5ème journée
Dimanche 24 Octobre à 17h

Le mag'

Présentation

L'enjeu

Pour l'exploit

En enchaînant trois succès consécutifs - quatre si on prend en compte la qualification obtenue en Coupe de France en début de semaine - les Palois ont fait le plein de confiance et se sont positionnés dans la partie haute du classement (4èmes). Le dernier road trip effectué - Le Mans puis Tours -  a confirmé les bonnes dispositions béarnaises à l'extérieur. Si Gregor Hrovat a enchaîné un deuxième titre de MVP du match face au MSB après celui obtenu face à Champagne Basket, Gérald Ayayi a profité de ces deux derniers déplacements pour monter en puissance et retrouver toutes ses sensations en attaque (14 puis 17 pts). C'est de bien bonne augure pour la suite, sachant qu'Eric Bartecheky aura besoin de tout son monde pour relever le défi proposé par l'ogre monégasque (3v, 1d). Ce défi, les Palois pourront l'aborder libérés tout autant que déterminés, sachant qu'avec la force de caractère qui les caractérise, ils ne seraient pas contre un exploit qui pourrait bien marquer les esprits en BetclicELITE.
publicité

L'adversaire

Plein les yeux !

Les supporters du Palais auront intérêt à bien ouvrir les yeux dimanche car il y a bien longtemps qu'on n'avait pas vu un tel roster au sein de notre championnat. Le vainqueur de l'Eurocup 21 a souhaité frapper fort pour ses débuts en Euroleague et c'est avec un effectif luxueux que dirige toujours Zvezdan Mitrovic qu'il a découvert la compétition reine en Europe. Si l'Elan Béarnais présente une excellente évaluation collective depuis le début du championnat (99.8/m), Monaco fait tout de même un peu mieux (100.8/m). Difficile dès lors de sortir un joueur plutôt qu'un autre, même si les têtes d'affiche de cet effectif pléthorique (15 joueurs) demeurent Mike James et Donatas Motiejunas. Seront-ils alignés face à l'Elan ? difficile de le savoir, sachant que le staff doit se priver de 3 joueurs étrangers à chaque rencontre. Ainsi, Mike James, Brock Motum et Will Thomas n'ont pas pris part au dernier succès de l'ASM face à Dijon (93-73). Cependant, quand on sait que quand Mike James n'est pas là, Paris Lee et Léo Westermann peuvent se relayer à la mène, on se dit que Coach Z peut voir venir. Défaits à Vitoria vendredi soir (bilan 2v, 3d), les Monégasques n'ont eu besoin que de 30 minutes en avion privé pour arriver jusqu'à Pau samedi. Au Palais, ils entendent bien se relancer et préparer au mieux une nouvelle semaine dantesque en Euroleague avec les réceptions de Belgrade puis de Moscou.
publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Justin Bibbins
    1
    Meneur 25 ans - 173 cm USA
  • Brandon Jefferson
    3
    Meneur 29 ans - 175 cm USA
  • Dominique Archie
    21
    Ailier/ Ailier fort 34 ans - 201 cm USA
  • Giovan Oniangue
    7
    Ailier/ Ailier fort 30 ans - 196 cm FRA
  • Hamady Ndiaye
    55
    Pivot 34 ans - 213 cm SEN
  • Léo Westermann
    9
    Meneur 29 ans - 198 cm FRA
  • Yakuba Ouattara
    24
    Arrière 29 ans - 192 cm FRA
  • Danilo Andjusic
    33
    Ailier 30 ans - 195 cm SRB
  • Ibrahima Fall Faye
    28
    Ailier fort 24 ans - 206 cm SEN
  • Donatas Motiejunas
    20
    Ailier fort/ Pivot 31 ans - 213 cm LTU
  • Eric Bartecheky
    Head Coach
  • Jimmy Verove
    Assistant
  • Zvezdan Mitrovic
    Head Coach
  • Mirko Ocokoljic
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Gerald Ayayi
11
Meneur 20 ans - 191 cm FRA
Jérémy Leloup
9
Ailier 34 ans - 202 cm FRA
Marc-Olivier Lasserre
17
Ailier/ Ailier fort 19 ans - 199 cm FRA
Vitalis Chikoko
23
Pivot 29 ans - 208 cm ZIM
Rudy Demahis-Ballou
3
Meneur 19 ans - 190 cm FRA
Mike James
55
Meneur 31 ans - 185 cm USA
Paris Lee
5
Meneur 26 ans - 183 cm USA
Armel Traoré
35
Meneur 18 ans - 203 cm FRA
Rob Gray
32
Arrière 27 ans - 185 cm USA
Alpha Diallo
11
Ailier/ Ailier fort 24 ans - 201 cm USA
Will Thomas
10
Ailier fort 35 ans - 203 cm GEO
Jerry Boutsiele
16
Ailier fort/ Pivot 28 ans - 207 cm FRA
Donta Hall
45
Pivot 24 ans - 208 cm USA
  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - USA

  • 3Brandon Jefferson

    Meneur - 175 cm

    29 ans - USA

  • 21Dominique Archie

    Ailier/ Ailier fort - 201 cm

    34 ans - USA

  • 7Giovan Oniangue

    Ailier/ Ailier fort - 196 cm

    30 ans - FRA

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - SEN

  • 11Gerald Ayayi

    Meneur - 191 cm

    20 ans - FRA

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 202 cm

    34 ans - FRA

  • 17Marc-Olivier Lasserre

    Ailier/ Ailier fort - 199 cm

    19 ans - FRA

  • 23Vitalis Chikoko

    Pivot - 208 cm

    29 ans - ZIM

  • Eric Bartecheky

    Head Coach

  • Jimmy Verove

    Assistant

  • 9Léo Westermann

    Meneur - 198 cm

    29 ans - FRA

  • 24Yakuba Ouattara

    Arrière - 192 cm

    29 ans - FRA

  • 33Danilo Andjusic

    Ailier - 195 cm

    30 ans - SRB

  • 28Ibrahima Fall Faye

    Ailier fort - 206 cm

    24 ans - SEN

  • 20Donatas Motiejunas

    Ailier fort/ Pivot - 213 cm

    31 ans - LTU

  • 3Rudy Demahis-Ballou

    Meneur - 190 cm

    19 ans - FRA

  • 55Mike James

    Meneur - 185 cm

    31 ans - USA

  • 5Paris Lee

    Meneur - 183 cm

    26 ans - USA

  • 35Armel Traoré

    Meneur - 203 cm

    18 ans - FRA

  • 32Rob Gray

    Arrière - 185 cm

    27 ans - USA

  • 11Alpha Diallo

    Ailier/ Ailier fort - 201 cm

    24 ans - USA

  • 10Will Thomas

    Ailier fort - 203 cm

    35 ans - GEO

  • 16Jerry Boutsiele

    Ailier fort/ Pivot - 207 cm

    28 ans - FRA

  • 45Donta Hall

    Pivot - 208 cm

    24 ans - USA

  • Zvezdan Mitrovic
  • Mirko Ocokoljic

Betclic ÉLITE - 5ème journée

Vendredi  22 octobre
Gravelines-Dunkerque - Strasbourg 83-95
Dijon - Roanne 102-77

Samedi 23 octobre
Orléans - Boulogne-Levallois 84-90
 Le Portel - Bourg-en-Bresse 71-54
Limoges - Cholet 79-91
Nanterre - Fos-sur-Mer 74-85

Dimanche 24 octobre
17h : Elan Béarnais - Monaco  
         Lyon-Villeurbanne - Châlons-Reims
         Paris - Le Mans  

publicité

Interviews

À vous de jouer !

1contre1

3 questions à...

Eric Bartecheky

Affronter Monaco, est-ce terrifiant ou excitant ? 

C'est un challenge très intéressant même si on sait que cela va être compliqué. Se confronter à ce qui se fait de mieux permet quoiqu'il arrive de progresser mais on garde en tête le fait de pouvoir résister, voire faire un coup. Dans tous les cas, il y a des joueurs de talent à tous les postes mais on se dit aussi que si des éléments comme Mike James ou Donatas Motiejūnas ne sont pas là, cela ne sera pas plus mal. On sait que c'est une formation qui est capable de mettre une terrible pression sur l'adversaire. Défendre fort, couper les passes, c'est dans son ADN même si le jeu de l'ASM peut un peu évoluer en fonction de qui est sur le parquet.

Comment se donner une chance de l'emporter face à une telle formation ? 

Tous ces changements dans l'effectif  expliquent qu'ils ne soient peut-être pas encore tout à fait en place. Avec ces joueurs qui rentrent et qui sortent à chaque match, cela ne doit pas être simple pour eux à gérer mais bon, cela reste très compliqué pour les adversaires et avec de tels joueurs, nul doute qu'ils trouveront un meilleur équilibre d'ici quelques temps. De notre côté, il faut que nous soyons capables de stopper cette armada, puissante à tous les postes, mais aussi de bien maîtriser le ballon en attaque car si on leur donne la possibilité de courir, déjà que c'est compliqué de les contenir sur demi-terrain alors là...

Le soutien du Palais des Sports peut-il être un atout pour ce choc ? 

Déjà je pense qu'avant le match, il n'y aura pas besoin de motiver notre équipe. Si on parvient à s'investir physiquement, à résister, alors bien entendu que le soutien de notre public peut compter. Ils ont joué vendredi soir à Vitoria et ils vont rejouer en Euroleague dès mardi prochain alors à nous d'être très intenses dimanche. S'ils font la différence par le talent, c'est une chose mais à nous d'au moins tout donner pendant 40 minutes !