33ème journée
Mardi 10 Mai à 20h

Le mag'

Présentation

L'enjeu

On va savoir

A la maison, l'Elan n'est plus le patron ! certes les Palois affichent un bilan positif au Palais (9v, 6d) mais les trois dernières rencontres disputées à domicile ont toutes été perdues, que ce soit face à Limoges, Nanterre ou plus récemment Cholet. Heureusement, les Béarnais ont réussi à réagir à l'extérieur, à Orléans plus précisément (69-76) pour rester dans la course aux playoffs. Ce succès, suivi de deux jours de repos bien mérités, a redonné un second souffle à un groupe qui avait eu du mal à repartir de l'avant après avoir remporté la Coupe de France. 7èmes, les hommes d'Eric Bartecheky ont une victoire en plus et un match en moins vis à vis des équipes pouvant les éjecter du top 8, à savoir Le Mans et Nanterre. Pour faire un pas de plus vers les phases finales et pour éviter de s'ajouter un surplus de pression à l'occasion de la venue de Strasbourg samedi, les Béarnais viseront l'exploit face aux Mets 92, un des trois ogres du championnat avec l'ASVEL et Monaco. Si succès il y a, le mot exploit ne sera pas galvauder sachant que les Mets peuvent encore viser le 1er rang de l'élite (23v, 9d) et que de son côté, l'Elan devra composer sans Dominique Archie (genou) et vraisemblablement aussi sans Justin Bibbins (ischios). Une chose est sûre : on va savoir très prochainement l'issue de cette passionnante saison régulière, sachant que le calendrier réserve trois ultimes rendez-vous aux Palois en l'espace d'une semaine, avec un baisser de rideau mardi prochain à Roanne.
publicité

L'adversaire

Une première place dans le viseur

Très longtemps en tête du championnat, les Mets ont vu l'ASVEL et Monaco passer devant avec une défaite de moins au compteur (8). Injouable ou presque à domicile (15-1), la formation de Vincent Collet est plus friable loin de ses bases (8-8). Cela s'est vu encore récemment à la Meilleraie face à Cholet (93-87). Voilà de quoi donner un peu de courage à des Palois qui gardent un souvenir amer du match aller, perdu dans les grandes largeurs. Avec seulement trois points de retard à la pause, les Béarnais étaient totalement passés à côté au retour des vestiaires avec au final une sacrée claque, la plus grosse de la saison même (87-54). A nouveau privé de Jordan McRae (fissure du tendon rotulien) après une première blessure longue durée cette saison de l'ailier qui tournait à 14.2 pts/m, les Mets 92 n'en demeurent pas moins redoutables. En tête d'affiche, on retrouve le rapide meneur US Will Cummings (17.3 pts, 5 pds/m) potentiel MVP de la saison. Son compatriote à l'arrière Keith Hornsby avait été le meilleur marqueur à l'aller (21 pts) lui qui tourne d'ordinaire à 12 pts/m. Histoire de se faire un peu plus peur, on vous signalera que les Mets affichent la meilleure attaque de la ligue (87.7 pts/m), la meilleure évaluation (104.5) et qu'il s'agit aussi de la formation qui vole le plus de ballons (8.8 /m). 

publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Brandon Jefferson
    3
    Meneur 29 ans - 175 cm USA
  • Gregor Hrovat
    15
    Arrière 27 ans - 196 cm SLO
  • Jérémy Leloup
    9
    Ailier 34 ans - 202 cm FRA
  • Giovan Oniangue
    7
    Ailier/ Ailier fort 30 ans - 196 cm FRA
  • Vitalis Chikoko
    23
    Pivot 29 ans - 208 cm ZIM
  • Will Cummigs
    1
    Meneur 28 ans - 188 cm USA
  • Keith Hornsby
    4
    Arrière 29 ans - 192 cm USA
  • Lahaou Konaté
    5
    Arrière 29 ans - 196 cm FRA
  • Tomer Ginat
    41
    Ailier fort 26 ans - 202 cm ISR
  • Vincent Hunter
    32
    Ailier fort 27 ans - 203 cm USA
  • Eric Bartecheky
    Head Coach
  • Jimmy Verove
    Assistant
  • Vincent Collet
    Head Coach
  • Sacha Giffa
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Gerald Ayayi
11
Meneur 20 ans - 191 cm FRA
Justin Bibbins
1
Meneur 25 ans - 173 cm USA
Marc-Olivier Lasserre
17
Ailier/ Ailier fort 19 ans - 199 cm FRA
Dominique Archie
21
Ailier fort/ Pivot 34 ans - 201 cm USA
Hamady Ndiaye
55
Pivot 34 ans - 213 cm SEN
David Michineau
6
Meneur 27 ans - 191 cm FRA
Assemian Moulare
0
Arrière 18 ans - 183 cm FRA
Tony Crocker
8
Ailier 34 ans - 198 cm USA
Jordan McRae
52
Ailier/ Ailier fort 30 ans - 197 cm USA
Miralem Halilovic
7
Ailier fort 30 ans - 205 cm BIH
Steeve Ho You Fat
15
Ailier fort 33 ans - 203 cm FRA
Bandja Sy
10
Ailier fort 31 ans - 204 cm FRA
Maxime Yomi
94
Ailier fort 19 ans - 204 cm FRA
  • 3Brandon Jefferson

    Meneur - 175 cm

    29 ans - USA

  • 15Gregor Hrovat

    Arrière - 196 cm

    27 ans - SLO

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 202 cm

    34 ans - FRA

  • 7Giovan Oniangue

    Ailier/ Ailier fort - 196 cm

    30 ans - FRA

  • 23Vitalis Chikoko

    Pivot - 208 cm

    29 ans - ZIM

  • 11Gerald Ayayi

    Meneur - 191 cm

    20 ans - FRA

  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - USA

  • 17Marc-Olivier Lasserre

    Ailier/ Ailier fort - 199 cm

    19 ans - FRA

  • 21Dominique Archie

    Ailier fort/ Pivot - 201 cm

    34 ans - USA

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - SEN

  • Eric Bartecheky

    Head Coach

  • Jimmy Verove

    Assistant

  • 1Will Cummigs

    Meneur - 188 cm

    28 ans - USA

  • 4Keith Hornsby

    Arrière - 192 cm

    29 ans - USA

  • 5Lahaou Konaté

    Arrière - 196 cm

    29 ans - FRA

  • 41Tomer Ginat

    Ailier fort - 202 cm

    26 ans - ISR

  • 32Vincent Hunter

    Ailier fort - 203 cm

    27 ans - USA

  • 6David Michineau

    Meneur - 191 cm

    27 ans - FRA

  • 0Assemian Moulare

    Arrière - 183 cm

    18 ans - FRA

  • 8Tony Crocker

    Ailier - 198 cm

    34 ans - USA

  • 52Jordan McRae

    Ailier/ Ailier fort - 197 cm

    30 ans - USA

  • 7Miralem Halilovic

    Ailier fort - 205 cm

    30 ans - BIH

  • 15Steeve Ho You Fat

    Ailier fort - 203 cm

    33 ans - FRA

  • 10Bandja Sy

    Ailier fort - 204 cm

    31 ans - FRA

  • 94Maxime Yomi

    Ailier fort - 204 cm

    19 ans - FRA

  • Vincent Collet
  • Sacha Giffa

Betclic ÉLITE - 33ème journée

Mardi 10 mai
20h : Strasbourg - Le Mans
         Elan Béarnais - Boulogne-Levallois
         Orléans - Châlons-Reims 
         Lyon-Villeurbanne - Cholet
         Bourg-en-Bresse - Le Portel
         Monaco - Nanterre 
         Fos-sur-Mer - Roanne 
20h30 : Dijon - Gravelines-Dunkerque 
             Paris - Limoges

publicité

Interviews

Eric Bartecheky

1contre1

3 questions à...

Gregor Hrovat

Après une semaine de préparation, comment abordez-vous ce match face aux Mets ?

On connait les enjeux de cette rencontre. On se bat pour sécuriser au plus vite notre place au sein du top 8. Nous n'étions pas loin lors des derniers rendez-vous à domicile mais nous n'avons pas été non plus assez forts pour finir le travail et prendre ces matches. J'espère qu'on sera en mesure de montrer à tous demain (mardi) ce que nous sommes capables de faire et qu'on parviendra à s'imposer. 

Face à un adversaire redoutable, vous allez en plus vous présenter diminués....

Ce n'est jamais le bon moment pour avoir des blessés et on sait ce que Justin et Dominique nous apportent. Ce sera à nous tous, leurs coéquipiers, d'apporter plus d'énergie, plus de défense, d'augmenter notre dureté et notre intensité, de donner tout ce qu'on a pour s'imposer. On est en fin de saison et tous les matches sont autant difficiles que cruciaux. 

T'attends-tu du coup à être plus sollicité toi aussi ? 

Je vais essayer d'aider au mieux au poste de meneur Brandon et Gérald et on sait tous qu'on passera plus de temps sur le parquet mais comme je disais précédemment cela fait partie de l'énergie en plus qu'il faudra déployer et on devra s'aider les uns les autres. La défense sera la clé car on sait qu'on aura face à nous une des meilleures équipes du championnat.