Malgré le gros retour des Choletais après la pause, les Palois ont tenu bon pour signer un 9ème succès cette saison et grimper à la 14ème place du classement général ©Melvyn Augas

 

Les Palois ont confirmé leur redressement à la Meilleraie, une salle où il n'est jamais évident de s'imposer. Cette victoire est une excellente nouvelle d'autant que l'Elan ne s'était pas montré jusqu'ici particulièrement efficace loin du Palais (2 succès à Chalon/Saône et à Roanne). Si on devait trouver un point commun avec la victoire signée face à Dijon, il s'agirait forcément de la défense. Lors du premier acte, parfaitement maîtrisé par les Béarnais, celle-ci a limité les Choletais à 30 unités. Ceux-ci s'étaient montrés très maladroits de loin (0/7), au contraire des visiteurs du soir : 7/12 ! Très vite aux commandes (4-10, 3e), les Palois faisaient régulièrement fructifier leur avance. Petr Cornelie,  comme si souvent cette saison, montrait le chemin avec 15 points et 6 rebonds. Jay Threatt, auteur d'un ultime tir au buzzer avant la pause (30-43) avait lui aussi assuré à la mène, compensant parfaitement la sortie prématurée de Justin Bibbins, auteur très rapidement de deux fautes.

La rencontre n'allait quand même pas être une promenade de santé pour des Béarnais qui voyaient revenir petit à petit leurs adversaires à compter de la 23ème minute de jeu (39-52). Ce 3ème quart-temps s'avérait plus compliqué (25-18) Miller et Kromah ajustant enfin la mire à longue distance. Plus permissifs, les Palois perdaient aussi plus de ballons en attaque (18 au total). Petr Cornelie, l'atout majeur côté Elan (MVP avec 25 pts) se voyait contrarié par les fautes et Eric Bartecheky contraint de devoir le protéger sur le banc. La pression se faisait encore plus intense dans le 4ème quart-temps jusqu'à l'égalisation signée Hrovat, auteur de deux tirs primés successifs (65-65, 36e). Un premier changement de leader intervenait 2 minutes plus tard suite à un 2+1 de ce même Hrovat (71-69, 38e). Malgré les nerfs de Jérémy Leloup sur la ligne de réparation (2/2) et la vista de Vee Sanford finissant près du cercle, CB restait en tête suite à un nouveau missile longue distance de Hrovat (74-73). Les Palois ne paniquaient pas pour autant lors de ce finish brûlant. Ils restaient à la fois soudés et concentrés. CJ Williams dégainait à son tour derrière l'arc avec le culot du shooteur,  alors qu'il restait encore 12 secondes sur la possession (74-76). Makoundou ne convertissait qu'un lancer sur ses deux tentatives, au contraire de Jay Threatt (14 pts, 5 pds) qui rajoutait deux points à 10 secondes du buzzer. 75-78 et dernière possession du match pour les Choletais :  Miller voyait sa tentative échouer et l'Elan pouvait enfin souffler un grand ouf de soulagement !

Chiffre
clé

13

le nombre de tirs à 3 points convertis par les Palois (sur 24, soit 53% de réussite !), juste un de moins que le record de la saison signé face au BBD (14) ©Melvyn Augas

Jeep® ÉLITE - 9ème journée

Samedi 16 janvier 
Roanne - Strasbourg 78-82

Samedi 06 février
Châlons-Reims - Bourg-en-Bresse 108-103 AP

Samedi 13 février 
Nanterre - Dijon 77-86

Samedi 17 avril 
Boulazac - Lyon-Villeurbanne 67-95 

Samedi 08 mai 
Limoges - Chalon/Saône 96-90
Orléans - Boulogne-Levallois  90-79

Dimanche 09 mai 
Monaco - Gravelines-Dunkerque 122-69
Le Portel - Le Mans 88-63

Le match en détails

J09 - CHOLET / EBPLO