26ème journée
Sam 02 Avril à 15h15

Le mag'

Présentation

L'enjeu

Nouveau bonus ?

Avec deux succès d'avance sur Nanterre, actuel 9ème au classement général, les Palois bénéficient d'une petite marge de manoeuvre, à la faveur de 4 victoires consécutives en championnat. Il faut désormais remonter au 20 février, date du déplacement à Limoges, pour trouver la trace du dernier échec des Béarnais. Avant justement de recroiser le fer avec les Limougeauds pour un clasico qui s'annonce bouillant, les hommes d'Eric Bartecheky vont tenter la passe de cinq en Bourgogne. Le défi est de taille, d'autant qu'il s'agira de la 4ème rencontre pour l'Elan en l'espace d'une semaine ! jouer au Palais des Sports J.M. Geoffroy n'est jamais une sinécure mais s'y imposer alors que la JDA sera en quête de rachat, relèverait de l'exploit. La formation de Nenad Markovic, qui affiche 15 victoires au compteur comme les Palois, reste en effet sur un échec cuisant à Fos-sur-Mer (97-79) en ayant compté jusqu'à 30 points de retard. Autrement dit, ce n'est peut-être pas le meilleur moment pour croiser la route de la JDA. Si ça ne suffisait pas côté motivation dijonnaise, on rappellera que les Palois s'étaient imposés à l'Aller (82-55) avec un David Holston à 0 point. Une rareté.
publicité

L'adversaire

Opération rachat

La JDA Dijon n'aura rien à voir avec l'équipe diminuée et en difficulté qu'avait pu croiser l'Elan début décembre.Depuis, l'arrière Khadeen Carrington, est arrivé et l'ancien Monégasque est une vraie valeur ajoutée (15.2 pts/m). Si David Holston, le maître à jouer des Dijonnais (16 pts, 7 pds) était resté muet au Palais, c'est aussi qu'il n'avait pu compter sur le soutien de Chase Simon, lequel sera bien présent pour ce match retour. Surprise à la maison par Cholet (80-87) lors du dernier match à domicile, la JDA a toutes les raisons de vouloir réagir alors les Palois sont prévenus. Gare aussi à l'horaire de match pour les Palois (15h15 car match retransmis sur France 3 Aquitaine) : on se souvient que la semaine passée face à Fos en Coupe de France (match à 13h), les coéquipiers de Jérémy Leloup avaient eu besoin d'un peu de temps pour se mettre en rythme. Face à des Dijonnais revanchards, tout retard à l'allumage pourrait se payer cash. 

publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • David Holston
    11
    Meneur 35 ans - 173 cm USA
  • Robin Ducoté
    6
    Arrière 20 ans - 193 cm FRA
  • Khadeen Carrington
    0
    Ailier 26 ans - 193 cm TTO
  • Charles Galliou
    24
    Ailier 25 ans - 202 cm FRA
  • Gavin Ware
    20
    Ailier fort/ Pivot 27 ans - 206 cm USA
  • Brandon Jefferson
    3
    Meneur 29 ans - 175 cm USA
  • Gregor Hrovat
    15
    Arrière 27 ans - 196 cm SLO
  • Jérémy Leloup
    9
    Ailier 34 ans - 202 cm FRA
  • Giovan Oniangue
    7
    Ailier/ Ailier fort 30 ans - 196 cm FRA
  • Vitalis Chikoko
    23
    Pivot 29 ans - 208 cm ZIM
  • Nenad Markovic
    Head Coach
  • Vincent Dumestre
    Assistant
  • Eric Bartecheky
    Head Coach
  • Jimmy Verove
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Ilias Kamardine
4
Meneur/ Arrière 17 ans - 193 cm FRA
Chase Simon
3
Arrière/ Ailier 32 ans - 200 cm USA
Rashard Kelly
1
Ailier fort 26 ans - 203 cm USA
Abdoulaye Loum
21
Ailier fort 30 ans - 209 cm FRA
Arthur Simon
14
Ailier fort 19 ans - 201 cm FRA
Gerald Ayayi
11
Meneur 20 ans - 191 cm FRA
Justin Bibbins
1
Meneur 25 ans - 173 cm USA
Marc-Olivier Lasserre
17
Ailier/ Ailier fort 19 ans - 199 cm FRA
Dominique Archie
21
Ailier fort/ Pivot 34 ans - 201 cm USA
Hamady Ndiaye
55
Pivot 34 ans - 213 cm SEN
  • 11David Holston

    Meneur - 173 cm

    35 ans - USA

  • 6Robin Ducoté

    Arrière - 193 cm

    20 ans - FRA

  • 0Khadeen Carrington

    Ailier - 193 cm

    26 ans - TTO

  • 24Charles Galliou

    Ailier - 202 cm

    25 ans - FRA

  • 20Gavin Ware

    Ailier fort/ Pivot - 206 cm

    27 ans - USA

  • 4Ilias Kamardine

    Meneur/ Arrière - 193 cm

    17 ans - FRA

  • 3Chase Simon

    Arrière/ Ailier - 200 cm

    32 ans - USA

  • 1Rashard Kelly

    Ailier fort - 203 cm

    26 ans - USA

  • 21Abdoulaye Loum

    Ailier fort - 209 cm

    30 ans - FRA

  • 14Arthur Simon

    Ailier fort - 201 cm

    19 ans - FRA

  • Nenad Markovic

    Head Coach

  • Vincent Dumestre

    Assistant

  • 3Brandon Jefferson

    Meneur - 175 cm

    29 ans - USA

  • 15Gregor Hrovat

    Arrière - 196 cm

    27 ans - SLO

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 202 cm

    34 ans - FRA

  • 7Giovan Oniangue

    Ailier/ Ailier fort - 196 cm

    30 ans - FRA

  • 23Vitalis Chikoko

    Pivot - 208 cm

    29 ans - ZIM

  • 11Gerald Ayayi

    Meneur - 191 cm

    20 ans - FRA

  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - USA

  • 17Marc-Olivier Lasserre

    Ailier/ Ailier fort - 199 cm

    19 ans - FRA

  • 21Dominique Archie

    Ailier fort/ Pivot - 201 cm

    34 ans - USA

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - SEN

  • Eric Bartecheky
  • Jimmy Verove

Betclic ÉLITE - 26ème journée

Vendredi 01 avril 
Boulogne-Levallois - Châlons-Reims 90-80

Samedi 02 avril
20h : Cholet - Strasbourg 
         Le Mans - Fos-sur-Mer
         Limoges - Roanne
         Nanterre - Bourg-en-Bresse
         Paris - Gravelines-Dunkerque

Dimanche 03 avril
17h : Lyon-Villeurbanne - Le Portel 
19h : Monaco - Orléans 

publicité

Interviews

Eric Bartecheky

1contre1

3 questions à...

Justin Bibbins

Vous allez disputer votre 4ème match en une semaine, pas le plus facile à négocier face à une JDA revancharde. Faut-il s'inquiéter ? 

Ça va être un combat et on s'attend à une autre opposition que celle du match Aller. Il leur manquait deux gros joueurs. David Holston avait fini le match à 0 point ce soir-là mais on sait tous le joueur qu'il est. C'est chouette d'affronter un adversaire de ce niveau, ancien MVP du championnat. ils vont vouloir aussi réagir après leur dernière défaite.On s'attend à un rendez-vous difficile mais on sera prêts. Oui nous sommes fatigués après 4 matches mais ce serait dur pour n'importe quelle équipe. On sait qu'on aura ensuite une semaine complète pour préparer le clasico.

Comment expliques-tu la dynamique positive de l'équipe ?

On connait la recette qui fonctionne : partager la balle, bien défendre. On va essayer de poursuivre sur ce chemin. On arrive à jouer enfin en équipe, en trouvant les gars à l'intérieur. La différence aujourd'hui s'explique aussi par le rythme qu'on arrive à avoir. Nous avons été souvent privés d'un ou plusieurs éléments de l'équipe, d'abord les intérieurs puis Brandon ou moi-même. Voilà quelques semaines que nous sommes enfin au complet et les rotations plus nombreuses nous permettent justement de conserver ce rythme tout au long du match.

Les joueurs parlent régulièrement du côté familial de cette équipe. Cela joue également ?

Bien sûr, on a vraiment un groupe sympa, on s'entend tous bien en dehors mais ausssi sur le parquet, pendant les matches on prend beaucoup de plaisir et c'est important, c'est même la clé. En gagnant plus souvent, c'est aussi plus facile d'enchaîner les matches que ce soit sur le plan mental ou physique.

PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO