20ème journée
Mercredi 09 Juin à 19h

Soir
de
match

Présentation

L'enjeu

Libérés mais sérieux !

Voilà résumé le discours des Palois depuis dimanche : certes le maintien est acquis et c'est forcément un grand ouf de soulagement que tous les acteurs palois ont pu pousser à l'annonce de la victoire de Dijon face à Roanne. Cependant, le championnat n'est pas fini et il reste trois rencontres à disputer en l'espace d'une semaine. Le discours commun des joueurs et du staff est clair : pas question de donner l'image d'une fin de saison bâclée après tant d'efforts fournis pour atteindre un objectif maintien qui était loin d'être gagné d'avance. Après, comme l'a rappelé en point presse d'avant match Eric Bartecheky (voir ci-dessous) il peut y avoir du chemin entre les paroles et les actes et il attend de voir ses hommes à l'oeuvre au Palio d'ici quelques heures. Il sera aussi question de plaisir pour un groupe qui va vivre encore quelques jours ensemble et qui s'est "auto-challengé" sur la possibilité de finir la saison sur une série de 7 victoires. Pas question cependant de déroger au fameux adage : un match après l'autre (!)  et les acteurs béarnais ne veulent entendre parler que de ce déplacement au BBD avant d'envisager la réception de Cholet et l'ultime périple à Gravelines.
publicité

L'adversaire

Pas d'enjeu non plus pour le BBD

Boulazac joue sans pression également mais pas pour la même raison que les Béarnais. Les voisins du Périgord évolueront malheureusement en Pro B la saison prochaine, leur bilan (3V, 27D) leur ayant ôté tout espoir depuis un moment déjà. Pourtant, cette équipe vaut clairement mieux que cela, s'étant inclinée plus d'une dizaine de fois de moins de 10 unités. La formation de Thomas Andrieux aura fait preuve de caractère, ne lâchant que très souvent en fin de match. Elle joue crânement sa chance à chaque sortie avec professionnalisme, alors que le BBD a déjà préparé l'avenir avec l'annonce de la nomination de Nikola Antic sur le banc la saison prochaine. Côté béarnais, il faudra surveiller Mouphtaou Yarou, auteur d'une saison très aboutie (13.9 pts, 8.2 rbds/m), Benjamin Sene (12.2 pts, 5.1 pds/m) ou encore la montée en puissance de Kevin Harley, auteur de 20 points au Mans lors de la dernière journée. A noter que pour ce match, le BBD enregistrera le retour aux affaires de l'ancien palois Jean-Fred Morency.

publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Benjamin Sene
    8
    Meneur/ Arrière 26 ans - 184 cm France (FRA)
  • Aaron Best
    1
    Arrière 28 ans - 193 cm Canada (CAN)
  • Kevin Harley
    0
    Arrière/ Ailier 26 ans - 196 cm France (FRA)
  • Mouhammad Faye
    11
    Ailier 35 ans - 208 cm Sénégal (SEN)
  • Mouphtaou Yarou
    14
    Ailier fort/ Pivot 30 ans - 206 cm Bénin (BEN)
  • Justin Bibbins
    1
    Meneur 25 ans - 173 cm États-Unis (USA)
  • Gerald Ayayi
    11
    Arrière 19 ans - 188 cm France (FRA)
  • CJ Williams
    15
    Ailier 31 ans - 1.96 cm Etats-Unis (USA)
  • Petr Cornelie
    12
    Ailier fort/ Pivot 25 ans - 211 cm France (FRA)
  • Hamady Ndiaye
    55
    Pivot 34 ans - 213 cm Sénégal (SEN)
  • Thomas ANDRIEUX
    Head Coach
  • Jean-Sébastien CHARDON
    Assistant
  • Eric BARTECHEKY
    Head Coach
  • Jimmy VEROVE
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Paul Billong
3
Meneur 18 ans - 192 cm France (FRA)
John Flowers
6
Ailier 31 ans - 200 cm États-Unis (USA)
Léo Billon
2
Ailier/ Ailier fort 19 ans - 197 cm France (FRA)
Jean-Frederic Morency
20
Ailier/ Ailier fort 31 ans - 200 cm France (FRA)
Tine Kotnik
xx
Ailier fort 20 ans - 205 cm Slovénie (SLO)
Owen Klassen
xx
Ailier fort/ Pivot 28 ans - 208 cm Canada (CAN)
Babacar Mbye
xx
Ailier fort/ Pivot 18 ans - 213 cm Gambie (GAM)
Remi Lesca
4
Meneur 29 ans - 180 cm France (FRA)
Jay Threatt
2
Meneur 31 ans - 180 cm Etats-Unis (USA)
Vincent Sanford
44
Arrière 29 ans - 193 cm États-Unis (USA)
Digué Diawara
35
Arrière/ Ailier 21 ans - 206 cm France (FRA)
Jérémy Leloup
9
Ailier 33 ans - 199 cm France (FRA)
Ioannis Kouzeloglou
22
Ailier fort 27 ans - 204 cm Grèce
  • 8Benjamin Sene

    Meneur/ Arrière - 184 cm

    26 ans - France (FRA)

  • 1Aaron Best

    Arrière - 193 cm

    28 ans - Canada (CAN)

  • 0Kevin Harley

    Arrière/ Ailier - 196 cm

    26 ans - France (FRA)

  • 11Mouhammad Faye

    Ailier - 208 cm

    35 ans - Sénégal (SEN)

  • 14Mouphtaou Yarou

    Ailier fort/ Pivot - 206 cm

    30 ans - Bénin (BEN)

  • 3Paul Billong

    Meneur - 192 cm

    18 ans - France (FRA)

  • 6John Flowers

    Ailier - 200 cm

    31 ans - États-Unis (USA)

  • 2Léo Billon

    Ailier/ Ailier fort - 197 cm

    19 ans - France (FRA)

  • 20Jean-Frederic Morency

    Ailier/ Ailier fort - 200 cm

    31 ans - France (FRA)

  • xxTine Kotnik

    Ailier fort - 205 cm

    20 ans - Slovénie (SLO)

  • xxOwen Klassen

    Ailier fort/ Pivot - 208 cm

    28 ans - Canada (CAN)

  • xxBabacar Mbye

    Ailier fort/ Pivot - 213 cm

    18 ans - Gambie (GAM)

  • Thomas ANDRIEUX

    Head Coach

  • Jean-Sébastien CHARDON

    Assistant

  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - États-Unis (USA)

  • 11Gerald Ayayi

    Arrière - 188 cm

    19 ans - France (FRA)

  • 15CJ Williams

    Ailier - 1.96 cm

    31 ans - Etats-Unis (USA)

  • 12Petr Cornelie

    Ailier fort/ Pivot - 211 cm

    25 ans - France (FRA)

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - Sénégal (SEN)

  • 4Remi Lesca

    Meneur - 180 cm

    29 ans - France (FRA)

  • 2Jay Threatt

    Meneur - 180 cm

    31 ans - Etats-Unis (USA)

  • 44Vincent Sanford

    Arrière - 193 cm

    29 ans - États-Unis (USA)

  • 35Digué Diawara

    Arrière/ Ailier - 206 cm

    21 ans - France (FRA)

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 199 cm

    33 ans - France (FRA)

  • 22Ioannis Kouzeloglou

    Ailier fort - 204 cm

    27 ans - Grèce

  • Eric BARTECHEKY
  • Jimmy VEROVE

Jeep® ÉLITE - 20ème journée

Mercredi 09 juin
19h : Orléans - Limoges 
          Bourg-en-Bresse - Châlons-Reims 
20h : Cholet - Le Portel 
         Nanterre - Lyon-Villeurbanne 
         Strasbourg - Boulogne-Levallois
         Gravelines-Dunkerque - Monaco
         Roanne - Chalon/Saône 
         Dijon - Le Mans 

publicité

Interviews

Eric Bartecheky

1contre1

publicité

3 questions à...

Gérald Ayayi

Avec

Depuis dimanche soir, on sait que l'Elan sera toujours en Elite la saison prochaine. As-tu senti du relâchement au sein du groupe ? 

Oui, avec le maintien en poche, forcément. C'est normal, surtout après le stress vécu au cours de cette saison très longue et éprouvante. Cela ne veut pas dire qu'on va arrêter de travailler. On avait perdu 11 matches de suite, tout le monde nous avait enterrés et on avait un peu cette étiquette sur le dos. On a tous à coeur de finir fort la saison. On veut essayer d'accrocher 7 victoires d'affilée pour boucler la saison, en étant sérieux jusqu'au bout. On compte montrer que notre maintien est vraiment mérité, qu'il y a eu du travail pour y arriver.

Boulazac n'a plus rien à jouer également mais cette équipe ne lâche rien. Comment aborder cette rencontre ?

Il va falloir être très vigilant car le BBD prouve, une fois de plus, qu'une équipe est très dangereuse lorsqu'elle joue libérée. Le début de match va être très important et il va falloir mettre tout de suite de l'intensité.

Toi qui figure régulièrement dans le 5 de départ, c'est justement une mission pour toi ça ? 

C'est vrai ! Le coach me fait débuter les matches avec cette mission. On en a parlé ensemble, je sais ce qu'il attend de moi, ce n'est pas juste pour me mettre dans la gueule du loup. Je dois apporter de l'énergie et de l'intensité en début de match, j'ai sa confiance et c'est important. 

Elan news

Sélection

Gérald Ayayi avec l'Equipe de France U20

C'est une bien belle fin de saison que connaît Gérald Ayayi. Juste après avoir obtenu le maintien avec l'Elan Béarnais, le jeune arrière-meneur palois vient d'apprendre sa sélection en Bleu avec l'équipe de France U20. Il rejoindra l'équipe dirigée par Jean-Aimé Toupane du 7 au 18 juillet pour un stage organisé à l'INSEP. Ce rassemblement s'inscrit dans le cadre de la préparation au FIBA European Challenger qui se déroulera du 20 au 25 juillet à Tbilissi (Géorgie). Avec 31 matches disputés cette saison (8 fois dans le 5 de départ) et plus de 12 min de jeu/m (4.8 pts et 1.4 rbds/m) Gérald a joué un vrai rôle et confirmé sa progression pour ce qui constituait sa première saison exclusive avec les Pros (encore en Espoirs lors de la saison 19-20).
publicité