31ème journée
Samedi 30 Avril à 20h

Le mag'

Présentation

L'enjeu

Rester dans la course

Il reste 5 matches aux Palois avant la fin de la saison régulière et cette toute dernière ligne droite s'annonce à suspense. Alors que les Palois occupaient il y a peu la 4ème place au classement général, les 4 défaites de rang subies face à Limoges, Monaco, Nanterre et l'ASVEL les ont fait rétrograder au 7ème rang (16v, 13d). Aujourd'hui, face à Cholet en embuscade (10e, 15v, 15d) il s'agira de stopper cette série négative et verrouiller un peu plus une position dans le top 8 encore incertaine. Il faut dire qu'un troisième échec de suite au palais fera tâche après une saison jusqu'ici très solide. On l'a compris; une victoire face à la formation de Laurent Vila, totalement métamorphosée par rapport à celle du début de saison, est devenue impérative pour garder les cartes en main en cette fin de saison. La parenthèse enchantée de la Coupe refermée, les Béarnais se sont recentrés sur le championnat et connaissent les enjeux de ce rendez-vous charnière qu'ils aborderont au complet. Le mot d'ordre dans la maison paloise : une grosse intensité défensive, ce qui a le plus manqué à l'Astroballe mardi pour réussir l'exploit face à l'ASVEL.
publicité

L'adversaire

Cholet en embuscade

Certes la défaite enregistrée à la Meilleraie face au Portel (84-90) a compliqué les choses du côté des Mauges mais Laurent Vila a en tête un exploit au Palais qui pourrait tout relancer en cette fin de saison. L'ancien technicien palois voudra profiter de l'euphorie ambiante suite à la victoire en Coupe pour rafler la mise. Du côté de la Meilleraie, on se dit qu'avant d'affronter les Mets, l'ASVEL et Monaco, c'est bien à Pau que le coup semble le plus jouable. Preuve que les Palois se méfient, la cérémonie de présentation du trophée a été décalée en après-match pour préserver la concentration de chacun des joueurs à l'heure où la victoire est également impérative. Une stat suffit à présenter le danger que représente CB ce soir au Palais : l'équipe choletaise est celle qui affiche le plus grand nombre de victoires à l'extérieur du championnat, à égalité avec l'ASVEL :  un bilan (9 v, 6d) qui contraste avec celui à domicile (6v, 9d). Victorieux mais bousculés au match aller comme en Coupe de France, les Béarnais sont prévenus !
publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Brandon Jefferson
    3
    Meneur 29 ans - 175 cm USA
  • Gregor Hrovat
    15
    Arrière 27 ans - 196 cm SLO
  • Jérémy Leloup
    9
    Ailier 34 ans - 202 cm FRA
  • Giovan Oniangue
    7
    Ailier/ Ailier fort 30 ans - 196 cm FRA
  • Vitalis Chikoko
    23
    Pivot 29 ans - 208 cm ZIM
  • Dominic Artis
    6
    Meneur 28 ans - 193 cm USA
  • Darrin Govens
    40
    Meneur 33 ans - 185 cm HUN
  • Boris Dallo
    12
    Ailier 27 ans - 196 cm FRA
  • Yoan Makoundou
    5
    Ailier fort 21 ans - 206 cm FRA
  • O.D Anosike
    21
    Ailier fort/ Pivot 31 ans - 203 cm USA
  • Eric Bartecheky
    Head Coach
  • Jimmy Verove
    Assistant
  • Laurent Vila
    Head Coach
  • Fabrice Lefrançois
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Gerald Ayayi
11
Meneur 20 ans - 191 cm FRA
Justin Bibbins
1
Meneur 25 ans - 173 cm USA
Marc-Olivier Lasserre
17
Ailier/ Ailier fort 19 ans - 199 cm FRA
Dominique Archie
21
Ailier fort/ Pivot 34 ans - 201 cm USA
Hamady Ndiaye
55
Pivot 34 ans - 213 cm SEN
Nathan De Sousa
0
Meneur 18 ans - 191 cm FRA
Hugo Robineau
8
Meneur 21 ans - 192 cm FRA
Peter Jok
14
Ailier 27 ans - 197 cm SSD
Nianta Diarra
9
Ailier fort 28 ans - 201 cm MLI
D.J. Hogg
3
Ailier fort/ Pivot 25 ans - 203 cm USA
  • 3Brandon Jefferson

    Meneur - 175 cm

    29 ans - USA

  • 15Gregor Hrovat

    Arrière - 196 cm

    27 ans - SLO

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 202 cm

    34 ans - FRA

  • 7Giovan Oniangue

    Ailier/ Ailier fort - 196 cm

    30 ans - FRA

  • 23Vitalis Chikoko

    Pivot - 208 cm

    29 ans - ZIM

  • 11Gerald Ayayi

    Meneur - 191 cm

    20 ans - FRA

  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - USA

  • 17Marc-Olivier Lasserre

    Ailier/ Ailier fort - 199 cm

    19 ans - FRA

  • 21Dominique Archie

    Ailier fort/ Pivot - 201 cm

    34 ans - USA

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - SEN

  • Eric Bartecheky

    Head Coach

  • Jimmy Verove

    Assistant

  • 6Dominic Artis

    Meneur - 193 cm

    28 ans - USA

  • 40Darrin Govens

    Meneur - 185 cm

    33 ans - HUN

  • 12Boris Dallo

    Ailier - 196 cm

    27 ans - FRA

  • 5Yoan Makoundou

    Ailier fort - 206 cm

    21 ans - FRA

  • 21O.D Anosike

    Ailier fort/ Pivot - 203 cm

    31 ans - USA

  • 0Nathan De Sousa

    Meneur - 191 cm

    18 ans - FRA

  • 8Hugo Robineau

    Meneur - 192 cm

    21 ans - FRA

  • 14Peter Jok

    Ailier - 197 cm

    27 ans - SSD

  • 9Nianta Diarra

    Ailier fort - 201 cm

    28 ans - MLI

  • 3D.J. Hogg

    Ailier fort/ Pivot - 203 cm

    25 ans - USA

  • Laurent Vila
  • Fabrice Lefrançois

Betclic ÉLITE - 31ème journée

Vendredi 29 avril
Le Portel - Châlons-Reims 79-74
Boulogne-Levallois - Nanterre 104-102
Dijon - Limoges 100-84

Samedi 30 avril 

15h20 : Strasbourg - Bourg-en-Bresse
20h : Elan Béarnais - Cholet 
         Roanne - Gravelines-Dunkerque

Dimanche 1er mai
15h15 : Paris - Orléans 
19h : Lyon-Villeurbanne - Le Mans

publicité

Interviews

Landing Sané

1contre1

3 questions à...

Eric Bartecheky

Ce match face à Cholet peut-il conditionner la fin de saison paloise ? 

Dans la situation dans laquelle on est, chaque match va peser lourd et il faut qu'on retrouve le chemin de la victoire au plus vite. Cholet est sur une dynamique positive depuis un bon moment. Cela ne va pas être simple mais il faut qu'on arrive à prendre ce match. Il faut viser les 8 premières places car pour l'heure, rien n'est fait. Je pense qu'il nous faut gagner au moins 3 matches encore pour en être. C'était l'objectif depuis le début de saison, laquelle avait été qualifiée d'année de transition. Même la 8ème place, je la prends ! bien sûr qu'on va tout faire pour gagner le maximum de matches et finir le plus haut possible. Pour espérer le top 4, il aurait fallu prendre au moins un des deux rendez-vous à la maison face à Limoges et Nanterre et malheureusement, on n'en a eu aucun des deux. 

Que faut-il pour stopper la série négative en cours ? 

Il faut faire preuve de beaucoup plus d'agressivité car sans cela, on n'y arrivera pas. Le dernier match à l'ASVEL doit nous fait prendre conscience de l'importance d'augmenter notre intensité défensive car à l'Astroballe, c'était portes ouvertes. Nous n'avons pas été en capacité de les bousculer et il  aurait fallu pourtant, malgré toutes les circonstances qui entouraient ce match comme le fait d'avoir gagner la Coupe de France juste avant et de n'avoir pu effectuer qu'un seul entraînement, le lundi soir. 

Tout en bas du classement lors de la 1ère partie de saison, Cholet Basket joue les playoffs aujourd'hui. Comment expliquer ce réveil ?

Il est dû avant tout au au rééquilibrage de l'équipe, qui dispose aujourd'hui d'un vrai meneur de jeu, d'un patron, avec TJ Campbell. Il y a du talent autour de lui. Il y a eu aussi l'apport de dureté, d'énergie et d'expérience d'Anosike. C'est une équipe qui joue très bien. Laurent Vila fait du très bon travail, comme il en a toujours fait. Je le trouve serein et calme sur le banc, il maîtrise bien son sujet. Il a su trouver les joueurs à mettre aux bons endroits pour bien rééquilibrer l'équipe et la faire bien jouer. On enchaîne les matches alors qu'eux ont disposé de 10 jours pour préparer ce rendez-vous au Palais. Ils ont un programme difficile pour finir mais ils sont dans la course au top 8 comme nous.