lnb-argent - proA logo blanc -  Site officiel de l'Elan Béarnais Pau - Lacq - Orthez Retrouvez nous sur : Facebook Twitter android logo bleu Appstore Dailymotion

ACTUALITE

Le moins que l'on puisse dire est que l'Elan Béarnais et le BCM Gravelines-Dunkerque, qui vont s'affronter lundi soir (20h45, en direct sur SFR Sport 2) dans le cadre de la 5ème journée de Pro A, n'auront pas vécu la même préparation de ce rendez-vous important pour les deux formations.  

Avec 3 succès au compteur après 4 journées, les Palois ont pu profiter de cette semaine complète d'entraînement pour travailler sereinement avec un objectif en tête : éviter de reproduire la sortie de route vécue au Mans lors du dernier déplacement, seul couac au cours d'un début de saison réussi. Chez les Maritimes en revanche, l'heure est à la mobilisation après 4 revers consécutifs même si la semaine a été particulièrement agitée dans les Hauts-de-France...l'ancien V&B DJ Cooper, qui aurait dû croiser la route de ses anciens coéquipiers lundi, a annoncé au retour du déplacement à Boulazac mercredi son désir de quitter le BCM. Entre le départ éventuel du dernier MVP de la Pro A, l'arrivée potentielle de son successeur à la mène, ou l'incorporation d'un élément supplémentaire dans la raquette, il faut avouer que les chantiers sont nombreux pour le nouveau coach Julien Mahé et les incertitudes nombreuses quant à l'effectif qui fera face à l'Elan lundi soir. Il faut dire que le doute s'est installé au sein d'une équipe que la réussite fuit jusqu'ici (4/22 encore derrière l'arc cette semaine à Boulazac) et qui affiche la plus faible attaque de la Pro A (65 pts/m).  

Les Béarnais de leur côté veulent faire fi des tracas actuels du BCM, une volonté clairement affichée lors du point-presse hebdomadaire. Lorsque les journalistes questionnent le coach Serge Crevecoeur à propos de l'ancien palois DJ Cooper, au centre de toutes les discussions de la semaine, le technicien belge coupe net : "On avait bien sûr travaillé sur lui mais vous savez qu'il ne jouera pas lundi ? il peut peut-être revenir, enfin je n'en sais rien et je m'en fous en fait car pour nous c'est une perte de temps. On doit se focaliser sur nous-mêmes. On a beaucoup travaillé cette semaine des principes globaux défensifs et offensifs de notre jeu, que ce soit face à Cooper ou pas d'ailleurs. Notre première vidéo à propos du BCM avait été programmée pour aujourd'hui (vendredi). On avait vu quand même déjà auparavant un peu leurs systèmes et comment ils attaquent. Ils ont une identité, il y a des choses offensivement qu'ils cherchent régulièrement et ils viennent de rajouter quelques animations supplémentaires. Cela va être à nous de détruire leur jeu d'attaque. Il va falloir rentrer fort dans le match et même s'ils mettent tous leurs tirs au cours des 4-5 premières attaques car il y a des bons shooteurs dans cette équipe comme Serron que je connais bien ou encore Bufford, il faudra qu'on sache rester calme et retrouver notre jeu."


Les Palois vont tenter d'accrocher un deuxième succès à l'extérieur après celui signé à Chalon/Saône en ouverture du championnat

Pour Taqwa Pinero ce déplacement à Sportica, une salle dans laquelle il n'a encore jamais évolué, est synonyme de "test de maturité. On va voir si on a appris de notre échec au Mans et si on aura cette fois l'énergie nécessaire pour espérer s'imposer loin de nos bases. On ne doit surtout pas se laisser distraire par tous les soucis que peut rencontrer notre adversaire en ce moment. C'est une situation qui peut être dangereuse et on aurait tout à perdre alors nous devons rester très concentrés."

"N'oublions pas que jouer à Gravelines, c'est toujours compliqué" souligne pour sa part Léo Cavalière qui sait "qu'ils vont gagner un match à un moment donné, nous notre but c'est que ce ne soit pas le 5ème. On aborde ce match avec autant de sérieux que les autres , on va essayer de se donner tous les moyens possibles pour le réussir au mieux et se mettre en sécurité le plus vite possible."

Léo Cavalière se rejouit en revanche de croiser la route de l'ancien palois, Jean-Michel Mipoka : "Jean-Mi,  c'est un bon pote à moi, on a passé une super année ensemble la saison dernière et je suis content de le retrouver. DJ (Cooper) c'est pareil, je m'entendais bien avec lui aussi, bon on sait qu'il n'est pas sûr d'être là lundi, ce sont ses affaires et je pense qu'il a ses raisons. Le mot d'ordre est de rester focus et de ne pas les laisser espérer car on sait que c'est une équipe qui peut s'enflammer surtout dans sa salle." 

PRO A (J05)
BCM GRAVELINES-DUNKERQUE - EBPLO
lundi 16 octobre - 20h45 (Sportica)
arbitres : Eddie VIATOR, Valentin OLIOT, Morgan MURILLON
en suivre en direct :
TV  - radio    

Pro A (J04) L'Elan Béarnais n'a pas traîné. Les Palois qui avaient à coeur de se reprendre après la nette défaite concédée la semaine passée au Mans ont effectué un départ canon, réduisant au silence le HTV durant les 5 premières minutes du match (15-0, 5e). Face à une formation offensive et en confiance, c'est dire la défense de fer proposée par des V&B intenses et appliqués. Cet écart initial, l'Elan a pu le faire aussi en s'appuyant sur la réussite à l'intérieur de son duo infernal Ken Horton - Alain Koffi, auteur de 20 des 26 points inscrits en 1er quart-temps (26-12, 10e).

Jamais la formation de Manu Schmitt ne pourra se remettre d'une telle entame. L'écart n'aura de cesse de grimper jusqu'à la pause, les Béarnais alternant parfaitement jeu intérieur et extérieur. Le + 24 à mi-parcours (54-30) s'expliquait aussi par la réussite de Taqwa Pinero (12 points à la pause à 4/6 à 3 points) puis de Chris Dowe en relais avec 5 points consécutifs juste avant le retour aux vestiaires. Si la suite de cette rencontre va se révéler sans aucun suspense, c'est que la prestation paloise s'avèrera sans fausse note jusqu'au bout, même si le 3ème quart, perdu 12-7 manquera un peu de saveur.

record de points en carrière pour Elie Okobo qui confirme son excellent début de saison avec 21 pts (4/7 à 3 pts) et 18 d'évaluation


Auteurs d'une prestation collective très aboutie (23 passes décisives) les hommes de Serge Crevecoeur ont tous su apporter leur écot lors de cette 3ème victoire de la saison mais on soulignera tout de même les 21 points d'Elie Okobo, meilleur marqueur palois avec un record en carrière en Pro A à la clé. En face, la gâchette Cowels (5 pts à 2/12 aux tirs) aura parfaitement illustré la difficile soirée vécue par les Varois. Les V&B ont désormais une semaine complète pour préparer au mieux le prochain déplacement à Gravelines qui marquera les retrouvailles avec 3 anciens palois : DJ Cooper, Jean-Michel Mipoka et Nando Raposo.


le résumé vidéo


Avec trois victoires au compteur après trois journées, Hyères-Toulon figure parmi le trio de tête de la Pro A et arrive en pleine confiance au Palais des Sports à l'occasion de cette 4ème journée de championnat (samedi à 20h, match espoirs à 17h). Après le net revers concédé au Mans le week-end dernier, les hommes de Serge Crevecoeur auront à coeur de réagir face à leur public mais la prudence sera de mise face à un adversaire qui compte déjà Boulazac, Cholet et Limoges à son tableau de chasse. Côté V&B, il s'agira de ne pas gâcher le bonus obtenu dès la 1ère journée lors de la victoire à Chalon/Saône.

Si on n'attendait pas les Varois à pareille fête en ce début de saison, c'est qu'au-delà de moyens financiers restreints pour recruter (le HTV affiche le plus petit budget de l'élite) l'équipe a dû été reconstruite du tout au tout durant l' été. Seuls Ferdinand Prenom et Alexandre Chassang étaient de l'aventure la saison dernière et aucun autre joueur ne dispose d'un vécu en Pro A. Le coach Kyle Milling est parti à Limoges et c'est Manu Schmitt, qui exerçait jusque là en Suisse, qui a pris le relais. 

Pour réussir cette saison, le HTV aura besoin de joueurs US performants et c'est diablement le cas pour l'heure avec l'intenable arrière Ray Cowels, auteur de 3 cartons jusqu'ici : 20 pts face à Boulazac, 32 à Cholet et 25 face à Limoges le week-end dernier et le tout avec un excellent taux de réussite (57%). Rien ne semble arrêter un pistolero déjà en réussite la saison dernière en Finlande (15 pts/m à Helsinki).



Malgré tous les efforts d'Alain koffi, les Palois n'avaient pu se sortir du piège manceau à Antares 

"La pression est sur nous"

Pour le pivot belge Khalid Boukichou, "cette équipe de Toulon, qui nous avait déjà posé pas mal de problèmes en préparation, n'a rien à perdre. La pression est clairement sur nous ! " Voilà un sentiment que partage son entraîneur Serge Crevecoeur : "On s'était dit avec coach Vila lorsqu'on a joué le HTV en préparation que cette équipe avait des qualités et elle le confirme aujourd'hui. Elle arrive ici en pleine bourre et sans complexe. Je suis persuadé qu'ils se disent qu'ils vont gagner et cela va être compliqué pour nous car Manu Schmitt va bien les préparer j'en suis sûr. Il va falloir être très sérieux car ce serait bien d'aller à Gravelines à 3-1 (v-d) pour voyager avec un peu moins de pression." 

Pour espérer signer un 3ème succès cette saison, le technicien a son idée : "Il y a peut-être moins de longueur dans les rotations côté HTV mais attention, Asceric, Fofana, Chassang, ça sait bien jouer au basket. C'est toute l'équipe qu'il va falloir stopper. Ils sont athlétiques : Smith, Arnold, ça joue. A l'intérieur, Prenom a des bonnes mains, Tolbert a de l'énergie." Mais bien sûr le danger N°1 se nomme Cowels : "Le concernant, disons qu'il faudra être au maximum au contact, faire en sorte de tout le temps le toucher. Nous allons devoir imposer une grosse pression, les étouffer du début à la fin pour fatiguer ceux qui jouent 30 minutes ou plus."




Pro A (J03) L'Elan Béarnais a chuté pour la première fois de la saison, ce samedi à Antarès, logiquement battu par le MSB (73-58). Les Sarthois figurent désormais dans le trio de tête de la Pro A, un trio d'invaincus qu'ils composent avec l'ASVEL et.....Hyères-Toulon, le prochain adversaire à se déplacer au Palais.

Dans ce match, tout s'est joué dans le 1er quart-temps : 10 premières minutes cauchemardesques pour des Palois en manque de rythme et aussi (surtout) d'adresse. A 16-8 (7e) pour des locaux mis sur orbite par deux missiles d'Amagou, le coach palois Serge Crevecoeur demande à ses joueurs lors du temps-mort, d'arrêter l'option du tir lointain, peu payante jusque là (1/7 derrière l'arc). Alain Koffi trouve aussitôt la faille dessous mais pourtant la tendance ne fait que se renforcer en fin de quart avec un terrible 9-0 signé par les hommes d'Eric Bartecheky dont 5 derniers points inscrits par Justin Cobbs en mode MVP (25-10, 10e). Jamais l'Elan ne parviendra à se remettre de cette entame.  

A l'image ici de Léo Cavalière, les Palois ont été souvent en difficulté face à la solide défense du MSB

Bien qu'un peu mieux en place défensivement, les V&B vont tout de même perdre encore les QT 2 et 3 (16-11 et 19-16) ne parvenant pas à trouver le moindre rythme en attaque. L'écart entre les deux formations va même atteindre les 26 unités (53-27, 25e) et ce malgré la bonne volonté des anciens de la maison Yannick Bokolo et Alain Koffi, les Palois les plus actifs (17 pts, 14 rbds pour le duo au final). Le 4ème quart, dénué de tout suspense, va tout de même permettre à l'Elan, via quelques coups de griffe de Taqwa Pinero (10 pts, 5 rbds) et d'Elie Okobo (9 pts) de limiter la casse au tableau d'affichage (73-58). Avec une adresse en berne (22/64, 32.4 % dont 5/25 à 3 pts) les coéquipiers de Yannick Bokolo ne pouvaient rien espérer de plus à l'occasion de cette rencontre.


13 points et 7 rebonds pour Alain Koffi

le résumé vidéo de la rencontre

Après deux larges succès collectifs signés à Chalon/Saône et face à Nanterre au Palais, l'Elan va se mesurer au Mans (18h30 en direct sur SFR Sport 2 et France Bleu Béarn). A Antares, une salle où les Palois ne se sont plus imposés depuis 10 ans ! c'est dire la difficulté de la mission des hommes de Serge Crevecoeur qui vont affronter, qui plus est, une équipe mancelle également invaincue et qui a marqué les esprits entre un succès écrasant face au BCM Gravelines-Dunkerque (103-63) et une courte mais superbe victoire sur le rocher face à Monaco (66-67).

Ce troisième rendez-vous en une semaine aura forcément une saveur particulière, l'Elan croisant à cette occasion son ancien coach Eric Bartecheky (2015-2017) et un autre ancien de la maison (2015-2016) à savoir Will Yeguete. Que le MSB ait bien débuté le championnat n'est pas vraiment une surprise, tant les Sarthois ont mis de gros moyens cet été pour composer un effectif en mesure de ramener le club vers les sommets de la Pro A (Cobbs, Riley, Travis, DJ Stephens..). Après 20 ans de playoffs sans interruption, la non qualification de la saison dernière avait été plutôt mal vécue et les dirigeants ont souhaité réagir aussitôt.


Elie Okobo a fait preuve de beaucoup de maturité dans son jeu face à Nanterre ©Eric traversié


Côté palois, la victoire face à Nanterre a permis au groupe de travailler avec sérénité et dans la bonne humeur, ce qui a plu à l'entraîneur Serge Crevecoeur : "C'est bien de voir arriver les joueurs au travail avec le sourire mais regardez (en montrant le Palais autour de lui) :  n'ont-ils pas le plus beau bureau du monde ? Attention quand même car il va être important de garder cette stabilité quand on aura connu la défaite. On ne pouvait pas rêver mieux comme début de championnat car il y a les victoires mais aussi la qualité du contenu. Maintenant il faut continuer à travailler très dur pour maintenir tout cela. Chaque match est un choc. Le HTV fait aussi un début de saison fantastique et ce ne sera pas facile non plus lors de la prochaine journée de Pro A. Individuellement, le MSB c'est très fort avec Cobbs, Riley, Travis. Je crois que c'est avant tout une équipe offensive, surtout lorsqu'ils évoluent à domicile, même s'il est difficile d'établir un profil type après deux journées. Il va falloir être très sérieux des deux côtés du terrain. Le MSB semble plus avancé que d'autres au sein de leur préparation. Nous allons voir ce que nous pouvons faire, face à une future équipe, je le pense, du haut du championnat. Le fait de croiser la route d' Eric Bartecheky ne change rien. On va juste affronter une très bonne équipe. A l'heure où l'on parle beaucoup de notre défense, j'espère surtout qu'on attaquera bien lors de ce match afin de ne pas perdre de ballons dans un mauvais timing. Il va falloir les pousser à jouer sur demi-terrain et défendre au mieux car en 1 contre 1, ils sont très forts."


Si l'Elan a aussi bien débuté le championnat, c'est aussi parce qu'Elie Okobo semble parfaitement à l'aise dans son nouveau rôle de meneur de jeu, lui qui fêtera ses 20 ans le 23 octobre prochain : "J'évolue au poste de meneur alors je joue pour l'équipe en essayant de mettre tout le monde en confiance et en prenant mes responsabilités lorsqu'il le faut. J'aime bien ce rôle, je continue ma progression en franchissant les paliers progressivement. Je tente d'être mature sur le terrain, de ne pas jouer "comme un jeune" en somme, de calmer le tempo et de gérer le match. L'an passé avec DJ (Cooper) même si je ne jouais pas beaucoup à ce poste pendant les matches, c'était le cas à l'entraînement et j'ai beaucoup appris à son contact. Je me suis inspiré de lui et avec l'expérience des anciens comme Alain ou Yannick, ça aide. C'est bien de disposer de la confiance des autres à ce poste."

#ProA (J03)
LE MANS - EBPLO
sam 30 sept -18h30
Antares, Le Mans
arbitre : David Mortz, Paul Antiphon et Alexandre Deman
à suivre en direct sur SFR Sport 2 et France Bleu Béarn

match espoirs à 15h30

 


logo villePau logo cclacq logo PA logo-nouvelle-aquitaine logo peak
logo tigf logo fld logo tempo logo casinoPau logo dpd  logo-hotelina