Très mal embarqués à Parsemain en ayant compté jusqu'à 18 longueurs de retard face à Fos-sur-Mer, les Palois ont su réagir pour revenir au contact à la pause (43-43) avant de s'imposer sur le fil (91-90) suite à un ultime lancer franc converti par CJ Harris. Guidés par un Mickey McConnell de gala (27 pts, 10 pds, 29 d'évaluation) les hommes de Laurent Vila ont su faire preuve de courage et de fierté pour ainsi arracher un 18e succès cette saison, aussi précieux qu'étriqué. L'Elan reprend provisoirement la deuxième place du classement général en attendant dimanche le résultat de Dijon - Monaco. 

48 heures seulement après le combat livré à l'Astroballe face au leader surpuissant du championnat, on se doutait que les jambes allaient être lourdes côté palois. Il n'a pas fallu beaucoup de temps pour le vérifier. Les BYers, engagés dans la course au maintien, prenaient littéralement à la gorge des V&B empruntés, enchaînant les balles perdues au cours des premières minutes de jeu (6 au cours du 1er QT). Les Provenciaux, pouvant s'appuyer sur un excellent Varnado (22 pts au final) se détachaient rapidement en signant un 16-0 sans appel (20-4, 6e). Mis en confiance par ce départ canon, les hommes de Rémi Giuitta faisaient preuve d'une belle adresse à l'image de Lewis et Choquet qui salaient l'addition derrière l'arc avec un +18 à la clé (28-10, 9e puis 31-13). A l'aide d'un triplé de Mickey McConnell, l'Elan passait un 5-0 pour finir ce premier quart, le signe d'un réveil tant attendu. Celui-ci était tardif certes mais impressionnant : les BYers ne scoraient plus pendant 4 minutes et encaissaient au total un 17-0 à cheval sur les deux quarts, de quoi remettre totalement les Palois dans le match (31-30, 14e). Vitalis Chikoko très vite renvoyé sur le banc pour deux fautes prématurées, les Palois avaient pu compter sur l'apport d'un Akos Keller énergique, sur l'adresse extérieure de Mickey McConnell (18 pts à la MT) ou encore d'AJ Pacher (9 pts à 3/5 derrière l'arc) et sur l'intensité défensive impressionnante de Yannick Bokolo et de Taqwa Pinero. Le tir longue distance au buzzer du meneur de jeu palois permettait même aux V&B de rejoindre les vestiaires sur un score de parité (43-43). Inespéré à la vue de l'entame de match.

resumfos
Edouard Choquet (14 pts) et ses coéquipiers ont donné bien du fil à retordre aux Palois ©Fos Provence Basket

Malgré l'apport de CJ Harris, tranchant en attaque (23 pts), les Palois souffraient à nouveau au retour des vestiaires en encaissant trop de points : 28 au cours du 3e quart-temps perdu de 7 unités (71-64, 30e). L'Elan attaquait la dernière ligne droite par un 7-0 pour une nouvelle égalité à la clé (71-71, 33e). De minute en minute, la pression montait salle Parsemain pour un final à suspense. Les gros shoots de Mickey McConnell dans le corner puis de CJ Harris, lui aussi au-delà des 6.75m, offraient un léger avantage aux Palois (83-86, 38e) mais Varnado et Choquet remettaient la pression sur les épaules paloises (87-86) à l'entame de la dernière minute de jeu. Le guerrier hongrois Akos Keller se montrait alors décisif au cours des 60 dernières secondes avec un contre et deux actions de classe de l'autre côté du parquet. Parti à chaque fois ligne de fond, celui-ci profitait des offrandes de Mickey McConnell pour aller claquer deux dunks surpuissants (87-90). Choquet égalisait à 7 secondes de la fin d'un match devenu totalement fou (90-90) mais c'est finalement CJ Harris qui en pénétration obtenait la faute à 2 secondes de la sirène. Il convertissait son premier lancer franc avant de manquer volontairement le second. L'ultime tentative desespérée de Lewis depuis son camp échouait et les Palois pouvaient pousser un ouf de soulagement (90-91).

Avec une victoire signée lors de ses deux déplacements de la semaine, l'Elan a assuré l'essentiel et reste dans le bon wagon du top 4. A 7 journées de la fin de la saison régulière, dont 4 à disputer à domicile, les Palois ont leur destin entre les mains. Ils disposent aussi d'une semaine complète pour bien préparer les réceptions de Bourg et d'Antibes en 72h au Palais des Sports (samedi 20 et mardi 23 avril).

FOS PROVENCE BASKET - EBPLO 90-91
(31-18, 12-25, 28-21, 19-27)
vendredi 12 avril (20h)
Salle Parsemain
Arbitres : Jean-Charles Collin , Maxime Boubert, Bertrand Peyridieu

Espoirs : FOS PROVENCE BASKET - EBPLO 73-89
F. Pouaveyoun 19 pts, H. Blanc 19, H. Pellure 16 


27e journée de Jeep® ÉLITE, programme complet : 

vendredi 12 avril
Le Portel - Levallois 83-78

samedi 13 avril
CCRB - ASVEL 73-82
Le Mans - Nanterre 75-84
Boulazac - Gravelines 72-65
Cholet - Limoges 76-84
Elan Chalon - Antibes 92-70

dimanche 14 avril
Dijon - Monaco (18h30) rmcsport2

lundi 15 avril 
Bourg - Strasbourg (20h45) rmcsport2

 

Le match en détails

J27 - FOS-SUR-MER / EBPLO