15ème journée
Samedi 08 Janvier à 20h30

Le mag'

Présentation

L'enjeu

Vous avez dit small ball ?

Gagner en étant privé de deux joueurs, l'Elan l'a déjà fait. C'était même lors de la dernière journée, le 27 décembre face à Roanne. Les absences de dernière minute de Gregor Hrovat et d'Hamady Ndiaye n'avaient pas empêché les Béarnais de décrocher le 9ème succès de la saison à l'issue d'un match ultra offensif (109-105) dans un Palais ivre de bonheur. S'il devrait manquer à nouveau deux éléments à l'occasion de la reprise ce week-end à Nanterre, l'équation à résoudre pour le staff réuni autour du coach Eric Bartecheky s'annonce tout de même bien plus ardue à résoudre. Toujours pour cause de protocole Covid, Hamady Ndiaye devrait manquer un deuxième match consécutif en attendant un retour aux affaires lundi prochain. L'ennui, c'est que l'ailier international slovène, bon pour la reprise, a cédé sa place à l'autre pivot de métier du groupe sur la liste des indisponibles, à savoir Vitalis Chikoko. Testé lui aussi positif en début de semaine, ce dernier restait pourtant sur sa meilleure perf' de la saison (26 pts, 8 rbds) et pourrait voir à nouveau son élan coupé. Surtout, c'est sans ses deux pivots habituels que les Palois devraient renouer avec la compétition et effectuer un périlleux voyage à Nanterre. Gagner un match sans "big men" s'apparente à une mission impossible mais comme à quelque chose malheur est bon, cette situation pourrait permettre à Enzo Shahrvin (18 ans, 2m) de vivre ses premières minutes en pro, lui qui a signé un contrat aspirant cette semaine. Avec ses 10.6 pts, 11.6 rbds/m en Espoirs, il figure parmi les leaders d'une formation paloise très performante depuis le début de saison (3ème, 10v, 3d). Aussi effrayant qu'excitant, ce premier rendez-vous de l'année 2022 sera à vivre en direct sur Sport en France mais aussi comme à l'accoutumée à la radio sur France Bleu Béarn avec Fred Mazeas au micro.
publicité

L'adversaire

Une vraie reprise

Eric Bartecheky s'attend à une équipe ultra motivée face à lui. Cela risque fort d'être le cas, tant les protégés de Pascal Donnadieu ont des raisons de l'être. Avec déjà six défaites au compteur en onze rencontres, dont deux consécutives début décembre face à Roanne et Dijon, Nanterre (10ème) n'a plus de temps à perdre pour ne pas voir le train des playoffs s'éloigner. Il y a largement la place comme on dit, à condition de mettre à profit les trois rencontres reportées pour cause de covid afin de faire grimper le compteur de victoires. Sans compétition depuis le 10 décembre dernier, l'équipe manquera sûrement un peu de rythme mais d'envie, sûrement pas. A surveiller du côté des pensionnaires de Maurice-Thorez : l'intérieur Chris Horton, figure bien connu de notre championnat (ex Cholet, BCM) qui tourne à 13.3 pts et 6 rbds/m (en 6 matches) mais dont la dernière grosse perf' remonte au 20 novembre dernier face à Cholet (20 pts, 8 rbds). Son compatriote Thomas Wimbush s'est montré plus régulier (16 pts, 6.4 rbds) sachant mettre à profit un fort temps de jeu (34 min/m) et une belle adresse (45% à 3 pts). Le reste du contingent étranger est expérimenté et de qualité avec l'arrière All Star Nick Johnson (15.9 pts, 4.2 rbds/m) le meneur Jeremy Senglin (9.5ptsm), revenu au bercail après deux saisons sous les couleurs de MoraBanc Andorra, et Luke Fischer sous les cercles (8.5 pts, 5.3 rbds/m), venu confirmer sa très belle saison orléannaise. Du côté des frenchies, comment ne pas avoir un oeil sur le duo élevé à la sauce béarnaise, Lucas Dussoulier (19 pts en 23 min face à Dijon en décembre) et Bastien Pinault, sans oublier le dernier arrivé Adam Mokoka (ex Chicago, NBA).
publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Jeremy Senglin
    30
    Meneur 26 ans - 185 cm USA
  • Nick Johnson
    13
    Arrière 28 ans - 191 cm USA
  • Adam Mokoka
    6
    Ailier 23 ans - 196 cm FRA
  • Tom Wimbush
    20
    Ailier/ Ailier fort 27 ans - 201 cm USA
  • Chris Horton
    0
    Ailier fort/ Pivot 27 ans - 202 cm USA
  • Brandon Jefferson
    3
    Meneur 29 ans - 175 cm USA
  • Gregor Hrovat
    15
    Arrière 27 ans - 196 cm SLO
  • Jérémy Leloup
    9
    Ailier 34 ans - 202 cm FRA
  • Giovan Oniangue
    7
    Ailier/ Ailier fort 30 ans - 196 cm FRA
  • Vitalis Chikoko
    23
    Pivot 29 ans - 208 cm ZIM
  • Pascal Donnadieu
    Head Coach
  • Philippe Da Silva
    Assistant
  • Eric Bartecheky
    Head Coach
  • Jimmy Verove
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Benjamin Sene
8
Meneur/ Arrière 27 ans - 188 cm FRA
Bastien Pinault
9
Arrière 27 ans - 195 cm FRA
Samuel Eyango Dingo
16
Ailier fort/ Pivot 20 ans - 207 cm FRA
Lucas Dussoulier
22
Pivot 25 ans - 203 cm FRA
Luke Fischer
40
Pivot 26 ans - 211 cm ARM
Gerald Ayayi
11
Meneur 20 ans - 191 cm FRA
Justin Bibbins
1
Meneur 25 ans - 173 cm USA
Marc-Olivier Lasserre
17
Ailier/ Ailier fort 19 ans - 199 cm FRA
Dominique Archie
21
Ailier fort/ Pivot 34 ans - 201 cm USA
Hamady Ndiaye
55
Pivot 34 ans - 213 cm SEN
  • 30Jeremy Senglin

    Meneur - 185 cm

    26 ans - USA

  • 13Nick Johnson

    Arrière - 191 cm

    28 ans - USA

  • 6Adam Mokoka

    Ailier - 196 cm

    23 ans - FRA

  • 20Tom Wimbush

    Ailier/ Ailier fort - 201 cm

    27 ans - USA

  • 0Chris Horton

    Ailier fort/ Pivot - 202 cm

    27 ans - USA

  • 8Benjamin Sene

    Meneur/ Arrière - 188 cm

    27 ans - FRA

  • 9Bastien Pinault

    Arrière - 195 cm

    27 ans - FRA

  • 16Samuel Eyango Dingo

    Ailier fort/ Pivot - 207 cm

    20 ans - FRA

  • 22Lucas Dussoulier

    Pivot - 203 cm

    25 ans - FRA

  • 40Luke Fischer

    Pivot - 211 cm

    26 ans - ARM

  • Pascal Donnadieu

    Head Coach

  • Philippe Da Silva

    Assistant

  • 3Brandon Jefferson

    Meneur - 175 cm

    29 ans - USA

  • 15Gregor Hrovat

    Arrière - 196 cm

    27 ans - SLO

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 202 cm

    34 ans - FRA

  • 7Giovan Oniangue

    Ailier/ Ailier fort - 196 cm

    30 ans - FRA

  • 23Vitalis Chikoko

    Pivot - 208 cm

    29 ans - ZIM

  • 11Gerald Ayayi

    Meneur - 191 cm

    20 ans - FRA

  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - USA

  • 17Marc-Olivier Lasserre

    Ailier/ Ailier fort - 199 cm

    19 ans - FRA

  • 21Dominique Archie

    Ailier fort/ Pivot - 201 cm

    34 ans - USA

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - SEN

  • Eric Bartecheky
  • Jimmy Verove

Betclic ÉLITE - 15ème journée

Vendredi 07 janvier
20h30 : Dijon - Le Mans 

Samedi 08 janvier
18h : Châlons-Reims - Strasbourg
19h : Fos-sur-Mer - Bourg-en-Bresse
20h30 : Nanterre - Elan Béarnais (Espoirs à 16h30)

Dimanche 09 janvier 
17h : Monaco - Le Portel 
         Boulogne-Levallois - Roanne 
17h30 : Orléans - Gravelines-Dunkerque 
18h : Cholet - Lyon-Villeurbanne 
19h : Limoges - Paris

publicité

Interviews

Gérald Ayayi

1contre1

3 questions à...

Eric Bartecheky

Peux-tu nous faire un point sur l'effectif à l'occasion de cette reprise si complexe ?

La semaine a été très perturbée avec des retours au compte-gouttes en début de semaine, cumulés à l'absence de nos deux pivots pour cause de covid. Sans compter que Dominique Archie ne s'est pas entraîné jeudi matin suite à une douleur à l'épaule. Bon, il devrait néanmoins pouvoir tenir sa place samedi et il évoluera au poste 5 avec Enzo Shahrvin en rotation. Ce dernier a bénéficié d'un contrat cette semaine et il pourra donner quelques minutes. Giovan et Jérémy devraient pouvoir alterner au poste 4. On enregistre le retour de Gregor, même si celui-ci n'a pu reprendre l'entraînement que ce jeudi.  Entre les qualités de dissuasion d'Hamady et de post-up concernant Vitalis, nous n'aurons pas le même impact. Si on a des problèmes de physique ou de fautes, nous serons très vite diminués. 

Dans ces conditions, comment appréhender ce match face à Nanterre où l'Elan a souvent connu des soirées difficiles ?

Nous allons devoir tenter des choses et je réfléchis beaucoup afin de savoir comment, en peu de temps, stratégiquement on peut poser des problèmes à Nanterre. Cela va être très compliqué mais c'est vrai que c'est aussi un peu excitant de trouver d'autres leviers pour perturber notre adversaire. Sur un match, on ne sait jamais mais je demeure très méfiant. Même si eux-aussi ont eu leur lot de problèmes et n'ont pas joué depuis un moment, j’imagine qu’ils vont avoir une grosse envie de rejouer, qui plus est devant leur public. J'ai le souvenir l'an passé d'une équipe très motivée alors que nous n'étions pas prêts et nous n'avions pas existé (défaite 115-77). Je m'attends, après notre bon mois de décembre, à ce que nous soyons attendus et que nous devions faire face à beaucoup d'agressivité alors on a intérêt à se préparer mentalement à tout cela.

Au vu du contexte, le fait de débuter l'année à la 4ème place du classement général est-il tout de même réconfortant ?

Par rapport à mes craintes de début de saison, vis à vis d'une équipe toute nouvelle dont il fallait prendre la mesure, je suis quand même bien content d’être aujourd’hui à 9 victoires, même si l’on ne se satisfait pas de cela et qu'on va vouloir en avoir plus. C'est vrai que par rapport à d'autres équipes et en tenant compte de la situation sanitaire compliquée, c'est bien d'en être là aujourd'hui, même si nous ne sommes encore à l'abri de rien, même en ce qui concerne le maintien.

PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO PORTFOLIO