ebplo  88 - 92 chalonmedium

Réactions

Jean-Denys Choulet (coach Elan Chalon) : "On vient ici sans Camara et avec Sanford malade, qui n’a pas pu faire le shooting et qui a fait ce qu’il a pu pendant 5 minutes durant le match. Je pense que venir gagner ici sans eux, c’est quand même une performance incroyable et je félicite mes joueurs qui ont été héroïques. On avait travaillé deux, trois petites choses qui apparemment les ont bien perturbés. Ça nous servira pour la suite et à eux aussi. Stratégiquement, avec la zone, on peut se protéger de beaucoup de choses et c'est assez peu utilisé en JeepElite. On a failli renverser Nanterre avec ça. Quand on a deux cadres absents, il faut bien essayer de trouver des solutions pour s’en sortir. Cette année, on a un objectif qui est clair :  jouer le maintien en intégrant des jeunes joueurs. On cherche à faire plus, mais on a un effectif qui est limité, on le sait, c’est comme ça et on fait avec ce qu’on a. Moi je suis content de travailler avec cette équipe-là, je suis satisfait du comportement qu’on a eu ce soir."

Mickaël Gelabale : "Je ne me souviens plus de ma dernière victoire ici, cela doit remonter à pas mal d’années. C’est une belle victoire, tout le monde a bien joué ce soir. Nous nous sommes vraiment battus, car il manquait des joueurs mais on a fait le boulot. C’est le plus important et c’est bon pour le moral, pour la suite du championnat. La zone, ça nous a beaucoup aidés. Personnellement, j’étais dans un bon soir, j’ai bien commencé et comme on l’a dit, nous étions diminués alors il fallait que tout le monde pousse un peu et moi le premier."

cdfreac
Fin de l'aventure en Coupe de France pour CJ Harris et les Palois ©Sébastien Arnouts

Digué Diawara : "On a trouvé notre rythme un peu tard après une mauvaise entame. Du coup, on court un peu après le score mais cela peut nous aider à retrouver des jambes. On a eu du mal au début face à leur défense de zone car nous étions beaucoup trop statiques dans le jeu et du coup, ils ont joué sur nos lignes de passes, ont intercepté et ont couru.  On a réussi par la suite à trouver les bons espaces, les bonnes passes mais cela a pris beaucoup de temps. Dès qu’on fait une erreur, on la paye cash. On n’a pas su faire les stops et ils nous ont sanctionnés à chaque fois. On a fait beaucoup d’erreurs, on va le revoir à la vidéo. Personnellement, j’ essaye d’être toujours agressif. Je pense que je joue un bon basket quand je ne me pose pas de question et que je n’hésite pas trop."

Laurent Vila (coach Elan Béarnais) : "On fait un match très moyen encore une fois, on manque de rythme je le sais et les joueurs le savent aussi. C’est ce sur quoi on travaille actuellement et j’insiste dessus en permanence. On n’a pas ce qu’il faut pour avoir de la fluidité dans le jeu, des shoots pris avec un bon rythme, de l’adresse. Il y a en a eu par moment, mais pas assez et pas de la part de tout le monde. Derrière, si on défend moyennement en laissant chaque fois plus de 20 points par quart-temps à l’adversaire, c’est compliqué. C’était le cas sur le dernier match et c’est aussi le cas ce soir. Après, on sait que Chalon est une équipe très offensive, mais il y a quand même des joueurs qui manquaient à l'appel (Camara et Sanford malade n'a joué que quelques minutes, Ndlr). Ils ont su, chaque fois qu’il y a eu un arrêt, un temps-mort, courir assez rapidement puisqu’ils ont un jeu bien en place avec du talent et de l’adresse. On n’a jamais pu faire réellement un écart conséquent. On est en danger à la fin et sur la dernière position, on a la possibilité d’égaliser puisqu’il manque deux points, mais pour une bêtise que j’assume, on n’a pas de shoot, tout simplement. On perd la balle et c’est donc la fin de l’histoire en Coupe de France. Je suis en réflexion pour trouver des solutions, les bons discours et dans une période où je regarde ce qui se passe et j’évalue. Rien n’est fait, même si on a fait un beau parcours jusque-là. Je sais que cette équipe a de la qualité, Il faut que tout le monde en prenne conscience et ait ce déclic.  Les joueurs sont des compétiteurs. On a la capacité de réagir. »

Vidéo

Statistiques