Battus deux fois coup sur coup, en championnat puis en Coupe de France, les Palois se devaient de réagir face à une SIG Strasbourg mal en point. La réponse a été cinglante pour les hommes de Vincent Collet qui ont été balayés et n'ont pas existé tout au long d'un match à sens unique (98-57). Portés par un Palais euphorique, les V&B alignent un 8ème succès de rang à domicile en Jeep® ÉLITE et restent bien installés à la deuxième place du classement général.  Ce succès d'équipe (11 marqueurs distincts, 115 d'évaluation collective) constitue un vrai match référence, à l'aube d'un nouveau choc de haut de tableau au Palais avec la venue de la JDA Dijon dimanche prochain (18h30). 



Seul le premier quart aura été disputé et encore, l'Elan plaçant un sérieux coup d'accélérateur dès la 9ème minute de jeu pour le boucler sur un 10-2, notamment suite à un magnifique tir au buzzer du milieu du terrain de Mickey McConnell (23-13, 10e). Le meneur US (11 pts lors de ces 10 premières minutes) et les Palois étaient apparus très concentrés d'entrée de jeu et très en rythme aussi pour ce troisième rendez-vous en l'espace d'une semaine. Clairement, Donta Smith (13 pts, 5 rbds au final) était beaucoup plus en jambes que lors des premières joutes de l'année 2019. Cette entame des plus alertes aurait presque fait oublier que Smith, Harris et Chikoko, trois membres du cinq de départ habituel, étaient déjà crédités de 2 fautes chacun. Cela ne s'avèrera être finalement qu'une péripétie, tant la domination paloise sera autant constante qu' écrasante par la suite.  

artsig1Mickey McConnell a montré la voie : 11 de ses 20 points inscrits l'ont été dans le 1er quart de la rencontre ©Eric Traversié

+ 25 à la pause (48-23), + 30 après 30 minutes 73-43) et +41 au final (98-57) : jamais les Palois ne baisseront d'intensité dans un match au cours duquel les SIGmen sont apparus sans solution à l'image d'un Youssoupha Fall parfaitement muselé par la défense paloise (8 pts, 8 rbds, 5 d'éval. en 23 min). Laurent Vila aura profité de ce scénario improbable pour faire participer à la fête la totalité de son groupe et Thibault Daval-Braquet (4 pts, 2 rbds en 9 min) ainsi que Yohan Choupas (2 pts, 1 passe en 5 min) auront su en profiter. Mieux, l'Elan s'est baladé avec Vitalis Chikoko peu utilisé (7 pts en 17 min) et CJ Harris bien loin de ses records personnels (11 pts en 19 min). Il faut dire que le tandem Léo Cavalière - Digué Diawara s'est encore montré à son avantage : 11 points et 9 rebonds pour le premier nommé et 15 pts, 3 interceptions pour le second. Voilà bien la preuve que le coach Laurent Vila peut s'appuyer à la fois sur un 5 majeur extrêmement solide mais sur un banc de plus en plus prolifique. De bonne augure à l'entame de cette phase retour du championnat ! prochaine étape, encore au Palais, dimanche (18h30) avec un nouveau choc puisque c'est la JDA Dijon, 4ème (11v, 7d) qui débarque à son tour au Palais. 


Elan - SIG Strasbourg, l'inside

EBPLO - STRASBOURG (98-57)

Une victoire écrasante (98-57), un Palais euphorique et 7 123 fans conquis : 8ème victoire consécutive en #JeepELITE à domicile pour les V&B qui débutent de façon idéale la phase retour du championnat. #EBPLOSIG #ELANation

Publiée par Elan Béarnais Pau-Lacq-Orthez (Officiel) sur Samedi 26 janvier 2019


EBPLO - Strasbourg 98-57
(23-13, 25-10, 25-20, 25-14)

Jeep® ÉLITE J18 -  samedi 26 janvier - 18h30 -  Palais des Sports 
Arbitres : Joseph BISSANG , Valentin OLIOT, Thomas KERISIT

Espoirs 
EBPLO - SIG Strasbourg 86-81
Thibault Daval-Braquet 20 pts (5 rbds), Flo Pouaveyoun 12 pts (11 rbds)

18ème journée de Jeep® ÉLITE, le programme

vendredi 25 janvier
Levallois - Boulazac 66-69

samedi 26 janvier
JL Bourg - Fos-sur-Mer 75-93
Cholet - Le Mans 70-64
Chalon/Saône - Le Portel 92-70
Limoges - Antibes 86-63
Monaco - Gravelines-Dunkerque 94-74

dimanche 27 janvier
Dijon - ASVEL 94-77

lundi 28 janvier
Châlons-Reims - Nanterre (20h45)  rmcsport22