L'Elan Béarnais a été sévèrement chahuté par la JL Bourg qui s'est logiquement imposée dans sa salle (91-82) et ce malgré le réveil des Palois en fin de match. Avec cette 4ème défaite de rang en Pro A, l'Elan occupe désormais la 11ème place du classement général et devra absolument réagir dès dimanche (18h30) à l'occasion de la venue des Levallois Metropolitans. 

La trêve internationale n'aura pas permis de résoudre les problèmes actuels des Béarnais, notamment en défense. Après un premier quart-temps équilibré (21-19), les hommes de Serge Crevecoeur ont pris l'eau au cours du second quart, perdu 36-20. Face à une défense trop laxiste des Béarnais, la Jeu s'est régalée à 3 points par le biais de Sim, Courby, Jeter et Peacock (16/27, 60% d'adresse).

  

resumekonox
Youssou Ndoye (12 pts, 10 rbds) et les Burgiens ont gagné la bataille des airs
(38 rebonds à 24 ) ©JL Bourg

Avec près de 20 unités de retard à la pause et 57 points encaissés (57-39) le mal était fait même si la deuxième mi-temps allait s'avérer être de meilleure facture. Après un troisième quart équilibré (75-57) les Palois parvenaient à se relancer par le biais de quelques stops défensifs et d'un Taqwa Pinero en verve (21 pts à 7/9 à 3 points). De -22, l'écart allait fondre jusqu'à -7 (87-80, 39e) mais ce réveil était bien trop tardif pour espérer inquiéter réellement le rayonnant Peacock (25 pts, 28 d'évaluation) et les siens. Battus dans l'envie et l'intensité, les V&B repartent de Bresse avec leurs doutes actuels et présentent un bilan négatif (5v, 6d) pour la 1ère fois de la saison. Il faudra pourtant vite réagir car Levallois, fort d'un succès probant au Chaudron du Portel lors de la dernière journée, pourrait revenir à leur tour à hauteur des Palois en cas de succès.