6ème journée
Samedi 30 Octobre à 20h

Le mag'

Présentation

L'enjeu

Nouveau test

Dès l'entame de la saison, les Palois ont montré de belles capacités à voyager. A Cholet tout d'abord puis au Mans : deux déplacements toujours périlleux qui se sont soldés par autant de victoires qui permettent à l'Elan d'afficher pour l'heure un bilan positif (3v, 2d). Cette fois, c'est en Alsace que les hommes d'Eric Bartecheky vont tenter d'aller accrocher un nouveau succès, eux qui ont frôlé l'exploit au Palais dimanche dernier face à l'ogre monégasque. Ce match, qu'ils ont laissé filer en l'espace de 5 minutes, les 5 dernières, en encaissant un terrible 18-0, a laissé beaucoup de regrets. De quoi aiguiser l'appétit d'un groupe qui a quand même montrer qu'il pouvait rivaliser avec une (très) grosse écurie du championnat. Ce match sera forcément particulier pour plusieurs joueurs de chaque équipe : Léo Cavalière bien sûr et Gaylor Curier côté SIG mais aussi pour Jérémy Leloup et Brandon Jefferson côté Elan, lesquels feront leur retour au Rhenus.
publicité

L'adversaire

La SIG monte en puissance

La SIG monte en puissance au fil des semaines, pour preuve les victoires récentes signées face à LDLC ASVEL et Gravelines-Dunkerque. Certes, il y a eu ce court revers en début de semaine face à Tofas Bursa sur la scène européenne (BCL) mais Léo Cavalière et ses coéquipiers ont de la ressource. Ce soir, les Béarnais ont tout intérêt à surveiller John Roberson à la mène, l'américain étant à la fois le meilleur marqueur de la SIG (13.5 pts/m) mais aussi son meilleur passeur (4.5 pds/m). L'équipe de Lassi Tuovi, c'est avant tout un joli collectif avec des temps de jeu et une marque bien répartie : avec John Roberson, seul DeAndre Lansdowne compile plus de 10 points pas match (12).Le secteur intérieur palois, un peu mis à l'index ces derniers temps à l'image d'un Vitalis Chikoko en deça de ses performances passées, aura un vrai challenge à relever face au quatuor Cavalière, Mitchell, Morin et Udanoh (près de 22 rbds/m à eux 4).
publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Jean-Baptiste Maille
    23
    Meneur/ Arrière 27 ans - 190 cm FRA
  • DeAndre Lansdowne
    9
    Arrière 32 ans - 188 cm USA
  • Kameron Taylor
    7
    Arrière/ Ailier 27 ans - 198 cm USA
  • Matt Mitchell
    11
    Ailier 22 ans - 198 cm USA
  • Léopold Cavaliere
    4
    Ailier/ Ailier fort 25 ans - 203 cm FRA
  • Brandon Jefferson
    3
    Meneur 29 ans - 175 cm USA
  • Gregor Hrovat
    15
    Arrière 27 ans - 196 cm SLO
  • Jérémy Leloup
    9
    Ailier 34 ans - 202 cm FRA
  • Giovan Oniangue
    7
    Ailier/ Ailier fort 30 ans - 196 cm FRA
  • Vitalis Chikoko
    23
    Pivot 29 ans - 208 cm ZIM
  • Lassi Tuovi
    Head Coach
  • Romain Leroy
    Assistant
  • Eric Bartecheky
    Head Coach
  • Jimmy Verove
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

John Roberson
3
Meneur 32 ans - 180 cm BIH
Hugo Minnig
xx
Meneur/ Arrière 19 ans - 197 cm FRA
Gaylor Curier
70
Ailier 29 ans - 197 cm FRA
Ike Udanoh
5
Ailier 32 ans - 202 cm NGR
Yannis Morin
12
Pivot 28 ans - 208 cm FRA
Gerald Ayayi
11
Meneur 20 ans - 191 cm FRA
Justin Bibbins
1
Meneur 25 ans - 173 cm USA
Marc-Olivier Lasserre
17
Ailier/ Ailier fort 19 ans - 199 cm FRA
Dominique Archie
21
Ailier fort/ Pivot 34 ans - 201 cm USA
Hamady Ndiaye
55
Pivot 34 ans - 213 cm SEN
  • 23Jean-Baptiste Maille

    Meneur/ Arrière - 190 cm

    27 ans - FRA

  • 9DeAndre Lansdowne

    Arrière - 188 cm

    32 ans - USA

  • 7Kameron Taylor

    Arrière/ Ailier - 198 cm

    27 ans - USA

  • 11Matt Mitchell

    Ailier - 198 cm

    22 ans - USA

  • 4Léopold Cavaliere

    Ailier/ Ailier fort - 203 cm

    25 ans - FRA

  • 3John Roberson

    Meneur - 180 cm

    32 ans - BIH

  • xxHugo Minnig

    Meneur/ Arrière - 197 cm

    19 ans - FRA

  • 70Gaylor Curier

    Ailier - 197 cm

    29 ans - FRA

  • 5Ike Udanoh

    Ailier - 202 cm

    32 ans - NGR

  • 12Yannis Morin

    Pivot - 208 cm

    28 ans - FRA

  • Lassi Tuovi

    Head Coach

  • Romain Leroy

    Assistant

  • 3Brandon Jefferson

    Meneur - 175 cm

    29 ans - USA

  • 15Gregor Hrovat

    Arrière - 196 cm

    27 ans - SLO

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 202 cm

    34 ans - FRA

  • 7Giovan Oniangue

    Ailier/ Ailier fort - 196 cm

    30 ans - FRA

  • 23Vitalis Chikoko

    Pivot - 208 cm

    29 ans - ZIM

  • 11Gerald Ayayi

    Meneur - 191 cm

    20 ans - FRA

  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - USA

  • 17Marc-Olivier Lasserre

    Ailier/ Ailier fort - 199 cm

    19 ans - FRA

  • 21Dominique Archie

    Ailier fort/ Pivot - 201 cm

    34 ans - USA

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - SEN

  • Eric Bartecheky
  • Jimmy Verove

Betclic ÉLITE - 6ème journée

Vendredi  29 octobre
Fos-sur-Mer - Le Portel 78-76
Roanne - Cholet 105-81
Boulogne-Levallois - Dijon 87-74

Samedi 30 octobre
20h : Le Mans - Limoges 
         Nanterre - Châlons-Reims
         Strasbourg - Elan Béarnais
         Bourg-en-Bresse - Gravelines-Dunkerque

Dimanche 31 octobre
17h : Monaco - Paris  
         Lyon-Villeurbanne - Orléans  

publicité

Interviews

Hamady Ndiaye

1contre1

3 questions à...

Eric Bartecheky

Après avoir parfaitement tenu le choc face à Monaco, l'Elan a fini par céder en fin de rencontre. Cette prestation est-elle de nature à rassurer avant le déplacement compliqué à Strasbourg ? 

C'est bien d'avoir pu être dans le match et d'avoir été en mesure de gagner face à Monaco, mais on a eu beaucoup de regrets car on a vraiment l'impression d'avoir laissé échapper la victoire. Il y a eu de la frustration jusqu'au lendemain mais dès mardi matin, nous nous sommes tournés vers ce match à Strasbourg. Nous sommes concients que la SIG sera une équipe toute aussi compliquée à manoeuvrer.

La SIG justement semble monter en puissance, journée après journée..

On n'a pas trouvé beaucoup de failles dans leur défense. Cela va être difficile, on le sait. Ils sont premiers au classement des rebonds offensifs. Ils affichent un bon pourcentage à 3 points, disposent de vrais shooteurs, ils perdent peu de ballons. C'est vrai qu'on les sent progresser surtout depuis qu'ils enchaînent les matches avec le début de la coupe d'Europe. Ils ont perdu cette semaine face à Bursa mais cela se joue sur rien à la fin et ce fut un vrai combat.

Comment juges-tu le début de championnat de ton équipe ?

On a des qualités mais on a une grosse marge de progression et encore des équilibres à trouver au sein de notre groupe. Nous avons des préoccupations, comme le fait de mieux trouver Vitalis Chikoko à l'intérieur par exemple, qui doivent nous permettre d'être plus efficaces et de faire en sorte que l'équipe fonctionne du mieux possible. Il faut que les rôles des uns et des autres soient encore mieux définis. En plus de la stratégie, la gestion humaine fait partie du boulot de coach également. 

PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO