réussite).  ©BBD

publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Shannon Evans
    0
    Meneur 26 ans - 185 cm États-Unis (USA)
  • Vincent Sanford
    44
    Arrière 29 ans - 193 cm États-Unis (USA)
  • Jérémy Leloup
    9
    Ailier 33 ans - 199 cm France (FRA)
  • Petr Cornelie
    12
    Ailier fort/ Pivot 25 ans - 211 cm France (FRA)
  • Ousmane Drame
    23
    Ailier fort/ Pivot 28 ans - 206 cm Guinée (GUI)
  • Edgar Sosa
    4
    32 ans - 188 cm République dominicaine (DOM)
  • Aaron Best
    1
    Arrière 28 ans - 193 cm Canada (CAN)
  • Kevin Harley
    0
    Arrière/ Ailier 26 ans - 196 cm France (FRA)
  • John Flowers
    6
    Ailier 31 ans - 200 cm États-Unis (USA)
  • Mouphtaou Yarou
    14
    Ailier fort/ Pivot 30 ans - 206 cm Bénin (BEN)
  • Laurent VILA
    Head Coach
  • Jimmy VEROVE
    Assistant
  • Thomas ANDRIEUX
    Head Coach
  • Jean-Sébastien CHARDON
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Gerald Ayayi
11
Meneur 19 ans - 188 cm France (FRA)
Remi Lesca
4
Meneur 29 ans - 180 cm France (FRA)
Digué Diawara
35
Arrière/ Ailier 21 ans - 206 cm France (FRA)
Hassane Gueye
6
Ailier fort 17 ans - 209 cm Sénégal (SEN)
Nicolas De Jong
37
Ailier fort/ Pivot 32 ans - 210 cm France (FRA)
Assane Kadame
19
Ailier fort/ Pivot 17 ans - 208 cm Sénégal (SEN)
Hamady Ndiaye
55
Pivot 33 ans - 213 cm Sénégal (SEN)
Paul Billong
3
Meneur 18 ans - 192 cm France (FRA)
Benjamin Sene
8
Meneur/ Arrière 26 ans - 184 cm France (FRA)
Dylan Affo Mama
3
Ailier 21 ans - 196 cm France (FRA)
Léo Billon
2
Ailier/ Ailier fort 19 ans - 197 cm France (FRA)
Bruno Cingala-Mata
25
Ailier/ Ailier fort 27 ans - 200 cm France (FRA)
Jean-Frederic Morency
20
Ailier/ Ailier fort 31 ans - 200 cm France (FRA)
Tine Kotnik
xx
Ailier fort 20 ans - 205 cm Slovénie (SLO)
Owen Klassen
xx
Ailier fort/ Pivot 28 ans - 208 cm Canada (CAN)
Babacar Mbye
xx
Ailier fort/ Pivot 18 ans - 213 cm Gambie (GAM)
  • 0Shannon Evans

    Meneur - 185 cm

    26 ans - États-Unis (USA)

  • 44Vincent Sanford

    Arrière - 193 cm

    29 ans - États-Unis (USA)

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 199 cm

    33 ans - France (FRA)

  • 12Petr Cornelie

    Ailier fort/ Pivot - 211 cm

    25 ans - France (FRA)

  • 23Ousmane Drame

    Ailier fort/ Pivot - 206 cm

    28 ans - Guinée (GUI)

  • 11Gerald Ayayi

    Meneur - 188 cm

    19 ans - France (FRA)

  • 4Remi Lesca

    Meneur - 180 cm

    29 ans - France (FRA)

  • 35Digué Diawara

    Arrière/ Ailier - 206 cm

    21 ans - France (FRA)

  • 6Hassane Gueye

    Ailier fort - 209 cm

    17 ans - Sénégal (SEN)

  • 37Nicolas De Jong

    Ailier fort/ Pivot - 210 cm

    32 ans - France (FRA)

  • 19Assane Kadame

    Ailier fort/ Pivot - 208 cm

    17 ans - Sénégal (SEN)

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    33 ans - Sénégal (SEN)

  • Laurent VILA

    Head Coach

  • Jimmy VEROVE

    Assistant

  • 4Edgar Sosa

    - 188 cm

    32 ans - République dominicaine (DOM)

  • 1Aaron Best

    Arrière - 193 cm

    28 ans - Canada (CAN)

  • 0Kevin Harley

    Arrière/ Ailier - 196 cm

    26 ans - France (FRA)

  • 6John Flowers

    Ailier - 200 cm

    31 ans - États-Unis (USA)

  • 14Mouphtaou Yarou

    Ailier fort/ Pivot - 206 cm

    30 ans - Bénin (BEN)

  • 3Paul Billong

    Meneur - 192 cm

    18 ans - France (FRA)

  • 8Benjamin Sene

    Meneur/ Arrière - 184 cm

    26 ans - France (FRA)

  • 3Dylan Affo Mama

    Ailier - 196 cm

    21 ans - France (FRA)

  • 2Léo Billon

    Ailier/ Ailier fort - 197 cm

    19 ans - France (FRA)

  • 25Bruno Cingala-Mata

    Ailier/ Ailier fort - 200 cm

    27 ans - France (FRA)

  • 20Jean-Frederic Morency

    Ailier/ Ailier fort - 200 cm

    31 ans - France (FRA)

  • xxTine Kotnik

    Ailier fort - 205 cm

    20 ans - Slovénie (SLO)

  • xxOwen Klassen

    Ailier fort/ Pivot - 208 cm

    28 ans - Canada (CAN)

  • xxBabacar Mbye

    Ailier fort/ Pivot - 213 cm

    18 ans - Gambie (GAM)

  • Thomas ANDRIEUX
  • Jean-Sébastien CHARDON

Jeep® ÉLITE - 6ème journée

Samedi 24 octobre 
17h : SIG Strasbourg - ESSM Le Portel 
17h30 : BCM Gravelines-Dunkerque - JDA Dijon
20h : Le Mans - Châlons-Reims

Lundi 26 octobre
21h : Boulogne-Levallois - Limoges CSP

publicité

Interviews

Hamady
NDIAYE

1contre1

publicité

3 questions à...

Rémi Lesca

Avec

Rémi, prêt pour ce retour au Palais ? 

Oui et je crois que cela a manqué à beaucoup de personnes. Le contexte est particulier, mais il faut capitaliser sur tout ce qui peut être pris, profiter de chaque instant car on ne sait pas de quoi l'avenir sera fait. On avait tiré le meilleur possible de notre préparation pour s'imposer à Chalon/Saône. Nous avons ensuite été obligés de nous arrêter jusqu'à cette reprise à Dijon. Ce fut un match non abouti forcément mais aussi encourageant, avec des bonnes choses, en attaque notamment. Cette fois, il va falloir valider notre semaine complète de travail avec une victoire face à Boulazac. L'arrivée d'Hamady (Ndiaye) est une bonne nouvelle, elle a donné le sourire à tout le monde à l'entraînement. Gagner, puis voir ce qui va se passer ensuite jusqu'à mercredi. On le sait, c'est l'année de l'adaptation mais nous sommes maintenant habitués. 

Quels aspects du jeu doivent être améliorés ?

A Dijon, nous avons manqué d'automatismes.  Il faut qu'on parvienne à diminuer le nombre de ballons perdus car on l'a vu face à Dijon, ce sont autant de munitions pour notre adversaire. Après, on ne peut pas prôner un jeu collectif sans la moindre balle perdue. C'est un peu la contre-partie d'un partage de la balle revendiquée. A nous de travailler pour en perdre le moins possible. 

Quel regard portes-tu sur ton ancienne formation, le BBD ? 

L'équipe a beaucoup changé : elle est un peu moins défensive que les deux dernières saisons. Il y a du talent à tous les postes, ça joue petit autour de Mouph Yarou qui est vraiment dominant et bien revenu après sa blessure. Il va falloir être prêt à défendre, à se sacrifier parce que si on laisse des espaces aux joueurs de talent et qu'ils prennent confiance, cela peut vite devenir compliqué. A nous de mettre en place notre défense et d'être productifs en attaque pour les faire travailler à eux aussi.  

Elan news

A suivre

Shannon Evans, meneur gâchette

Au sein des nouveaux visages de cet Elan édition 2020-21, on surveillera tout particulièrement la première de l'américain Shannon Evans II. Débarqué discrètement au début de l'été du club d'Atomeromu SE Paks (Hongrie) le jeune meneur de 26 ans avait déjà figuré parmi les joueurs plus en vue de la préparation. Il a confirmé cette belle impression lors des deux premières journées de championnat en affichant des moyennes de 21.5 pts (avec un joli 7/14 à 3 pts) et 6.5 pds/m ! son jeu tout en vitesse reste perfectible, à l'image de ses 9 balles perdues (!) face à Dijon mais il devrait lui permettre de vite se mettre le public du Palais dans sa poche. ©Eric Traversié