3ème journée
Samedi 09 Octobre à 20h

Le mag'

Présentation

L'enjeu

Encore une première ?

Au coeur d'une Meilleraie en feu, les Palois ont su arracher mardi soir à Cholet un premier succès qui lance leur saison. Certes tout ne fut pas parfait, mais les hommes d'Eric Bartecheky n'ont pas volé ce succès non plus, faisant la course en tête la quasi totalité du match. Ils auraient pu s'éviter un final sous pression, mais Dominique Archie avec deux flèches décochées à longue distance puis Brandon Jefferson ultra clutch à seulement 4 secondes du terme du match ont assuré la victoire. En réagissant aussitôt après l'échec inaugural face à la JL Bourg, les Palois ont fait preuve de caractère mais aussi le plein de confiance avant d'aborder un troisième match en l'espace d'une semaine. L'objectif face au Champagne Basket sera de confirmer et de signer ainsi une première, à domicile cette fois. La méfiance sera de rigueur face à l'étonnant leader du championnat !
publicité

L'adversaire

ça pétille !

Les deux cartons signés à Fos-sur-Mer (88-58)  puis à domicile face à Roanne (105-84) ont placé l'équipe dirigée par Cédric Heitz tout en haut de la BetclicELITE. Que ce soit en attaque (96.5 pts/m) à l'évaluation (120.5/m) ou même aux contres (5/m) le Champagne Basket occupe la place de leader. Certes il n'y a eu que deux journées de disputées, mais cela témoigne de la parfaite entrée en matière d'un club qui se bat avec ses moyens chaque saison pour bien figurer dans l'élite (classé entre la 12ème et la 16ème place lors des 7 dernières saisons). Après avoir facilement écarté de sa route ses deux premiers adversaires, les Champenois vont pouvoir aborder sans pression ce déplacement en Béarn et n'en seront que plus dangereux. L'ailier US Mike Henry cartonne (38 pts en 2 matches à 88% d'adresse !) et Donte Grantham a sorti un gros match face à Roanne (19 pts, 8 rbds). A l'intérieur, il y a aussi de l'expérience avec Gani Lawal et junior Mbida mais aussi de la taille avec Neal Sako (2.10m). De la concentration et de l'intensité : voilà ce que les Palois vont devoir afficher samedi pour stopper une formation actuellement euphorique. Il faudra bien ces ingrédients là pour offrir un premier succès aux supporters béarnais !
publicité

Composition

5
MAJEUR

5
MAJEUR

  • Gerald Ayayi
    11
    Meneur 20 ans - 191 cm FRA
  • Brandon Jefferson
    3
    Meneur 29 ans - 175 cm USA
  • Gregor Hrovat
    15
    Arrière 27 ans - 196 cm SLO
  • Dominique Archie
    21
    Ailier/ Ailier fort 34 ans - 201 cm USA
  • Vitalis Chikoko
    23
    Pivot 29 ans - 208 cm ZIM
  • Scottie Reynolds
    0
    Meneur 33 ans - 185 cm USA
  • Jessie Begarin
    24
    Arrière 33 ans - 191 cm FRA
  • Mike Henry
    15
    Ailier 28 ans - 198 cm USA
  • Donte Grantham
    32
    Ailier/ Ailier fort 26 ans - 203 cm USA
  • Gani Lawal
    31
    Ailier fort/ Pivot 32 ans - 206 cm NGR
  • Eric Bartecheky
    Head Coach
  • Jimmy Verove
    Assistant
  • Cédric Heitz
    Head Coach
  • Frédéric Jaudon
    Assistant

remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants remplaçants

Justin Bibbins
1
Meneur 25 ans - 173 cm USA
Jérémy Leloup
9
Ailier 34 ans - 202 cm FRA
Marc-Olivier Lasserre
17
Ailier/ Ailier fort 19 ans - 199 cm FRA
Giovan Oniangue
7
Ailier/ Ailier fort 30 ans - 196 cm FRA
Hamady Ndiaye
55
Pivot 34 ans - 213 cm SEN
Enzo Goudou-Sinha
1
Meneur 22 ans - 182 cm FRA
Felix Bastien
29
Meneur/ Arrière 20 ans - 192 cm FRA
Jean Salumu
13
Arrière 31 ans - 193 cm BEL
Junior Mbida
6
Pivot 31 ans - 206 cm CMR
Neal Sako
8
Pivot 22 ans - 210 cm FRA
  • 11Gerald Ayayi

    Meneur - 191 cm

    20 ans - FRA

  • 3Brandon Jefferson

    Meneur - 175 cm

    29 ans - USA

  • 15Gregor Hrovat

    Arrière - 196 cm

    27 ans - SLO

  • 21Dominique Archie

    Ailier/ Ailier fort - 201 cm

    34 ans - USA

  • 23Vitalis Chikoko

    Pivot - 208 cm

    29 ans - ZIM

  • 1Justin Bibbins

    Meneur - 173 cm

    25 ans - USA

  • 9Jérémy Leloup

    Ailier - 202 cm

    34 ans - FRA

  • 17Marc-Olivier Lasserre

    Ailier/ Ailier fort - 199 cm

    19 ans - FRA

  • 7Giovan Oniangue

    Ailier/ Ailier fort - 196 cm

    30 ans - FRA

  • 55Hamady Ndiaye

    Pivot - 213 cm

    34 ans - SEN

  • Eric Bartecheky

    Head Coach

  • Jimmy Verove

    Assistant

  • 0Scottie Reynolds

    Meneur - 185 cm

    33 ans - USA

  • 24Jessie Begarin

    Arrière - 191 cm

    33 ans - FRA

  • 15Mike Henry

    Ailier - 198 cm

    28 ans - USA

  • 32Donte Grantham

    Ailier/ Ailier fort - 203 cm

    26 ans - USA

  • 31Gani Lawal

    Ailier fort/ Pivot - 206 cm

    32 ans - NGR

  • 1Enzo Goudou-Sinha

    Meneur - 182 cm

    22 ans - FRA

  • 29Felix Bastien

    Meneur/ Arrière - 192 cm

    20 ans - FRA

  • 13Jean Salumu

    Arrière - 193 cm

    31 ans - BEL

  • 6Junior Mbida

    Pivot - 206 cm

    31 ans - CMR

  • 8Neal Sako

    Pivot - 210 cm

    22 ans - FRA

  • Cédric Heitz
  • Frédéric Jaudon

Betclic ÉLITE - 3ème journée

Samedi 09 octobre
20h : Bourg-en-Bresse - Strasbourg
         Gravelines-Dunkerque - Fos-sur-Mer
          Limoges - Le Portel 
          Nanterre - Boulogne-Levallois
          Orléans - Cholet 
          Paris - Roanne 
          Elan Béarnais - Champagne Basket (Espoirs à 17h)

Dimanche 10 octobre
17h : Monaco - Le Mans 
         Lyon-Villeurbanne - Dijon 

publicité

Interviews

Dominique Archie

1contre1

3 questions à...

Eric Bartecheky

Quels enseignements tires-tu du succès obtenu face à Cholet mardi soir ? 

Tout n'a pas été mauvais mais tout ne m'a pas plu et ce n'est pas suffisant. Il faut qu'on monte notre niveau d'exigence autant sur l'investissement que sur la dureté ou le travail à l'entraînement. Maintenant que la compétition a débuté, il faut tourner le bouton. On a eu le mérite de prendre ce match à Cholet mais heureusement, car après la grosse déception vécue face à la JL Bourg, on aurait déjà pu se retrouver en difficulté. Ce n'est pas pour autant qu'il faut baisser la garde. Bien au contraire, on se doit d'aborder ce rendez-vous face à Champagne Basket avec détermination .

On te sent remonté après ton groupe malgré ce succès...

Je me dois d'appuyer là où il faut. Moi-même, j'ai dû changer mon attitude en fonction des joueurs et de leur tempérament. Si certains d'entre-eux ne font pas les efforts, ils ne joueront pas. Tout cela est un peu inquiétant, préoccupant, je le reconnais. J'ai vécu une préparation difficile car il y a des choses que je ressens depuis le début et qui se révèlent aujourd'hui. On va voir comment l'équipe va réagir. 

Quel regard portes-tu sur le Champagne Basket ?

Cette équipe a d'excellents joueurs, avec un bon QI basket, qui connaissent le championnat. On l'a vu lors de leurs deux premiers matches. On a l'impression qu'ils jouent depuis longtemps ensemble et ça se passe bien la balle. Ils ont beaucoup d'atouts et si on les laisse développer leur jeu, ça va être compliqué. De toutes façons, l'intensité c'est la base de tout, alors si on ne la met pas...