Après deux défaites frustrantes concédées face à Bourg et Monaco, l'Elan Béarnais aimerait bien enfin décoller ce dimanche face à Strasbourg (18h30) à l'occasion de la 3ème journée de Jeep® ÉLITE afin que le doute ne s'installe pas dans les têtes paloises. Problème : le Rhénus n'est pas l'endroit rêvé pour y parvenir, même si les V&B avaient prouvé lors des playoffs de la saison 2016-2017 que l'antre des Alsaciens n'était pas une forteresse imprenable.

 

Il s'agira d'une première à domicile pour l'équipe de Vincent Collet qui, après des débuts fracassants à la Meilleraie (75-112) a vécu une soirée bien différente au Portel, s'inclinant (82-79) et perdant au passage son atout numéro 1 dans la raquette, Youssoupha Fall, victime d'une entorse et out un mois. Cela tombe mal pour les SIGmen qui attendent toujours le renfort d'un poste 4 US mais ceux-ci ont encore de sérieux atouts à faire valoir. D'abord parce qu'à l'intérieur, Ali Traoré et Flo Pietrus ont prouvé au Portel qu'on pouvait compter sur eux (33 pts, 11 rbds à eux deux) puis parce que l'inusable Mardy Collins (12 pts, 9 rbds et 7 passes dans le Chaudron) peut rendre de sacrés services dans ce secteur. Ensuite, le roster de la SIG regorge de talents, à commencer par Mike Green à la mène, récent vainqueur de la BCL avec l'AEK Athènes. Quentin Serron, qui avait fait si mal à l'Elan à Sportica sous les couleurs du BCM l'an passé a débraqué en Alsace tout comme Jérémy Nzeulie et Nicolas Lang, arrivés respectivement de Chalon/Saône et de l'ASVEL. 

envol1
Après des débuts compliqués à Bourg, Donta Smith est monté en puissance face à Monaco avec un gros 4ème QT et 15 pts inscrits au final ©Eric Traversié

Même face à une SIG diminuée, s'imposer au Rhénus relèverait tout de même de l'exploit pour un Elan également amoindri en l'absence d'Akos Keller, revenu à Pau ce samedi soir en provenance de Hongrie après sa crise d'appendicite. Le coach Laurent Vila doit aussi composer avec l'état de santé de Jerel Blassingame, en délicatesse avec un genou depuis son arrivée mais le technicien palois attend néanmoins beaucoup plus de la part de ses joueurs :  

"On a vraiment le sentiment d 'être passé à côté face à Monaco car si on joue avec un peu plus de qualité, on peut l'emporter. C'est très frustrant car on a construit une équipe avec de la maturité justement pour gagner ce type de match et on n'en fait pas preuve. Il y urgence pour que chacun se remette en questions et dans le bon ordre. On peut faire beaucoup mieux. J'attends une réaction et une progression. On doit aller faire un coup à Strasbourg mais il faut aussi s'en donner les moyens."

STRASBOURG - EBPLO 
dimanche 30 septembre - 18h30  - Rhenus Sport
Arbitres : Paul Antiphon, Mathieu Bayot, Ahmed Aït Bari 
Match à suivre en direct sur rmcsport22,  FBB  ou notre live-tweet 
espoirs : SIG - EBPLO 64-62


3ème journée de Jeep® ÉLITE

Vendredi 28 septembre
Fos-sur-Mer - JDA Dijon 61-82
Antibes - Le Mans 78-92

Samedi 29 septembre
Gravelines - ASVEL 84-96
Le Portel - Limoges 90-81
Boulazac - Monaco 77-61
Cholet - Levallois 69-96

Dimanche 1 octobre
JL Bourg - Chalon/Saône (20h45) rmcsport22

Dimanche 25 novembre
Nanterre - CCRB (18h)